Live now
Live now
Masquer
deux personnes dans la campagne
Règlement de comptes

Charlotte, 4 300€ par mois à deux : « Un loyer et un crédit à rembourser, c’est un gros budget »

23 déc 2021 8

Combien gagnez-vous par mois ? Comment dépensez-vous cet argent ? Qui paye quoi dans votre couple ? Voici quelques-unes des questions auxquelles nous nous attaquons dans notre rubrique Règlement de comptes !

Parler d’argent, en France, c’est encore tabou. Pourtant, c’est un sujet passionnant, et par certains aspects… féministe ! Dans notre rubrique Règlement de comptes, des personnes en tout genre viennent éplucher leur budget, nous parler de leur organisation financière (en couple ou solo) et de leur rapport à l’argent. Aujourd’hui, c’est Charlotte qui a accepté de nous ouvrir ses comptes.

  • Prénom d’emprunt : Charlotte
  • Âge : 30 ans
  • Métier : Prof agrégée dans un lycée privé
  • Salaire mensuel : 2 500€ net par mois après prélèvement à la source, et 1 800€ net pour son partenaire avec lequel elle est pacsée depuis 6 mois
  • Lieu de vie : un appartement en location dans un village de campagne, en attendant de pouvoir s’installer dans la maison que le couple rénove

Les revenus de Charlotte et de son partenaire

Charlotte est prof agrégée, et travaille dans un lycée privé où elle est en CDI depuis 9 ans. Pour ce poste, elle gagne 2 500€ net par mois après prélèvement à la source. Si ce salaire lui semble suffisant pour ses besoins, elle estime toutefois que le métier de prof n’est pas rémunéré à sa juste valeur.

« Je suis satisfaite de mon salaire par rapport à ma charge de travail et à mes conditions de travail. J’aime ce que je fais, mais j’estime que les profs sont sous-payés en général. »

Son conjoint, quant à lui, gagne 1 800€ par mois net dans le milieu hospitalier. Ils n’ont pas d’autre source de revenu, et gèrent donc à deux un budget de 4 300€ par mois.

L’organisation financière du couple

Pour gérer les dépenses communes et personnelles, le couple a choisi de se partager un compte commun, sur lequel ils virent chaque mois de quoi couvrir leurs dépenses jointes, tout en gardant leurs comptes respectifs pour leurs dépenses personnelles.

Du fait de leur différence de salaire, Charlotte a rapidement proposé à son conjoint d’établir un système de partage des dépenses au pro-rata de leurs revenus.

« Nous avons fait un calcul de pro-rata à 55/45 : on reçoit nos salaires sur nos comptes persos, avant de verser ce pourcentage sur le compte commun.

Comme c’est moi qui gagne plus, c’est moi qui ai proposé cette solution. »

Une manière pour le couple de gagner une indépendance financière et de créer son épargne sans avoir à se justifier. Pour Charlotte, c’était indispensable.

« J’étais contre l’idée d’un seul compte commun, sans redistribution d’argent chacun de son côté. C’est important pour moi qu’on puisse faire ce qu’on veut de notre argent, de ne pas avoir à se justifier. »

Charlotte, 4 300€ par mois à deux : « Un loyer et un crédit à rembourser, c’est un gros budget »

Deux loyers pour le moment

Du côté des dépenses communes, le plus gros poste du duo est sans conteste celui du logement. Charlotte et son partenaire vivent en effet ensemble dans un appartement de village, avec quelques commerces de proximité. Pour ce bien qu’ils louent, ils payent 435€ par mois.

S’ils y logent, c’est parce qu‘ils ont acheté il y a quelques mois une maison, actuellement en pleins travaux pour rénovation et qui n’est pas encore tout à fait habitable.

Ils en achètent chacun la moitié mais c’est Charlotte qui prend en charge la majeure part des 120 000€ de frais de rénovation de la maison grâce à son épargne, afin que le prêt soit remboursé plus rapidement (en 15 ans si tout va bien)

Pour le crédit de la maison, qui leur a coûté 150 000€, ils remboursent en parallèle 950€ par mois. Charlotte raconte :

« On a choisi de continuer à vivre dans notre appartement et de commencer le prêt en même temps. Si on avait du repousser, les divers frais occasionnés auraient été trop élevés. C’est un gros budget, mais on sait qu’on a des salaires confortables, on s’est dit que ce serait sur du court terme. »

En effet, si l’on additionne le loyer, le remboursement du crédit et les factures d’eaux et d’électricité des deux logements, cela représente un budget d’environ 1500€ par mois pour le couple, soit près d’un tiers de leurs revenus. Ils ne paient pas encore de taxe foncière, mais s’attendent à environ 800€ annuels à partir de l’an prochain.

Un bébé en route, et des dépenses plus contrôlées

Une somme qui a pu sembler effrayante pour le couple, qui a découvert quelques semaines après la signature de la vente qu’ils attendaient un bébé ! Charlotte avoir été un peu inquiète quand à leurs finances après cette heureuse nouvelle :

« Quand j’ai appris que j’étais enceinte, on a été un peu inquiets ! Un investissement pareil qui se cumulait avec la garde future de l’enfant, du matériel… J’ai commencé à me dire que j’allais devoir faire des heures supplémentaires. Sur le coup, on s’est sentis dépassés.

Finalement, on s’est rassurés en faisant les comptes. On a fait des tableaux, des calculs, et on a vu sur quoi on pouvait se restreindre un peu tout en continuant à vivre. Par exemple, je dépensais beaucoup d’argent en restaurants, et j’ai drastiquement diminué. Mon conjoint a fait de même de son côté. »

Les dépenses du couple

Après avoir payé pour leurs deux logements et les factures d’eau et d’électricité qui les accompagnent, la plus grosse dépense du couple se trouve dans les courses alimentaires. Leur alimentation plutôt bio et de saison, leur coûte 500€ par mois, une somme bien plus élevée que ce que coûtait la nourriture à Charlotte quand elle vivait seule. Elle explique en riant :

« Je mange peu de viande ou de produits transformés et je n’achète pas forcément de la marque. Pour mon conjoint, c’est l’inverse !

Du coup, il y a une belle différence de budget entre ce que me coûtaient les courses toute seule, et ce qu’elles nous coûtent pour deux ! À l’époque, je mangeais pour 40€ par semaine. Maintenant, c’est plutôt entre 100 et 120€ de courses hebdomadaires.  »

Les déplacements, vivant dans un coin plutôt isolé, leur coûtent aussi assez cher : 280€ d’essence par mois à deux, pour leurs deux véhicules. Pour assurer leurs voitures, mais aussi leurs logements et avoir des mutuelles, ils paient par ailleurs 150€ par mois.

À cela s’ajoutent 80€ de frais d’abonnements pour leur accès Internet et leurs téléphones mobiles, 30€ de frais bancaires et 20€ mensuels de taxes pour l’audiovisuel et les ordures ménagères.

Dépenses de Charlotte et son compagnon
Dépenses de Charlotte et son compagnon

Le rapport à l’argent de Charlotte et de son compagnon

Jusqu’à leur achat, les loisirs constituaient une partie conséquente des dépenses du couple.

Pour Charlotte, ils consistaient à aller manger au restaurant deux fois par semaine avec des amies, ou à mettre de côté pour des très gros voyages, à hauteur de plusieurs milliers d’euros par an. Son conjoint, quant à lui, avait tendance à se faire plaisir avec des vêtements et des chaussures de marque ou du matériel de sport.

Aujourd’hui, ils limitent ces dépenses à 70€ mensuels chacun pour les vêtements, et 150€ chacun pour les sorties. Pour Charlotte, ces différences dans les dépenses de loisir témoignent d’une différence assez notable dans leur rapport à l’argent.

« On dépense notre argent de manière assez différente : je préfère utiliser mon argent pour faire des choses, pas pour posséder des choses matérielles. Je pourrais dépenser une fortune pour un voyage par exemple.

De manière générale, j’ai longtemps été très économe. J’ai commencé à travailler très tôt, et je me disais toujours “il faut garder de l’argent de côté autant que possible”, en me restreignant beaucoup.

Pour mon conjoint la logique c’est plutôt : on a de l’argent, autant en profiter avec celles et ceux qu’on aime, on ne l’emportera pas dans la tombe ! »

Pour autant, ces différences de fonctionnement ne sont jamais sources de tension dans leur couple. Au contraire, ils se font chacun évoluer un peu : Charlotte raconte même que son partenaire l’encourage à ne plus culpabiliser à chaque dépense, et que ça l’aide à se faire plaisir avec son salaire.

Moins d’épargne en prévision

Après les dépenses communes et ses dépenses personnelles, il reste à la jeune femme entre 0 et 400€ d’épargne chaque mois — une somme qui varie du tout au tout en fonction des travaux de rénovation et les dépenses qu’ils nécessitent. Si l’idée reste d’avoir un petit filet de sécurité en cas de problème, Charlotte espère qu’elle pourra lever le pied sur l’épargne une fois que le couple n’aura plus à payer pour deux logements.

« Quand la rénovation sera terminée, je diminuerai sans doute mon épargne pour me faire plus plaisir au quotidien. J’ai envie de faire des activités avec mon enfant, de profiter de mes copines… Dans les années qui viennent, nous n’aurons plus de gros projet donc l’épargne ne sera plus ma priorité ! »

Merci à Charlotte de nous avoir ouvert ses comptes !

Pour participer à la rubrique, écrivez-nous à l’adresse : jaifaitca[at]madmoizelle.com en indiquant en objet « Règlement de comptes » et en vous présentant en quelques lignes.

Si jamais vous souhaitez commenter cet article, rappelez-vous qu’une vraie personne est susceptible de vous lire, merci donc de faire preuve de bienveillance et d’éviter les jugements.

Les Commentaires
8

Avatar de Frankie.
29 décembre 2021 à 12h24
Frankie.
Contenu spoiler caché.
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Règlement de comptes

Règlement de comptes
femme en train de compter

Mégane, 3 484€ par mois à deux : « Nous sommes très anxieux, l’argent est un sujet tabou »

Aïda Djoupa

20 jan 2022

29
Règlement de comptes
Manon-RDC

Manon, son compagnon et leur fille, 3 646€ par mois : « Je ne finis jamais à découvert »

Camille Abbey

13 jan 2022

4
Règlement de comptes
femme en train de compter

Lili, maman solo, 2 017€ mensuels : « Le surendettement me guette »

Aïda Djoupa

06 jan 2022

28
Règlement de comptes
Anouck

Anouck, son compagnon et leur bébé, 6 183€ par mois : « Il était dépensier, j’ai dû serrer la vis »

Camille Abbey

30 déc 2021

22
Règlement de comptes
couple

Lola, son conjoint et leur bébé, 4350€ par mois à 3 : « Tout ce qui est à moi est à toi »

Camille Abbey

16 déc 2021

49
Règlement de comptes
deux personnes en couple sur un canapé

Elsa, 4 136€ par mois à deux : « On économise la moitié de nos revenus »

Aïda Djoupa

09 déc 2021

Règlement de comptes
Sarah

Sarah et son mari, 3200€ par mois pour 4 : « J’ai un rapport… compliqué à l’argent »

Camille Abbey

02 déc 2021

5
Règlement de comptes
femme en train de faire des travaux

Gwendoline, 3900€ par mois à deux : « Mon conjoint n’achète rien à part des caleçons une fois par an »

Aïda Djoupa

25 nov 2021

3
Règlement de comptes
Couple en train de discuter

Laurine, 2 577€ par mois à deux : « Je suis très mauvaise gestionnaire »

Aïda Djoupa

18 nov 2021

83
Règlement de comptes
reglement

Antoinette, 1820€ par mois : « Je suis souvent à découvert »

Aïda Djoupa

11 nov 2021

16

Témoignages

1 2 3 4 5 6 7 8 9