Live now
Live now
Masquer
don-de-cheveux
Témoignages

J’ai donné mes cheveux à une association, et vous pouvez le faire aussi !

Il y a quelques mois, Esther a entendu parler du don de cheveux. Après un an et demi de pousse, elle vous raconte le pourquoi du comment de cette coupe de cheveux solidaire !

Il y a bientôt un an, j’ai découvert par hasard qu’on pouvait donner ses cheveux. L’idée peut paraître saugrenue comme ça… qui voudrait bien les récupérer ?

Alors non, ce n’est pas pour un quelconque collectionneur fétichiste, mais pour la bonne cause : selon l’OMS, chaque année 14 millions de nouveaux cas de cancer sont recensés.

Donner ses cheveux par solidarité avec les personnes atteintes de cancer, c’est possible !

Parmi les traitements, la chimiothérapie est l’un de ceux dont on entend le plus fréquemment parler et pour cause, selon l’Institut national du cancer, « en 2014, 2 563 000 hospitalisations mentionnant une chimiothérapie ont été réalisées dans les établissements de santé ».

L’un des effets secondaires possibles de ce traitement est la perte de cheveux. Beaucoup de patient•es décident alors d’utiliser une perruque, mais les prix de celles-ci, pour qu’elles soient de bonne qualité, sont souvent prohibitifs malgré les 125€ de subventions de la Sécu.

Voyez par vous-mêmes :

perruques-artificielles

Capture d’écran du site Oncovia

Et ça, ce sont les prix pour des perruques artificielles, sur un site dédié aux patient•es. Pour les perruques en cheveux naturels, c’est minimum autour de 700€ et bien souvent davantage autour de 1000€.

Solidhair, l’association qui récupère vos cheveux

Beaucoup de personnes, donc, ne peuvent pas se permettre des perruques naturels car la subvention de la Sécu n’est pas suffisante. L’association Solidhair a été créée pour récupérer des cheveux qu’elle vend aux perruquiers, comme me l’explique Sophie, sa Présidente :

« Ces mèches sont vendues au kilo à des professionnels (perruquiers et autres). Les mèches les plus longues seront, elles, vendues à l’unité et au poids. »

Grâce à ces revenus, Solidhair subventionne ensuite la perruque de celles et ceux qui en ont besoin. L’attribution d’une subvention est conditionnée aux ressources de la personne, et les dossiers de demande sont montés en partenariat avec leurs assistant•es sociales.

« Nous verserons la subvention soit directement au prothésiste et sur devis, soit nous la remettrons à la personne bénéficiaire après réception de la facture. »

Je me suis tournée vers Solidhair parce que c’est la première en France à avoir engagé cette démarche, mais il existe d’autres associations, en Belgique par exemple avec Coupe d’éclat.

big-25-ans-quatre-cancers

Je veux donner mes cheveux, comment faire ?

Il suffit d’une longueur minimum de 20 à 25 cm et que les cheveux soient en bonne santé.

Donner ses cheveux c’est en réalité relativement simple. Il y a simplement quelques conditions à réunir : chez Solidhair, il faut pouvoir couper au moins 25 cm et il ne faut pas qu’ils soient colorés (mais chez Coupe d’éclat, qui accepte les dons venant de l’étranger, 20 cm sont suffisants et les cheveux colorés acceptés !).

Il faut également que les cheveux soient en bonne santé. Mais pour le reste, qu’ils soient au naturels ou gris : tout est bon à prendre !

Il existe des coiffeurs conventionnés avec Solidhair un peu partout que vous pouvez trouver sur leur site :

« Actuellement nous recensons un peu plus de 800 salons de coiffure partenaires et dépositaires partout en France et à l’étranger. Nous avons deux types de partenariat avec des coiffeurs :

  • Soit, un salon « dépositaire » où l’on peut déposer sa mèche de cheveux ou se faire couper les cheveux à ses frais.
  • Soit, un salon « partenaire » où le salon s’engage à offrir la coupe ou une promotion libre de son choix, le shampoing et le brushing restant à la charge du donateur. »

27 centimètres en moins en un coup de ciseau !

Personnellement, je suis surtout allée voir le coiffeur le plus proche, même s’il n’était pas conventionné. Il m’a suffit d’expliquer brièvement la démarche à ma coiffeuse, qui m’a confirmée que c’était la première fois qu’on lui faisait cette demande.

On a attaché mes cheveux en queue-de-cheval avec un élastique en haut et un au milieu pour être sûre que tout tienne bien, et elle a coupé juste au-dessus.

Pour moi, il a fallu se contenter des mèches de derrière qui étaient les plus longues et les moins abîmées, mais j’ai tout de même récupéré une queue-de-cheval d’environ 27 cm !

cheveux-coupes

Tadaaam, mes « environ 27 centimètres » de cheveux !

Ensuite, il suffit d’emballer la queue-de-cheval dans un sachet congélation (ou dans du papier), de les glisser dans une enveloppe, et de l’envoyer à l’association à l’adresse qui convient. Pour Solidhair, c’est celle-ci :

Solidhair
14 rue des fauvettes
95450 Us-en-Vexin

Pourquoi donner ses cheveux ?

Pour moi, cette démarche n’a représenté quasi aucun effort. J’avais déjà coupé mes cheveux aussi courts, il y a deux ans. Mais je les avait laissé repoussé depuis un an et demi.

« Si avec si peu de choses, je peux faire du bien autour de moi, je n’hésiterai pas à recommencer. »

Au départ par flemme d’y retourner, parce que j’aimais bien aussi, et puis la découverte de cette possibilité de les donner quand ils auraient atteint la bonne longueur avait achevé de me convaincre.

Le résultat, c’est que même si selon certains j’ai de nouveau l’air d’une enfant (cela ne m’a jamais quittée) et selon d’autres pris l’apparence d’une jeune femme moderne et dynamique (non mais ça aussi je le suis de toutes façons)… je suis bien contente d’avoir coupé et donné mes cheveux !

https://www.instagram.com/p/BOhibEADV1M/?taken-by=meunieresther

Ne serait-ce que pour les réactions enthousiasmée, de ma coiffeuse, mais aussi de certains de mes proches qui ont été confrontés à la maladie, souvent dans leur entourage proche, et m’ont dit que ça les touchait beaucoup.

Si avec si peu de choses, je peux faire du bien autour de moi, je n’hésiterai pas à recommencer  : rendez-vous dans un an et demi !

À lire aussi : Le don de moelle osseuse, pensez-y !

Et toi alors, tu connaissais le don de cheveux ? Tu serais prête à le faire ou tu l’as déjà fait ?

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
23

Avatar de Mymy Haegel
2 août 2019 à 15h17
Mymy Haegel
En tapant dans Google "don de cheveux longueur minimale" j'ai eu direct cet article cité !
Je trouve ça vraiment trop super que Madmoizelle sorte haut dans les algorithmes des moteurs de recherche

Bref ce commentaire n'est pas très utile, surtout sur un topic qui date autant. Mais je tenais à souligner que Madmoizelle est bien visible sur la toile et ça fait plaisir
Merciiii ! Vive le référencement !
0
Voir les 23 commentaires

Plus de contenus Témoignages

Femme avec une afro vue d'en bas
Règlement de comptes

Allyson, 2 010 € par mois : « Je suis tous les mois à découvert »

Aïda Djoupa

01 déc 2022

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
Un couple de femmes face à face
Témoignages

Journal de bord d’une PMA, épisode 2 : « À partir de maintenant, la stimulation ovarienne peut commencer »

Aïda Djoupa

30 nov 2022

6
destinations
Témoignages

10 lectrices partagent le meilleur conseil de psy de leur vie

Aïda Djoupa

27 nov 2022

Anais Z / Les petits portraits / C stane
Témoignages

J’ai été victime de violences conjugales, et je me suis réapproprié mon histoire par la photographie

Aïda Djoupa

25 nov 2022

3
Kevin Wolf Unsplash
Règlement de comptes

Marine, 2 257€ par mois : « Pour les courses, je fais les poubelles »

Aïda Djoupa

24 nov 2022

51
Karolina Gabrowska / pexels
Témoignages

J’ai fait un AVC à 21 ans, très certainement à cause du tabac et de la pilule

Aïda Djoupa

23 nov 2022

4
Mikotoraw / Pexels
Témoignages

Mon mec m’a trompée, et tout le monde m’a encouragée à le pardonner

Aïda Djoupa

19 nov 2022

31
Sharon Christina / unsplash
Témoignages

Mon woofing en Norvège qui a tourné au cauchemar

Aïda Djoupa

18 nov 2022

7
Jeffery Erhunse / Unsplash
Règlement de comptes

Aimée, 2 422€ par mois : « Je donne de l’argent à ma mère pour qu’elle se fasse plaisir »

Aïda Djoupa

17 nov 2022

14
rendez-vous-romantique-temoignage
Témoignages

Ce rendez-vous inattendu qui m’a réconciliée avec le romantisme

Une madmoiZelle

13 nov 2022

12

Témoignages