Live now
Live now
Masquer
marine le pen 2022 feministe
Société

Contrairement à ce que croit 1 Française sur 2, non, Marine Le Pen n’est pas féministe

Puisqu’il faut le rappeler ENCORE : non, Marine Le Pen n’est pas féministe. Pourtant sa stratégie raciste pour gagner des voix chez les femmes semble payer, comme le montre un sondage de l’Ifop commandé par ELLE.

Autant le dire tout de suite : le débat d’hier, 20 avril 2022, au cours duquel Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont eu l’occasion de défendre leur programme et de dézinguer celui de l’autre, n’a accordé aucune place à la question des violences faites aux femmes.

Le magazine féminin ELLE a commandé auprès de l’Ifop un sondage pour mesurer l’importance accordée au féminisme dans cette campagne et fait ce constat terrible concernant la patronne du Rassemblement national : « Dans le duel qui l’oppose au président sortant, Marine Le Pen semble tirer profit à la fois de son genre et du “féminisme washing” qu’elle pratique depuis son arrivée à la tête de son parti il y a une dizaine d’années ».

En effet, Marine Le Pen est considérée comme largement plus féministe que le président sortant que les électrices sont 30% à le considérer comme un candidat qui défend l’égalité. La candidate d’extrême-droite, elle, plafonne à 49%.

Oui vous avez bien lu : presque une électrice sur deux considère Marine Le Pen comme féministe.

49 marine le pen feministe sondage ELLE Ifop
Étude Ifop pour Elle réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 13 avril 2022 auprès d’un échantillon de 1 039 femmes âgées de 18 ans et plus

Le sondage Ifop souligne un point important : plus vous êtes féministes, « conscientisées sur ces enjeux », moins il y a de chances que vous considériez la candidate du RN comme féministe.

Encore heureux. Mais quand même, Marine Le Pen a réussi ce tour de force et ce sondage nous confirme ce qui a été observé depuis bien des années. En instrumentalisant les droits des femmes à des fins identitaires, en jouant la carte du fémonationalisme, elle a réussi à se donner une image de défenseuse des intérêts des femmes.

Une stratégie visiblement payante, qui a aussi porté ses fruits du côté de l’électorat gay, comme l’analyse notre enquête sur la tentation du vote RN chez les personnes LGBTI+.

« Moins d’une électrice sur trois (31%) se disent aujourd’hui inquiètes pour leurs droits si elle parvenait à l’Elysée, contre 41% en octobre 2021 », analyse l’Ifop pour montrer cette évolution.

Marine Le Pen n’est pas une candidate féministe

Marine Le Pen a donc progressivement gagné les faveurs du vote des femmes et pourtant, il faudra encore le marteler : rien dans son programme n’améliorera notre sort. C’est même tout le contraire.

Au niveau du parlement européen, elle nous l’a déjà prouvé, en votant contre toutes les avancées liées aux droits des femmes et des personnes LGBTI+, en s’opposant systématiquement aux rapports visant à garantir les droits sexuels et reproductifs, allant même jusqu’à voter contre l’adhésion de l’Union européenne à la convention d’Istanbul qui vise à lutter contre les violences faites aux femmes.

Et dans son programme ? Marine Le Pen entend faire de la France un pays qui interdit le port du voile dans l’espace public, et veut rétablir le délai d’accès à l’IVG à 12 semaines. Il est loin le temps où la candidate RN parlait d’ « IVG de confort », et pourtant, elle vise aujourd’hui à rétablir une politique nataliste en France à travers l’augmentation de certaines prestations sociales en direction des familles monoparentales.

Marine Le Pen à l’Élysée, ça signifie pas de ministère des droits des femmes, car il semblerait que finalement, on n’en ait pas si besoin que ça.

Par un effet d’opposition à Emmanuel Macron, dont les cinq ans de mandat n’ont pas été particulièrement enthousiasmant et volontaire sur les enjeux de l’égalité femmes-hommes, Marine Le Pen apparait donc comme une meilleure alliée des femmes :

« Les femmes, jadis marquées par une forte réticence aux postures viriles du nationalisme traditionnel, ne sont désormais pas plus frileuses que les hommes aux sirènes du lepénisme », analyse François Kraus de l’Ifop :

« Mais cette enquête est aussi un désaveu cinglant pour l’action d’Emmanuel Macron dans un domaine, les droits des femmes, pourtant érigé en « grande cause du quinquennat ». Quelque soit la réalité de son bilan (ex : Grenelle des violences conjugales…), il semble que les déceptions et les critiques des féministes en la matière aient profondément écorné l’image de celui qui s’était présenté en 2017 comme “le candidat des femmes“ .»

À lire aussi : Anne Hidalgo et Valérie Pécresse victimes de la « falaise de verre », cette dynamique sexiste ?

Les Commentaires
11

Avatar de Aichathegypsy
22 avril 2022 à 09h14
Aichathegypsy
La blague, il y a vraiment des femmes qui pensent que Marine LePen est féministe ?
Je rejoins les Madz au dessus. Je ne veux pas entendre la LREM la ramener. Lorsqu'il y a un Darmanin au gouvernement , on se tait.
1
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Société

Actualité mode
Des hommes sans cravate mais avec boucle d’oreille en école hôtelière, c’est la faute au wokisme pour Le Point

Des hommes sans cravate mais avec boucle d’oreille en école hôtelière, c’est la faute au wokisme pour Le Point

Anthony Vincent

27 mai 2022

4
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Actu mondiale
mariage-gay-eglise-ecosse

Grande nouvelle : En Écosse, l’Église protestante va célébrer les mariages homosexuels

Manon Portanier

27 mai 2022

4
Société
Créa Vertical

Procès Depp/Heard : comment les réseaux sociaux tournent en dérision les violences conjugales

Maya Elboudrari

27 mai 2022

20
Féminisme
Lasso-consentis-lutte-contre-les-violences-sexuelles-en-soirée

La fête reprend, le combat aussi : comment l’asso Consentis lutte contre les violences sexuelles en soirée

Anthony Vincent

26 mai 2022

Ecologie
Ilya Alashevskiy pour Getty Images

Sécheresse et chaleur extrêmes, comment agir autour de chez soi ?

Féminisme
féminicide-violences-faites-aux-femmes

À l’origine des féminicides, ce docu Arte décrypte les ravages des violences masculines

Marie Chéreau

25 mai 2022

3
Actu mondiale
freeherface-aghanistan-droitdesfemmes-feminisme-taliban

#Freeherface, le hashtag de solidarité envers les femmes afghanes lancés par des hommes

Marie Chéreau

25 mai 2022

3
Santé
pexels-helena-lopes-696218

Vous pensez avoir été droguée à votre insu ? Voici comment réagir

Marie Chéreau

24 mai 2022

Société
GHB-soumission-chimique-viol-violences-sexuelles-

Drogue dans un verre au bar, piqûres en club… La soumission chimique, décryptée par une toxicologue

Marie Chéreau

24 mai 2022

Société
luc besson

Non-lieu pour Luc Besson, accusé de viols par l’actrice Sand Van Roy

Maëlle Le Corre

24 mai 2022

La société s'écrit au féminin