Comment adopter le makeup crayon bleu de Diana en 2020 ?


Le crayon bleu faisait partie des indispensables beauté de Lady Diana. Mais comment actualiser ce look à la sauce 2020 ? On a posé la question à un makeup artist professionnel.

Comment adopter le makeup crayon bleu de Diana en 2020 ?

Lady Diana, la princesse de Galles devenue princesse des cœurs suite à son divorce d’avec l’héritier du trône britannique, est aujourd’hui considérée comme une véritable icone de mode. Traquée par les paparazzis du début des années 1980 jusqu’à son tragique accident en 1997, ses tenues, coiffures et looks beauté ont fait le tour du monde et restent une source d’inspiration pour un grand nombre de tendances actuelles.

Dans la saison 4 de la série américano-britannique The Crown, dont l’intrigue se déroule entre 1977 et 1990, le trait de crayon bleu que la jeune femme affectionnait tant est de tous les looks portés par Emma Corrin, l’actrice qui joue le rôle de Diana lors des premières années de son mariage.

Et si c’était l’excuse idéale pour plonger ses iris dans un bain couleur lagon ? Francesco Spadaro, maquilleur professionnel, nous donne toutes ses astuces pour remettre le makeup iconique de Lady Di au goût du jour.

Le crayon bleu pour les yeux, le look phare Diana dans les années 80

Comme le rappelle la makeup artist, et amie de Lady Di, Mary Greenwell au magazine Vogue, « le crayon bleu fait partie des grandes tendances beauté des années 1980, et tout le monde en portait ».

Diana, qui n’a que 20 ans lorsqu’elle épouse Charles Windsor, n’est pas en reste et en fait même son look signature : des terrains de polo aux cérémonies officielles, elle souligne ses yeux bleus d’un trait de crayon azur. 

« Elle adorait le maquillage et n’avait pas peur de prendre des risques même si, avec les années, elle avait adopté des tons plus neutres », se rappelle avec émotion celle qui s’occupait régulièrement de la mise en beauté de l’ex-princesse pour les red carpets et les couvertures de magazine.

Le trait de crayon dans la muqueuse, un style daté qui n’attire plus

Pour Francesco Spadaro, si le maquillage de Diana reste iconique des années 1980, il sent un peu la naphtaline. « La tendance du simple trait de crayon sur la muqueuse a perduré jusqu’aux années 2000, même si à partir des années 1990, le bleu saphir et les pastel ont laissé place au noir et aux couleurs sombres, commente le professionnel. C’est un style un peu daté que les jeunes générations, de plus en plus expertes et pointues, ont petit à petit délaissé. »

Pour ne rien arranger, le crayon était souvent porté seul, sans autre artifice pour mettre en valeur le regard, ce qui n’était pas toujours très flatteur pour le visage : « Appliquer du khôl sur la muqueuse a tendance à rapetisser l’œil, et c’est encore pire si on choisit une couleur foncée : là, on a l’impression que c’est toute la paupière inférieure qui s’affaisse » explique le makeup artist.

En plus de manquer d’ambition, ce look était donc une vraie mauvaise idée pour les yeux fatigués ou tombants, qu’il soulignait encore plus !

Le ton sur ton, on peut mieux faire pour les yeux clairs !

Pour maquiller ses yeux, Diana avait une préférence pour le bleu, une couleur qui n’etait pas sans rappeler le saphir de sa bague de fiançailles mais aussi ses iris lapis-lazuli.

Pourtant, aussi royale soit-elle, cette teinte n’est pas forcément indiquée pour mettre en valeur des yeux clairs : « En maquillage, la règle de base pour les yeux bleus, c’est d’éviter le ton sur ton qui peut affadir le regard, explique Francesco Spadaro. L’idéal, c’est d’apporter du contraste avec une couleur complémentaire comme le pêche, l’orange, l’abricot ou encore le doré et le cuivre. » Un principe qui ne concerne pas les yeux bruns et noirs, qui peuvent tout se permettre sans jamais avoir l’air absents.

« Evidemment, il y a les règles et puis il y a les goûts et les envies de chacun, nuance le maquilleur. Et les yeux bleus ne doivent pas s’empêcher de porter du bleu si ça leur fait plaisir ! » Pour éviter un résultat trop terne, on peut opter pour une teinte qui tranche avec celle de ses iris comme un turquoise ou un marine.

Comment moderniser le look beauté préféré de Diana ?

À moins de vouloir absolument répliquer le maquillage de Diana au coup de crayon près, il est possible de le moderniser tout en gardant son esprit originel.

Pour se réapproprier l’idée du crayon dans la muqueuse, plusieurs techniques sont possibles : « Pour donner de l’éclat à son regard, on peut appliquer un ton beige ou nude sur la muqueuse. Cette astuce va permettre d’estomper les petites rougeurs de l’œil et de lui redonner de la fraîcheur », conseille Francesco Spadaro. 

Mais si c’est pour le crayon de couleur que son cœur penche, plutôt que de le porter seul, il vaut mieux l’intégrer à un maquillage un peu plus travaillé : « Le crayon dans la muqueuse est une bonne idée pour donner plus de profondeur au regard dans le cadre d’un look sophistiqué comme un smoky-eyes. Il peut aussi très bien compléter un aplat de couleurs neutres sur la paupière mobile, ou un léger trait d’eye-liner sur le ras de cils supérieur », ajoute le professionnel des pinceaux. Les yeux clairs peuvent opter pour un khôl marron, mordoré ou encore prune pour gagner en intensité. Quant aux yeux foncés, tout leur va !

Enfin, si c’est le bleu qu’on souhaite adopter, on peut parfaitement appliquer un trait d’eyeliner marine, cobalt ou pétrole sur sa paupière mobile, et charger ses cils de plusieurs couches de mascara pour bien structurer le regard. Pour Francesco Spadaro, « le trait de liner est un intemporel qui ne fait jamais kitsch, on peut donc se permettre de sortir du noir corbeau très classique pour tester d’autres teintes plus originales, dont le bleu ! » Alors, qu’est-ce qu’on attend pour sauter dans le bain ?

Sélection shopping pour un regard princier

L'affiliation sur madmoizelleCet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Virginie Lamort de Gail

Virginie Lamort de Gail

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!