Live now
Live now
Masquer
"@@by_syeoni / unsplash"
Actualités France

Cette association donne une seconde vie aux perruques, et c’est beau

Je te propose de découvrir l’association Je Donne Ma Perruque qui mérite tout particulièrement d’être connue du plus grand nombre, que tu sois touchée de près ou de loin par le cancer, ou l’alopécie plus globalement.

Valentine fait partie de l’association Je Donne Ma Perruque

, qui donne une seconde vie aux perruques (comme son nom l’indique), le tout gracieusement, pour les personnes qui en ont besoin.

J’ai eu la chance de pouvoir l’interviewer et d’en apprendre un peu plus sur son association et ses initiatives. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça redonne foi en l’humanité.

Est-ce que tu peux te présenter ? D’où viens-tu, qui es-tu ?

Je m’appelle Valentine. J’ai 24 ans et je viens de région parisienne. J’ai été diplômé l’année dernière (youpi) d’un master en communication digitale.

Je travaille en agence digitale et sur mon temps libre depuis 4 ans et demi je fais partie de l’association Je Donne Ma Perruque. On peut dire que je mène une double vie !

Je Donne Ma Perruque, qu’est ce que c’est ?

Je Donne Ma Perruque est une association à but non lucratif loi 1901. Notre mission principale est de donner une seconde vie aux perruques afin de les offrir gracieusement à des personnes qui en ont besoin, en France et en Belgique.

Nous recevons quotidiennement des perruques de la part de particuliers afin que nous puissions les remettre en forme et les offrir. Cela fait maintenant plus de 5 ans que nous exerçons. Nous sommes aidés par des associations, perruquiers et boutiques afin de récupérer et offrir les perruques, nous les appelons « partenaires relais« .

Chaque donateur de perruque reçoit son « cadeau de l’Exploit« . Il s’agit d’un petit geste pour remercier les donateurs. En ce moment le cadeau de l’Exploit est composé d’une huile de massage de la marque Vinésime et d’un gel hydroalcoolique de Merci Handy.

En complément de notre mission principale, nous avons diverses activités moins présentes mais pertinentes : parfois nous récupérons également des bonnets, des foulards ou des prothèses.

Pour les bonnets et foulards, nous les proposons aux personnes qui viennent récupérer une de nos perruques.

Pour ma part, quand je fais des envoies postaux, j’aime bien emballer la perruque dans un beau foulard ou dans un bonnet afin de faire une petite surprise (j’ai toujours eu de bon retour !)

Pour se rendre d’autant plus utiles, nous aimons nous rendre sur le terrain. Nous participons à des événements organisés par nos partenaires comme des goûters, des talks, des ateliers perruques…

Nous essayons aussi un maximum de tenir des stands sur des événements tel que Solidays et la Cancer Pride pour promouvoir les gestes de l’autopalpation.

Jusqu’à présent nous présentions uniquement les gestes pour s’autopalper la poitrine mais souhaitons montrer également les gestes pour s’autopalper les testicules.

Nous en organisons peu pour le moment car c’est assez coûteux pour une petite association (et l’actualité a fait qu’il n’y a plus d’événement)

Comment est née l’idée de Je Donne Ma Perruque ?

L’idée de cette asso est venue de la rencontre entre deux femmes aux grands coeurs !

A l’initiative, il s’agit d’une femme : Simone Rinieri-Grimaldi, fondatrice de l’association Belle et Battante en Corse. Elle organisait Je Donne Ma Perruque sans s’en rendre compte : elle récupérait et offrait les perruques aux adhérents de son association.

Un jour elle a rencontré Elizabeth Floriant qui a adoré ce projet solidaire. Elizabeth lui a proposé de développer le réseau Je Donne Ma Perruque en France, et voilà ! Je Donne Ma Perruque est née !

Me concernant, je suis arrivée 1 an après la rencontre de Simone et Elizabeth. Avec Elizabeth et Didier, notre trésorier, nous avons fait les démarches administratives en 2019, c’est à cette occasion que je suis devenue vice-présidente.

Qui peut recevoir des perruques de l’association ?

Nos perruques sont offertes aux personnes qui sont victimes d’alopécie (NDLR: l’accélération de la chute des cheveux et des poils) en France et en Belgique.

L’alopécie peut être dû à différentes raisons mais nous recevons principalement des demandes provenant de personnes actuellement traitées par chimiothérapie pour soigner un cancer.

Pour le moment nous sommes limités géographiquement à la France et la Belgique à cause des coûts générés par les frais d’envoi postaux.

Qui peut donner des perruques à l’association ?

Tout le monde peut donner une perruque. Nos dons proviennent principalement de particuliers : personnes en rémission, proches, personnes qui font de l’alopécie et de personnes qui portent des perruques.

Parfois des perruquiers, coiffeurs et socio-esthéticiennes nous offrent des perruques offerts par des clients.

Est-ce que tu as des chiffres à nous donner ? Combien de perruques ont été reçues et données à ce jour ?

Il est difficile de tout comptabiliser avec nos 15 partenaires relais qui ont d’autres activités principales, ils n’ont pas forcément le temps de tenir à jour le fichier de suivi.

Chaque année, nous faisons des estimations. Depuis 3 ans maintenant chaque année nous recevons en moyenne 100 perruques et en offrons 70 ! Les 30 restantes trouvent généralement une nouvelle tête l’année suivante.

Notre pic de dons de perruques est chaque année pendant Octobre Rose. L’actualité nous permet de mettre en avant notre association et nous avons naturellement plus de dons.

Combien êtes-vous à bosser dans l’association Je Donne Ma Perruque ?

A la direction de l’asso, nous sommes 3 : Elizabeth la présidente, Didier notre trésorier et moi-même en tant que vice-présidente.

Une quinzaine de partenaires s’engagent à nos côtés pour récupérer et offrir les perruques. Même si nous sommes 3 au quotidien, sans eux, nous ne pourrions pas aider autant de personnes !

Pour nos stands et événements, nous sommes accompagnés par des bénévoles jeunes, solidaires et dynamiques. Si des personnes souhaitent s’engager à nos côtés, ils peuvent nous contacter par mail !

Est-ce que c’est dur de vouloir voir son association marcher, en pensant que si elle fonctionne c’est parce qu’il y a toujours autant de cas de cancers ?

Si, ça l’est. Malheureusement les cancers sont bien présents et nous sommes encore loin d’un monde sans cette maladie.

Mais pour être honnête, si un jour Je Donne Ma Perruque n’a plus de raison d’être, je serais heureuse. Cela voudra dire que les perruques seront remboursées à 100% par la mutuelle et la sécurité sociale.

Malheureusement ce n’est toujours pas le cas. Seules les perruques de classe 1 le sont, il s’agit des perruques bas de gamme.

Je Donne Ma Perruque continuera pour le principe du recyclage, pour les personnes qui font de l’alopécie pour d’autres raisons mais également pour notre communauté. Nous échangeons beaucoup et je pense que si la maladie recule, nos échanges seront toujours riches et conviviaux.

De mon côté, je ne pourrais rester sans m’engager. Je rejoindrais une association, je m’engagerais autrement, je créerais peut-être une nouvelle association, qui sait.

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

Développer l’asso pour aider davantage d’hommes et de femmes qui en ont besoin ! Trouver de nouveaux partenaires relais, afin de favoriser les remises en main propre pour plus d’humain et d’échanges.

Et pourquoi pas plus tard, se développer dans d’autres pays, organiser des campagnes Octobre Rose 2020 et November 2020 qui vont inciter les personnes à s’autopalper et à lever les tabous sur les différents cancers, avoir un lieu propre à notre asso pour organiser des rencontres…

Wow, je peux continuer cette liste de beaux projets encore longtemps ! Nous avons beaucoup de projets pour la communauté de Je Donne Ma Perruque !

Mais si je peux passer un message, j’aimerais rajouter que nous avons été soutenu financièrement pendant 4 ans par la marque de cosmétique RevitaLash.

Notre partenariat est arrivé à son terme en Novembre 2019. Aujourd’hui nous arrivons à survivre grâce aux bénéfices que nous avons eu lors de notre collaboration avec Saguaro.

Nous recherchons un ou plusieurs sponsors (que nous appelons « partenaires de coeur ») afin de continuer de subvenir aux besoins de l’asso.

Malheureusement si nous ne parvenons pas à trouver de sponsor, nous allons devoir faire payer une adhésion pour les bénéficiaires (10€, le prix de l’envoi d’une perruque).

Nous ne souhaitons pas en arriver là car nous tenons à continuer d’offrir gratuitement et sans paperasse nos perruques.

Si tu es un potentiel sponsor, ou que tu connais des boîtes qui pourraient être intéressées par ce partenariat, n’hésite pas à contacter l’association Je Donne Ma Perruque. 

Le site internet

La page Facebook

Tu peux faire un don ici 


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Actualités France

Morgan Noam décrypte pour Madmoizelle la proposition de loi transphobe qu'examine le Sénat le 28 mai 2024 // Source : Madmoizelle
Société

C’est quoi la proposition de loi transphobe en France sur les enfants ?

Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1

La société s'écrit au féminin