Live now
Live now
Masquer
carole-rossetti-illustrations-feministes
Arts & Expos

Les illustrations féministes de Carol Rossetti

Carol Rossetti crée des illustrations engagées en faveur des femmes et de leur place dans la société.

Carol Rossetti est une illustratrice brésilienne qui s’est fait connaître grâce à une série de dessins engagés en faveur des femmes, de qui elles sont et de qui elles veulent être.

Pour le moment sobrement baptisé WOMEN, le projet de Carol vise à dénoncer la société et les carcans qu’elle tente d’imposer aux femmes. Chacune des ces illustrations prône le respect et la loyauté envers soi-même, tout en interrogeant les concepts de beauté et d’acceptabilité valables aujourd’hui.

1« Vanessa est asexuelle. La plupart des gens ne comprennent pas et pensent que c’est juste parce qu’elle n’a pas essayé correctement. Ce n’est pas grave Vanessa, c’est toi qui choisis la façon dont tu as envie d’aimer. L’amour ne se présente pas à tout le monde de la même façon. »

2

 « Helena ne portait pas de talons hauts parce que tout le monde lui disait qu’elle serait trop grande. Puis Helena a enfilé une paire de Louboutin et a décidé de ne jamais les quitter. »

3

« Babi a 7 ans et ses parents ont trouvé ça bizarre qu’elle préfère s’inscrire au karaté plutôt qu’à la danse. Babi, les codes genrés ne devraient jamais limiter tes choix. Tu peux faire tout ce que tu veux ! »

4

« Manu est atteinte de nanisme et souffre des commentaires des gens, surtout lorsqu’elle se balade avec son petit ami (qui est d’une taille normale). Manu, ne les écoute pas, tu as le droit d’aimer comme tout le monde ! Sois fière de cet amour et de ton corps. »

5

« Camila et Patricia, en couple, entendent toutes sortes de commentaires lorsqu’elles sortent ensemble : c’est de la provocation, c’est la nouvelle mode, c’est parce qu’elles n’ont pas encore rencontré le bon etc. Au bout d’un an passé ensemble, elles sont devenues expertes dans l’ignorance de ces conneries et elles ont bien raison ! »

6« Lorena a mis beaucoup de temps à définir sa sensualité parce qu’elle ne s’était jamais vue comme une jolie fille mais plutôt comme une tragédie. Mais Lorena, tu es bien plus que ce à quoi les médias t’assimilent ! Ton fauteuil roulant fait partie de ta liberté et il peut rouler sur quiconque voudrait te réduire à des stéréotypes. »

7« Clara est ingénieure et elle en a marre d’entendre que les femmes et les maths ne vont pas ensemble. Ne t’inquiète pas : ceux qui pensent que le sexe détermine les performances intellectuelles sont incapables de raisonner logiquement. »

8« Whitney a passé dix ans de sa vie à essayer de perdre du poids pour être heureuse. Puis elle a compris que son corps ne l’empêchait ni de faire ce qui lui plaisait ni de trouver le bonheur. Bravo Whitney ! Aucun standard de beauté contraignant et discriminant ne doit se glisser entre le bonheur et toi. Se respecter est un droit. »

9« Marina adore ses robes rayées mais les magazines de mode déconseillent les rayures horizontales à son type de morphologie. Marina, on s’en fout de ces magazines ! L’important est que tu portes des vêtement dans lesquels tu te sens bien. »

12« Lily n’est pas à l’aise avec le fait de manger d’autres animaux et ses habitudes alimentaires semblent en embêter certains. Lily, ce que tu manges ou ne manges pas ne regarde personne. Ton alimentation ne concerne que toi ! »

13« Rose a décidé de ne pas avoir d’enfants. Rose, ne t’inquiète pas, la maternité est un choix et ta décision ne fait pas moins de toi une femme. »

16« Andressa, Taina, Liz et Luana ont toutes plusieurs tatouages et ont souvent entendu que c’était un signe de promiscuité sexuelle. Les filles, décorez votre corps comme vous en avez envie et couchez avec qui vous voulez, les tatouages n’auront jamais rien à voir avec la sexualité. »

Si les illustrations de Carol Rossetti te plaisent, tu peux suivre son travail sur sa page Facebook !

Les Commentaires
19

Avatar de stratus31
14 novembre 2014 à 10h22
stratus31
mais c'est génial!
on devrait en faire des posters et des petits livrets à distribuer dans les écoles et autres

et pourquoi pas une version mec pour les petits garçons/ado? ça pourrait être utile aussi je pense

en tout j'adore, je trouve les dessins très pertinents!
0
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

Arts & Expos
[Site web] Visuel horizontal Édito (39)

Photographie, gastronomie et féminisme : les meilleures expositions à voir en France cet été

Maya Boukella

03 août 2022

Lifestyle
Sponsorisé

Comment rencontrer l’amour tout en respectant sa spiritualité ? J’ai posé la question à deux femmes

Humanoid Native
Arts & Expos
[Site web] Visuel horizontal Édito (37)

La bouleversante exposition « Je n’ai rien fait de mal » sur l’inceste à découvrir aux Rencontres d’Arles

Maya Boukella

02 août 2022

Cinéma
Adèle-haenel-cinéma

Adèle Haenel boycotte l’industrie du cinéma, sauf les jeunes cinéastes et Céline Sciamma

Marie Chéreau

02 mai 2022

2
Arts & Expos
[Site web] Visuel vertical Édito (2)

Réinventer les Disney avec des pères investis, quelle idée rafraîchissante !

Camille Abbey

17 mar 2022

4
Arts & Expos
Tania Dutel

Féminisme, humour et vulnérabilité se mêlent dans l’excellent seule en scène de Tania Dutel

Eva Levy

16 mar 2022

2
Arts & Expos
Crédit : instagram de Manyloy, Carole B & Wild Wonder Woman

À la rencontre des femmes du street-art français, entre précarité et sororité

Eva Levy

27 fév 2022

3
Arts & Expos
The Normal Heart de Larry Kramer, au théâtre La Bruyère

De 1982 à 2022, la pièce sur le sida The Normal Heart n’a rien perdu de sa puissance

Anthony Vincent

27 fév 2022

Actualité mode
Pourquoi-6-musées-français-sadonnent-à-Yves-Saint-Laurent-dun-coup

Pourquoi Yves Saint Laurent est-il à l’honneur dans 6 musées simultanément ?

Anthony Vincent

01 fév 2022

Société
bdchild

Cette BD salutaire résonnera chez toutes les childfree fatiguées qu’on leur dise de faire des gosses

Camille Abbey

16 jan 2022

8
Animaux
Capture d’écran 2021-12-09 à 11.43.51

Ce gros chat inspire les artistes du monde entier et c’est franchement mérité

Camille Abbey

09 déc 2021

La pop culture s'écrit au féminin