Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-05T103404.624
Culture

« Ça ruinera ta carrière »: Chris Colfer a dû cacher son homosexualité pendant Glee

En plein tournage de Glee, Chris Colfer a révélé avoir été conseillé de ne pas parler de son orientation sexuelle. Malgré ces avertissements, son personnage Kurt est devenu une icône LGBT. Retour sur le parcours d’un acteur qui a choisi l’authenticité au détriment de sa carrière.

Lorsque Chris Colfer a décroché le rôle de Kurt dans la série à succès Glee, il était loin de se douter de l’impact qu’il aurait, non seulement sur sa propre vie, mais aussi sur celle de milliers de jeunes personnes LGBT.

La peur de jouer un personnage gay

En ce début de mois des fiertés, l’acteur de 34 ans était invité sur le plateau de The View. C’est là qu’il s’est confié sur le paradoxe du rôle qui l’a rendu célèbre. Propulsé sur le devant de la scène par son personnage de Kurt Hummel, un jeune lycée gay, Chris Colfer a pourtant été sommé de ne pas révéler sa propre homosexualité. « Ne révèle pas ton homosexualité, ça ruinera ta carrière », cite-t-il en se rappelant des « conseils » qu’il recevait de la part de professionnels de l’industrie.

Chris Colfer a grandi dans une ville américaine conservatrice où faire son coming-out pouvait être dangereux. Sur le plateau de The View, Colfer se souvient avoir été terrifié en découvrant dans le script de Glee que son personnage, Kurt, était ouvertement gay.

Malgré ces mises en garde, Colfer a confié qu’il lui était possible de cacher son identité et son orientation « Je ne pouvais pas le cacher, avec ma voix… Je suis plus efféminé que la plupart des gens. Je ne pouvais pas le cacheétaient claires : tant qu’il ne formulait pas ouvertement son orientation sexuelle, il serait récompensé.

Glee
Glee

La visibilité : la seule chose qui compte

Cependant, un moment décisif a tout changé pour Colfer. Lors d’une tournée pour la série, un petit garçon lui a remis une enveloppe. À l’intérieur, une note de remerciement accompagnée d’une chaîne en trombone couleur arc-en-ciel. « À ce moment-là, j’ai su que je devais faire mon coming out » se souvient Colfer.

Conscient des conséquences potentielles sur sa carrière, le jeune comédien a pris la décision de vivre ouvertement :

« À l’époque, je me disais que, oui, en tant qu’acteur ouvertement gay, je ne gagnerais peut-être jamais de prix majeur. Je ne jouerais peut-être jamais un super-héros. Mais être une source de positivité et offrir ce réconfort aux gens est bien plus important que la célébrité »

Aujourd’hui, Chris Colfer est bien plus qu’un acteur. Pour beaucoup d’anciens fans de Glee, ; il est une icône de résilience pour la communauté LGBT.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de lilipoune
5 juin 2024 à 16h06
lilipoune
Aucun rapport mais je trouve la manière dont cet article est écrit vraiment étrange et à plusieurs reprises peu compréhensible. Peut être est il nécessaire de repasser dessus?
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Source : Madmoizelle
Livres

Les 6 romans indispensables à mettre dans sa valise cet été 

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

12 films intemporels à voir sur Netflix

1
Copie de [Image de une] Horizontale (94)
Daronne

Pourquoi Bluey conquiert le cœur des enfants et des parents

1
Source : URL
Séries

Netflix : les 3 meilleures séries sur le sport, a mater cette semaine pour se mettre dans l’ambiance

camille-lextray
Société

Comment briser la chaîne de la misogynie, enseignée de mère en fille ? 

Source : Netflix
Séries

Pour changer des séries, 3 documentaires glaçants à voir en un week-end

Source : © Amazon Prime
Culture

En manque de Bridgerton ? Vous allez adorer My Lady Jane ! 

Le Diable s’habille en Prada -Meryl Streep
Cinéma

Ce film iconique des années 2000 va avoir sa suite

[Image de une] Horizontale (16)
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Source : URL
Séries

Sur Netflix, 3 mini-séries haletantes à voir en un week end

La pop culture s'écrit au féminin