Live now
Live now
Masquer
boy-erased-film-2019
Cinéma

Quand homosexualité et religion s’affrontent dans la vie d’un adolescent

Le film Boy Erased, adapté de faits réels, s’annonce déjà comme l’un des meilleurs de l’année. Découvre l’histoire de Jared, qui va te mettre la rage au ventre…

L’année dernière, je découvrais le délicat Come As You Are, de Desiree Akhavan, réalisatrice d’Apropriate Behavior.

Come As you Are, un film qui m’a touchée en plein cœur

L’histoire d’une jeune femme prise en flagrant délit de roulage de pelles à une autre meuf, qui se voit directement envoyée par sa tutrice à God’s Promise, un établissement austère duquel semble exempte toute forme de fun

Là-bas, on apprend aux adolescents qui ne sont pas hétéro à… le devenir.

Pour les gardiens du lieu, les enseignants et la directrice, l’homosexualité est une déviance qu’il faut soigner, comme on traiterait une maladie. 

J’avais jusqu’alors fermé les yeux sur ce pan de l’intolérance humaine, je ne savais même pas que de tels lieux existaient, même si ça n’a malheureusement rien d’étonnant…

Cette année, le film Boy Erased se penche sur les mêmes problématiques et s’annonce déjà comme l’un des grands films de 2019. Le monde du cinéma nous fait décidément ouvrir les yeux, et c’est tant mieux !

Boy Erased, un film nécessaire

J’en entends parler depuis des mois et n’en peux plus d’attendre.

Boy Erased, c’est le second film de Joel Edgerton, qui avait déjà signé The Gift en 2015 et s’est surtout illustré dans 2000 films dont It Comes at Night

, Bright, Loving, Midnight Special et j’en passe.

Il s’attaque à l’histoire vraie d’un jeune homme de 19 ans prénommé Jared qui vit dans une toute petite ville américaine sous l’égide de son père pasteur. C’est à 19 ans qu’il avoue son homosexualité à ses parents, qui… ne le prennent pas hyper bien. 

Jared fait face à un dilemme : suivre un programme de thérapie de reconversion – ou être rejeté pour toujours par sa famille, ses amis et sa communauté religieuse.

BONNE AMBIANCE.

Adapté d’une histoire vrai, ce film bouleversant est porté par le jeune Lucas Hedges que j’avais déjà remarqué dans le superbe Manchester by The Sea (pour lequel il avait été nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur acteur dans un second rôle) et qui est aujourd’hui à l’affiche de Ben Is Back, réalisé par son père Peter Hedges.

Ici, il incarne Jared et donne la réplique à deux monstres sacrés du cinéma :  Nicole Kidman et Russell Crowe.

Bref, Boy Erased, c’est un film auquel je pense chaque jour et dont je n’ai qu’une hâte : t’en parler plus en détails.

On se donne rendez-vous le 27 mars, jour de sa sortie, pour un énorme débrief !

À lire aussi : Découvre Anya Taylor-Joy en 4 films de genre complètement dingues


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

3
Avatar de Candice452
16 janvier 2019 à 17h01
Candice452
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

2
[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

La pop culture s'écrit au féminin