Live now
Live now
Masquer
black-widow-bande-annonce-film-saturday-night-live
Cinéma

Black Widow, le film a sa bande-annonce ! (grâce au Saturday Night Live)

Pourquoi Black Widow n’a pas son propre film ? Le Saturday Night Live répare cet oubli en proposant un trailer, avec Scarlett Johansson et un gilet rose.

Certains Avengers ont leur propre film : Iron Man en a trois. Captain America en a deux et un troisième est prévu, tout comme Thor. Pourquoi Black Widow/la Veuve Noire n’en a pas ? Elle est si badass ! Sérieusement, elle dégomme tout le monde en faisant des cascades de dingue ! Ce personnage a une classe incomparable, et je milite avec férocité pour qu’un film avec Black Widow dans le rôle-titre sorte, de préférence avant 2020.

À lire aussi : Avengers 2 (L’ère d’Ultron) dévoile Scarlet Witch et Black Widow dans un trailer

Heureusement, le Saturday Night Live a profité de la venue de Scarlett Johansson pour nous montrer à quoi pourrait ressembler un film sur Natasha Romanoff aka la Veuve Noire.

Et alors, tu vois combien Captain America, Thor et Iron Man sont montrés comme à la fois forts et courageux et cabotins dans leur film ? Bah ce serait tout l’inverse pour Black Widow. Ce trailer l’imagine en jeune femme délicieusement maladroite, stagiaire dans un magazine de mode, tombant amoureuse d’Ultron et vivant en colocation avec ses comparses.

Parce que ce vrai trailer de faux film imaginé par Saturday Night Live part du principe que, peut-être, si un film sur la super-héroïne n’a pas encore été fait, c’est parce que les studios Marvel ne savent pas comment écrire un film de super-héros avec une super-héroïne ? C’est d’ailleurs comme ça que la vidéo commence de façon ironique :

« Pourquoi pas un film sur Black Widow ? Est-ce que Marvel ne sait pas comment écrire un film de super-héros avec une fille ? Reste tranquille. Marvel a compris les femmes. »

Le trailer de Black Widow est, du coup, beaucoup trop drôle. Parce que les moqueries sur la représentation sexiste des femmes au cinéma, quand c’est bien fait, ça fait rire et ça interpelle :

À lire aussi : Tina Fey et Amy Schumer (& co.) se moquent du sexisme et du jeunisme à Hollywood


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

8
Avatar de Azeleen
4 mai 2015 à 22h05
Azeleen
J'aime surtout énormément le sens de l'autodérision de Scarlett Johansson ! C'est totalement le genre de rôle qu'elle a déjà eu, en plus... Et la bande-annonce type d'une comédie romantique....... hélas

(Je sais, il n'est plus à prouver que Scarlett est géniale, mais quand même.)
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

2
[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

La pop culture s'écrit au féminin