Live now
Live now
Masquer
barbarin-proces-agressions-sexuelles
Actu en France

Ouverture du procès du cardinal Barbarin, pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs

07 jan 2019

Le procès du cardinal Barbarin s’ouvre ce lundi 7 janvier 2019. Aux côtés de 5 autres prévenus, il comparaît pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs.

Pourquoi n’a-t-il rien dit, rien fait ? Pourquoi le Père Preynat est resté en poste aussi longtemps, malgré plusieurs témoignages accablants ?

C’est à ces questions que le procès du cardinal Barbarin, débuté ce lundi 7 janvier 2019, devrait répondre.

Le cardinal Barbarin face à la justice

Ils sont six sur le bancs des prévenus, et le cardinal Barbarin, également archevêque de Lyon, est l’un d’entre eux.

Il était le supérieur hiérarchique de Bernard Preynat, ce prêtre accusé d’avoir agressé sexuellement 70 jeunes scouts, entre 1986 et 1991.

Philippe Barbarin comparaît pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs, car il avait été alerté par des victimes de Preynat, devenues adultes.

Selon une journaliste, c’est dès 2002 que l’archevêque de Lyon avait été contacté et informé des très fortes suspicions qui pesaient sur le prêtre, accusé de pédophilie par plusieurs anciens scouts.

Plusieurs alertes sont données, pendant plusieurs années, et le cardinal Barbarin ne réagit pas.

Le Père Preynat reste en place, il est même promu en 2013, peut-on lire dans cette enquête de France Info.

La non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs

Aujourd’hui, le cardinal Barbarin fait face à la justice, pour son silence, son inaction face aux alertes lancées par d’anciens scouts.

Comment est-il possible qu’un prêtre faisant l’objet d’accusations aussi graves et aussi nombreuses ait pu rester si longtemps en poste, sans être inquiété ?

Le procès de Bernard Preynat devant la justice des hommes n’a pas encore commencé, et celui devant la justice de l’Église est en attente : en effet, son procès canonique est suspendu.

Pourtant, « tout le monde savait », des mots d’une ancienne scout, contemporaine des faits…

Aujourd’hui, cette dernière, Isabelle de Gaulmyn est membre de la rédaction en chef de La Croix. Elle a livré son témoignage dans un livre consacré à cette affaire.

Affaire Preynat-Barbarin, histoire d'un silence

« La majorité des faits, grâce à Dieu, sont prescrits »

Un début d’explication à cet insupportable état de fait se trouve peut-être dans les mots du cardinal Barbarin, rapportés par France Info, dans cette longue enquête-portrait qui lui est consacrée :

« Quand j’entendais parler de ces trucs-là, il y a 15- 20 ans, je me disais c’est affreux, c’est indigne, c’est une trahison de ces prêtres d’avoir fait une chose comme ça. Je ne pensais pas directement aux gamins.

Maintenant, non, je les écoute. (…) Je me suis aperçu que c’est une destruction profonde de ces personnes… »

Sans doute s’est-il « aperçu » un peu trop tard, effectivement, que ces enfants étaient des personnes, profondément meurtries par les agressions qu’ils ont subies.

En mars 2016, lors d’une conférence de presse, il prononce cette phrase :

« La majorité des faits, grâce à Dieu, sont prescrits. »

Grâce à Dieu. Mais quel Dieu gracie l’agression sexuelle d’enfants ?

Grâce à Dieu, c’est le titre qu’a choisi François Ozon pour son dernier film, qui porte précisément sur toute cette histoire.

Grâce à Dieu - de François Ozon - Bande-annonce

Sa sortie au cinéma est prévue pour le 20 février 2019 : entre le procès de Barbarin et celui de Preynat, et ce timing n’est sans doute pas un hasard.

En attendant, ce lundi 7 janvier, le cardinal Barbarin est sur le banc des prévenus.

Et grâce aux Hommes, justice sera rendue.

À lire aussi : Grâce à Dieu : François Ozon s’attaque à la pédophilie dans l’Eglise

Les Commentaires
22

Avatar de Denis
Voir les 22 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Actu en France
preg

La France va ouvrir de nouvelles maisons de naissance et c’est une super nouvelle

Camille Abbey

30 nov 2021

2
Actu en France
sage-femme-pas-chere-manifestation-sages-femmes-7-octobre-2021-Maelle-LeCorr

La colère des sages-femmes sera-t-elle apaisée par les 500€ promis par le gouvernement ?

Maëlle Le Corre

23 nov 2021

Actu en France
caleb-woods-unsplash-chat-loi-maltraitance-animale

Il faudra bientôt un permis pour adopter un animal de compagnie : la loi sur la maltraitance animale est passée

Actu en France
towfiqu-barbhuiya-unsplash-indemnite

Ça sent le sapin pour l’« indemnité inflation » de 100 euros promise par le gouvernement

Lifestyle
automobile pneu neige

Loi Montagne : faut-il changer vos pneus au risque d’être hors-la-loi ?

Raphaëlle Baut

15 nov 2021

Actu sexe
Babylon Loveshop, le deuxième sexshop le plus grand de France

Le deuxième plus grand sexshop de France ouvre ses portes dans le Pas-de-Calais

Parentalité
[Site web] Visuel vertical

« Marche des pères pour l’égalité » : l’arbre de la paternité cache la forêt du masculinisme

Camille Abbey

12 nov 2021

19
Actu en France
coupureelectricite

Lumière, eau chaude… EDF arrête de couper l’électricité en cas d’impayés

Camille Abbey

12 nov 2021

Politique
Arnaud Montebourg lors de l'émission Le Grand Jury le 7 novembre 2021

Bloquer les transferts d’argent vers l’étranger ? La proposition d’Arnaud Montebourg est aussi consternante que raciste

Maëlle Le Corre

10 nov 2021

4
Actu en France
Deux enfants à l'école regardent l'écran d'un smartphone

Cette appli offre aux enfants placés l’éducation sexuelle qu’ils n’ont pas forcément pu avoir

La société s'écrit au féminin