Live now
Live now
Masquer
Allyson 2010e par mois %22je suis tous les mois a decouvert%22
Règlement de comptes

Allyson, 2 010 € par mois : « Je suis tous les mois à découvert »

01 déc 2022
Combien pèse un crédit étudiant sur un budget d’alternante ? Comment éponger un découvert ? Voici quelques-unes des questions auxquelles nous nous attaquons dans notre rubrique Règlement de comptes !

Parler d’argent, en France, c’est encore tabou. Pourtant, c’est un sujet passionnant et féministe par certains aspects ! Dans Règlement de comptes, des personnes en tout genre épluchent leur budget, nous parlent de leur organisation financière en couple ou en solo, et de leur rapport à l’argent. Aujourd’hui, c’est Allyson qui a accepté d’éplucher ses comptes pour nous.

  • Prénom : Allyson
  • Âge : 24 ans
  • Métier : Assistante RH en alternance
  • Salaire mensuel en apprentissage : 1 600 €
  • Lieu de vie : un studio en Île-de-France, dont elle est locataire

Les revenus d’Allyson

Allyson est étudiante en deuxième année de master en ressources humaines. En alternance dans une grande entreprise, elle touche un salaire de 1 600 € par mois dont le montant net est égal au montant brut : les étudiants en apprentissage sont payés en étant intégralement exonérés des charges sociales patronales et salariales. Ce salaire lui convient, mais ne lui suffit pas :

« J’estime être bien payée pour une alternance. Par contre, je me trouve « pauvre » car je suis tous les mois à découvert. »

RDC_ALLYSON_SALAIRE

Pour combler ce découvert, elle fait aussi des baby-sittings ponctuels qui lui rapportent environ 100 € chaque mois. Pour son logement en Île-de-France, elle touche par ailleurs 310 € mensuels d’APL.

En tout, son budget s’élève donc à 2 010 € par mois.

RDC_ALLYSON_REVENUS

Le rapport à l’argent d’Allyson

Quand elle a commencé ses études, Allyson vivait encore chez ses parents et tenait son budget sans le dépasser. Elle avait un job rémunérateur, qui lui permettait de ne pas avoir à s’inquiéter.

Il y a deux ans, elle a repris ses études dans une école de commerce payante (environ 10 000€ l’année) et ce budget l’a amenée à creuser son découvert autorisé.

« J’ai été stagiaire un moment, alors que mon école me coûtait très cher chaque mois. Mon découvert autorisé était élevé à cause de mes revenus précédents, et j’ai commencé à l’utiliser au maximum.

J’ai trouvé une alternance, puis j’ai changé d’employeur ce qui m’a permis de doubler mon salaire. Depuis, je comble petit à petit mon découvert et j’essaie de dépenser moins. En ce moment, je suis à −200€ chaque mois environ, je vise de ne plus être à découvert du tout très bientôt. »

Les dépenses d’Allyson

Le loyer d’Allyson s’élève à 457 € par mois pour un studio de 19 m² en banlieue parisienne. Elle s’y sent bien, mais commence à y être à l’étroit :

« L’appartement est confortable. J’ai un lit en mezzanine, un bureau, un petit canapé… Je l’ai meublé de manière très minimaliste, parce que je n’ai pas beaucoup d’espace : je ne peux jamais inviter plus d’une ou deux personnes à la fois. J’aimerais bien avoir une chambre et un salon séparés pour pouvoir faire des soirées en famille par exemple. »

Son second poste de dépense le plus élevé est le remboursement de crédits. Chaque mois, elle s’acquitte de 57 € au titre de son crédit étudiant, ainsi que de 237 € de crédit à la consommation.

« J’aurai bientôt terminé de régler le crédit à la consommation qui avait servi à meubler mon appartement. Dès 2023, je pourrai économiser un peu plus ! »

Ses frais fixes mensuels comprennent sa facture d’électricité à 40 €, des abonnements pour environ 50 € (téléphone, internet, Netflix, abonnement à un service de livraison de repas à domicile), 14 € de frais bancaires, et 10 € d’assurance habitation. Son abonnement aux transports en commun lui coûte 38 € par mois et est remboursé à 50% par son entreprise.

« Avant, j’étais une acheteuse compulsive »

Ses courses lui coûtent environ 200 € chaque mois, un budget qu’elle aimerait réduire un peu.

« Je fais mes courses à Carrefour en général, car je peux utiliser ma carte tickets restaurants. Je prends très peu de produit de marque. Je complète mes courses avec les enseignes comme Aldi et Lidl. »

À cela s’ajoutent 125 € de repas ou de nourriture achetée à l’extérieur : fast-foods, livraison de repas à domicile, restaurants, boulangeries, pop-corn au cinéma…

Allyson aimerait réduire ce budget, et se décrit volontiers comme une « acheteuse compulsive » en repentance :

« Avant, j’achetais souvent des choses qui ne me servaient pas. Mon dernier craquage est un sac Ralph Lauren que j’ai porté seulement deux fois… Mon budget shopping était élevé : je pouvais dépenser jusqu’à 300 € par mois, et j’avais du mal à me restreindre.

J’ai essayé de revoir mon mode de consommation, et je pense de plus en plus à l’écologie. C’est une question que je ne me posais pas du tout avant, alors qu’aujourd’hui, je tente d’acheter moins, plus durable, et j’ai arrêté la fast fashion. À l’année, je dirais que j’ai lissé mon budget shopping à 50 € par mois. »

Cette considération écologique s’étant désormais à sa consommation en général : elle explique ne toujours pas avoir allumé le chauffage chez elle, manger beaucoup moins de viande… « Écologie et économies, c’est important à 50/50 pour moi ! » assène l’étudiante.

Côté loisirs, elle compte environ 50 € par mois pour s’acheter ponctuellement des e-books, payer son abonnement étudiant pour avoir accès au cinéma illimité à 17 €, mais aussi 25 € de jeux de tirage ou de grattage en ligne.

Elle compte 25 € de budget mensuel pour des manucures, et explique acheter une ou deux fois par an 50 € de produits de soin spécifiques pour ses cheveux crépus.

RDC_ALLYSON_DÉPENSES

Les économies d’Allyson

Chaque mois, Allyson place des économies sur un Livret d’Epargne Populaire :

« Je me force à mettre 350 € de côté par mois. Ces économies me servent d’épargne d’urgence, et le surplus sera pour mes futures vacances, par exemple. Je pioche parfois dans cet argent.

J’ai choisi d’économiser petit à petit plutôt que de combler mon découvert une fois pour toutes. Je préfère avoir une épargne d’urgence et me restreindre chaque mois jusqu’à ce que je n’aie plus de découvert. »

Elle a aussi mis en place un prélèvement automatique de 75 € par mois sur une assurance-vie.

Elle économise en vue de devenir propriétaire dans les années à venir :

« J’aimerais acheter un appartement bientôt, et je vais commencer à mettre de côté sérieusement pour ce projet en 2023 »

Merci à Allyson d’avoir répondu à nos questions !

Participez à la rubrique !

Règlement de comptes est une rubrique ouverte à tous les types de budget, et nous sommes toujours à la recherche de nouveaux profils à mettre en avant. Pour participer, écrivez-nous à l’adresse : [email protected], avec pour objet « Règlement de comptes ». Nous vous répondrons avec la marche à suivre !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Règlement de comptes

Daria Pimkina / Unsplash
Règlement de comptes

Lina, 1 863 € par mois : « Par rapport aux gens de mon âge, je me considère dans la moyenne très haute »

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
zino de groot
Règlement de comptes

Assia, 2 318 € par mois : « Je ne comprends pas pourquoi je suis toujours dans le rouge »

Aïda Djoupa

26 jan 2023

22
Jake Melara / Unsplash
Règlement de comptes

Olivia, 768 € par mois : « Je n’ai pas de frigo chez moi »

Aïda Djoupa

19 jan 2023

18
Anna Shvet / Pexels
Règlement de comptes

Rose, 2 356 € mensuels : « J’économise 2 000 € chaque mois »

Aïda Djoupa

12 jan 2023

84
Caleb George / unsplash
Règlement de comptes

Emma, 900 € par mois : « Je suis constamment à découvert et ça ne me stresse pas »

Aïda Djoupa

05 jan 2023

82
Sai da Silva / Unsplash
Règlement de comptes

Carole, 2 700 € par mois en Martinique : « Le système est un peu injuste avec les mères célibataires »

Aïda Djoupa

29 déc 2022

6
Javier Trueba / Unsplash
Règlement de comptes

Anne, 2 415€ par mois : « J’ai mon alternance, je donne des cours et je fais du baby-sitting »

Aïda Djoupa

22 déc 2022

6
Jonathan Borba Unsplash
Règlement de comptes

Audrey, 1 856€ par mois : « Je devrais vérifier mes dépenses une par une, mais je n’arrive pas à m’y mettre »

Aïda Djoupa

15 déc 2022

7
Femme en train de cuisiner
Règlement de comptes

Laure, mère solo avec 1 796 € par mois : « Avec ma fille, nous parlons souvent d’argent »

Aïda Djoupa

08 déc 2022

3
Kevin Wolf Unsplash
Règlement de comptes

Marine, 2 257€ par mois : « Pour les courses, je fais les poubelles »

Aïda Djoupa

24 nov 2022

51

Témoignages