Live now
Live now
Masquer
Francia Márquez, nouvelle vice-présidente de la Colombie
Actu mondiale

Afro-féministe et écologiste, Francia Márquez devient vice-présidente de la Colombie qui passe à gauche

De femme de ménage à vice-présidente de la Colombie, la trajectoire de Francia Márquez a de quoi impressionner. Au côté de Gustavo Petro, fraîchement élu président de la Colombie qui passe ainsi à gauche, elle affirmera ses valeurs afro-féministes, écologistes et sociales.

Pendant que les résultats des Législatives donnent la nausée en France, les résultats de la présidentielle colombienne peuvent contribuer à redonner un peu de sourire et d’espoir. L’ex-guérillero Gustavo Petro a obtenu 50,44 % des voix au second tour de la présidentielle, ce dimanche 19 juin 2022, face à l’indépendant riche homme d’affaires Rodolfo Hernandez, ce qui en fait le premier président de gauche de l’histoire du pays.

Gustavo Petro succédera donc à Ivan Duque le 7 août 2022, avec sa co-listère Francia Márquez en vice-présidente. Ancienne femme de ménage, cette militante afro-féministe écologiste de terrain a aussitôt dédié sa victoire aux personnes minorisées, sur Twitter :

Capture d’écran 2022-06-20 à 12.11.43
© Capture d’écran Twitter de @FranciaMarquezM

« C’est pour les personnes âgées, les femmes, les jeunes, les personnes LGTBIQ+, les autochtones, les paysans, les travailleurs, les victimes, mon peuple noir, ceux qui ont résisté et ceux qui ne le sont plus… Dans toute la Colombie. Aujourd’hui, nous commençons à écrire une nouvelle histoire ! »

De femme de ménage à vice-présidente de la Colombie : qui est Francia Márquez ?

Francia Márquez fait figure de phénomène, d’exception confirme la règle. Notamment parce qu’il s’agit d’une femme noire, dans un pays où les personnes Afro-Colombiennes subissent beaucoup de racisme. Dans ce pays où les inégalités socio-économiques se sont davantage creusées durant la pandémie, les communautés noires, autochtones et rurales comptent parmi les plus défavorisées. D’après le New York Times, 40% du pays vit même sous le seuil de pauvreté.

Francia Márquez est née et a grandi dans le département montagneux de Cauca, dans le sud-ouest de la Colombie, a eu un premier enfant à 16 ans, a travaillé dans des mines d’or, avant de devenir femme de chambre. À partir de 2009, elle débute des études de droit afin de mieux défendre ses engagements écologistes. Fiévreusement engagée contre l’exploitation illégale des mineurs et des mines, elle a reçu le prix Goldman pour l’environnement en 2018 pour son travail contre l’extraction illégale de l’or dans sa communauté de La Toma.

Malgré ses nombreux engagements de terrain, elle n’a jamais occupé de fonction politique institutionnelle, ce que ses adversaires ont bien évidemment généreusement critiqué, à grands renforts de mépris de classe et de racisme.

Francia Márquez, l’alliée hors-norme au côté de Gustavo Petro, nouveau président de la Colombie

Or c’est justement le fait que Francia Márquez soit issue des classes les plus populaires du pays, qu’elle sache analyser les disparités sociales en les articulant aux questions de race et de classe, le tout avec franc-parler, qui a su la démarquer . Et qui en a fait une alliée hors-norme pour la victoire de Gustavo Petro, à la présidence de la Colombie.

« La victoire d’aujourd’hui est un mandat historique pour transformer la Colombie. Allons-y pour la dignité, pour la justice sociale et environnementale, pour notre liberté. Nous recevons un engagement d’intégrité et de transparence. Un mandat à vie. C’est #LaNouvelleHistoire du #GouvernementPourVivreSavoureusement »

À voir si Francia Márquez, aujourd’hui âgée de 40 ans, saura gérer les questions de politiques économiques, étrangères, et autres sujets majeurs, en tant que vice-présidente afro-féministe, écologiste et protectrice des minorités. Pour que tout le monde puisse enfin « vivre savoureusement », comme le disait son slogan de campagne (« Vamos a vivir Sabroso »).

Peut-être que sa trajectoire saura inspirer Rachel Keke (femme de chambre gréviste de l’hôtel Ibis Batignolles devenue candidate Nupes aux élections législatives et fraîchement élue dans la 7ᵉ circonscription du Val-de-Marne) du côté de chez nous, qui sait… 

À lire aussi : Jennifer Lopez désigne son enfant par les pronoms neutres « they/them » pour l’inviter à chanter sur scène

Crédit photo de Une : Capture d’écran Twitter @FranciaMarquezM

Les Commentaires
1

Avatar de Guerriere-75
20 juin 2022 à 10h36
Guerriere-75
C est une très bonne nouvelle pour les femmes en Amérique du Sud , j espère que dans d autres pays d Amérique du Sud sa soit la même chose
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu mondiale

Société
4

Les femmes grandes absentes des publications scientifiques

Marie Chéreau

30 juin 2022

7
Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Actu mondiale
brittney griner mba wikimedia commons

Toujours incarcérée en Russie, la basketteuse Brittney Griner va être jugée à compter du 1er juillet

Maëlle Le Corre

30 juin 2022

1
Actu mondiale
[Site web] Visuel horizontal Édito (4)

Changement climatique : l’ONU alerte sur « l’état d’urgence des océans »

Maya Boukella

30 juin 2022

1
Actu mondiale
Le chanteur R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

Le chanteur R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

Anthony Vincent

30 juin 2022

5
Actu mondiale
pilule du lendemain-avortement-usa-etats-unis-droitdesfemes-moncorpsmonchoix-france-roevswade-feminisme-santé

Entre explosion des ventes, hausse des prix et rationnement… Aux États-Unis, la pilule du lendemain se fait précieuse

Marie Chéreau

28 juin 2022

3
Actu mondiale
Disney domaine public

Disney, Facebook, Instagram : les entreprises américaines s’engagent pour le droit à l’avortement

Maya Boukella

28 juin 2022

7
Actu mondiale
armé-usa-etats-unis-avortement-roevswade-ivg-droits-des-femmes-avortement

Aux États-Unis, les soldates premières victimes de la suppression du droit à l’avortement

Marie Chéreau

27 juin 2022

3
Actu mondiale
cour suprême américaine

7 États américains ont déjà légiféré pour criminaliser l’avortement

Actu mondiale
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr

Aux États-Unis, un juge de la Cour suprême appelle à s’en prendre à la contraception et aux droits LGBTQI+

Actu mondiale
Pro-Abortion-Rally-American-Life-League

La Cour suprême flingue le droit à l’avortement aux États-Unis

Maëlle Le Corre

24 juin 2022

37

La société s'écrit au féminin