À couteaux tirés, le nouveau film à énigmes qui va chambouler tes certitudes

Tu aimes les chausse-trapes, les enquêtes, le mystère et les faux-semblants ? Alors À couteaux tirés devrait être ton nouveau film préféré !

À couteaux tirés, le nouveau film à énigmes qui va chambouler tes certitudes

Le premier homme (bien avant mon ex) à m’avoir retourné le cerveau, c’est Joseph Rouletabille.

Un personnage de fiction créé par l’auteur Gaston Leroux dans un roman policier que tu as peut-être lu à l’école ou que ta mère t’a peut-être fourré dans ton sac avant que tu ne partes en vacances : Le mystère de la chambre jaune.

Le goût des récits à énigmes

Livre qui a d’ailleurs eu droit à une adaptation cinématographique par Bruno Podalydès en 2003.

Je me souviens l’avoir lu toute gamine, en écarquillant les yeux à chaque retournement de situation. Je me rappelle surtout m’être posée la question : « Ah, mais on peut vraiment faire ça ? »

Ce que je voulais dire, c’est qu’il me semblait complètement fou qu’un auteur ou un cinéaste puisse se jouer autant de ses lecteurs ou téléspectateurs.

Mais j’ai su à cet instant, dans mon lit de petite fille, que j’adorais qu’on joue avec mes méninges, comme le fera sans doute ce nouveau film…

À couteaux tirés, un film à énigmes qui donne envie

À couteaux tirés, c’est le tout nouveau film de Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars VIII : Les Derniers Jedi, entre autres blockbusters, qui a révélé s’être inspiré des grands Meurtre au soleil, Un cadavre au dessert, et Mort sur le Nil pour façonner son long-métrage.

Mais attention, cette fiction n’est en aucun cas un remake du film de Lee Tamahori sorti en 1997 !

Présenté au festival international du film de Toronto, À couteaux tirés raconte l’histoire de l’auteur de polars Harlan Thrombey qui est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans.

L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire.

Mais entre la famille d’Harlan qui se déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné.

À couteaux tirés, un casting de feu

Non seulement l’intrigue me passionne déjà, mais je suis aussi et surtout FAN du casting entier.

Ce sont en effet Toni Collette, Daniel Craig, Chris Evans, Jamie Lee Curtis et Ana de Armas qui se partagent l’affiche d’À couteaux tirés.

Si tu lis souvent mes colonnes, tu sais sans doute que je voue un culte absolu à Daniel Craig et à sa montagne d’abdos dans la saga James Bond, que j’ai d’ailleurs commencé à apprécier grâce à lui et à sa mine renfrognée, loin des gentlemen sirupeux auxquels on avait droit avant.

J’ai donc vraiment hâte de le voir donner de sa voix et de son talent dans ce nouveau film à énigmes, le 27 novembre au cinéma.

Et toi douce lectrice, enthousiasmée par cette nouvelle sortie ?

À lire aussi : Les pires gentils des films (ON LES DETESTE)

Commentaires

Rouge Cerise

Tu as sorti le titre de film/roman qu'il fallait pour me donner envie "Le mystère de la chambre jaune" car j'avais aimé le livre et beaucoup le film ce qui n'est pas toujours le cas, tout comme la suite "Le parfum de la dame en noir" avec des acteurs géniaux. Il y a "8 femmes " qui peut me faire le même effet. En tout cas j'ai du coup très envie d'aller le voir. Merci.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!