Live now
Live now
Masquer
« foin-charrette_1200 »
Insolite

8 expressions françaises qu’on n’utilise pas assez souvent

Virginie a une passion pour les expressions françaises très imagées. En voici 8 qu’elle aimerait entendre plus souvent.

Dans la vie, j’ai de nombreuses passions et les expressions françaises en font partie. Qu’elles datent du Moyen-Âge comme de temps plus contemporains, je les aime toutes et je milite activement pour leur utilisation plus régulière dans la vie quotidienne.

Afin de colorer un peu tes prochaines conversations (ne me remercie pas), je t’ai préparé une liste des 8 expressions que j’aime caser ici et là pour faire sourire mes interlocuteurs tout en étalant ma science.

Avoir les yeux qui crient braguette

Quand on a « les yeux qui crient braguette », c’est qu’on est soi-même sexuellement très excité·e (comme dans « j’en peux plus Jean-Mi, j’ai les yeux qui crient braguette »), qu’on trouve une autre personne très excitante (comme dans « quand je la regarde, j’ai les yeux qui crient braguette ») ou encore qu’on suppose être soi-même l’objet du désir de quelqu’un (comme dans « celui-là, quand il me regarde, il a vraiment les yeux qui crient braguette »).

Dans le même genre, il existe aussi « sourire en cuisses ouvertes » et « avoir les yeux qui sentent le cul ».

Podium - c'est ça Bernard Frédéric

Descendre de vélo pour se regarder pédaler

Lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il pourrait « descendre de vélo pour se regarder pédaler », cela ne signifie ni plus ni moins que la personne dont on parle aime bien s’admirer. C’est une façon imagée et humoristique de dire qu’elle est narcissique (et que c’est un vilain défaut).

Dans un autre contexte, cette expression peut aussi vouloir dire « prendre du recul sur ce qu’on fait », mais l’idée d’un petit bonhomme qui se félicite d’appuyer aussi bien sur les pédales me plaît plus.

Avoir le persil qui dépasse du cabas

Malgré les apparences, cette expression n’a rien à voir avec les herbes aromatiques ! « Avoir le persil qui dépasse du cabas » veut tout simplement dire que des poils pubiens tentent de s’échapper du maillot de bain ou de n’importe quel sous-vêtement qui tient Minou ou Popol au chaud.

Dans le même genre, il y a aussi « avoir le foin qui sort de la charrette » qui est sympa.

Se peler le jonc

Quand on se « pèle le jonc », c’est qu’il fait un froid de gueux ! Il existe de nombreuses variantes de cette expression comme « se geler le cul », « se cailler la couenne », « se peler la moule », « se geler les couilles » etc. De toute façon, tout vaut mieux qu’un banal « j’ai froid ».

Avoir les rideaux qui collent aux fenêtres

Le contexte idéal pour utiliser cette expression est celui-ci : il fait chaud, tu es assis·e depuis trop longtemps sur un fauteuil en cuir, et en te levant tu te rends compte que tes fringues te collent aux fesses.

Il ne te reste plus qu’à regarder tes camarades et à balancer d’un air enjoué « tiens donc, j’ai les rideaux qui collent aux fenêtres ! ». N’hésite pas à aller jusqu’au bout et à tourner ton fessier vers tes interlocuteurs pour qu’ils puissent allier l’image à la parole.

« J’ai les bonbons qui collent au papier » est une bonne alternative pour les personnes qui ont très envie de parler de leur bite.

Savonner la planche (à quelqu’un)

Ça a l’air sympa comme ça, mais « savonner la planche » à quelqu’un n’a rien d’altruiste, bien au contraire ! C’est faire en sorte que cette personne finisse par glisser et par se casser la margoulette, de façon imagée, évidemment.

Dans le même genre, on peut aussi dire « tirer le tapis sous les pieds » (de quelqu’un).

Laisser pisser le mérinos

Cette superbe expression qui donne envie d’aller arroser les parcmètres tient son origine du monde paysan : les bêtes d’attelage, dont les moutons mérinos, n’ont aucun problème pour couler un bronze en marchant. En revanche, elles ont plus de mal à uriner tout en avançant. Les pauses pipi sont donc obligatoires sur les longs trajets.

« Laisser pisser le mérinos » veut dire qu’il faut prendre son temps et laisser les choses suivre leur cours. Chic, n’est-ce pas ?

Avoir une trichine dans le jambonneau

Pour terminer sur une note poétique, je te propose cette jolie expression qui renvoie à la trichine (aussi appelée trichinellose), une maladie d’origine animale qui se caractérise par la colonisation de l’intestin grêle par des larves. S’en suit évidemment tout un tas de symptômes sympathiques avec des séquelles parfois irréversibles.

Bref, quand on dit de quelqu’un qu’il a « une trichine dans le jambonneau », ça veut dire qu’il est un peu taré.

Et toi, quelles sont les expressions françaises, anciennes comme plus contemporaines, que tu aimes saupoudrer dans tes conversations ?  

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Insolite

Sciences
scientifique

Passionnés de science, ce jeu-concours du CNRS est fait pour vous

Maya Boukella

29 août 2022

3
Insolite
Ode aux messages vocaux - pexels-ekaterina-bolovtsova-4049204

Pourquoi j’aime les messages vocaux, n’en déplaise aux rageux

Lucie Niekrasz

15 août 2022

20
Animaux
Le zoo de Londres troque un crocodile par un sac pour alerter sur les animaux en voie d’extinction

Le zoo de Londres troque un crocodile par un sac pour alerter sur les animaux en voie d’extinction

Anthony Vincent

02 août 2022

Insolite
chat-courent-apres-caca

Pourquoi les chats courent après avoir fait caca ?

Manon Portanier

22 mai 2022

Travail
femme devant un ordi

Vous aidez vos potes à faire leurs profils Tinder ? Elle en a fait son métier !

Aïda Djoupa

12 fév 2022

Cinéma
dont-look-up-interview

Le numéro dans Don’t Look Up ne permet pas de contacter les scientifiques, mais des filles chaudes de ta région

Eva Levy

07 jan 2022

Insolite
Rihanna cire

Il faut qu’on parle de cette statue de cire de Rihanna car RIEN NE VA

Eva Levy

15 déc 2021

7
Insolite
pire_restaurant_du_monde_2

Arrêtez tout et lisez cette critique du pire restaurant étoilé du monde, par pitié

Aïda Djoupa

10 déc 2021

15
Animaux
Capture d’écran 2021-12-09 à 11.43.51

Ce gros chat inspire les artistes du monde entier et c’est franchement mérité

Camille Abbey

09 déc 2021

Parentalité
cactu

Ce jouet éducatif conseille de… prendre de la coke. Vous avez bien lu.

Camille Abbey

07 déc 2021

2

La pop culture s'écrit au féminin