Live now
Live now
Masquer
Source : de _jure / Getty Images
Santé

30 fois plus de cas de rougeole en Europe en 2023 qu’en 2022, alerte l’OMS

Dans un communiqué du 23 janvier, la branche européenne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) alerte sur la forte recrudescence de la rougeole sur le continent. En cause : une baisse de la couverture vaccinale pendant la pandémie de Covid-19.

Entre janvier et octobre 2023, plus de 30 000 cas de rougeole ont été recensés dans 40 des 53 États membres de la branche européenne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). C’est 30 fois plus qu’en 2022, où 941 cas avaient été rapportés.

21 000 hospitalisations et cinq décès

Ces chiffres, communiqués par l’OMS mardi 23 janvier, mettent en lumière l’énorme recrudescence de cette maladie virale très contagieuse qui se propage facilement quand une personne infectée respire, tousse ou éternue et qui peut entraîner une maladie grave, des complications, voire la mort.

Le Kazakhstan et la Russie sont les deux pays les plus touchés par la rougeole puisqu’ils comptabilisent 10 000 cas chacun en l’espace de 10 mois. Le pays d’Europe où la résurgence de la maladie est la moins forte est le Royaume-Uni, avec 183 cas recensés.

En outre, alerte l’OMS, la rougeole serait responsable durant cette période de 21 000 hospitalisations et de cinq décès. « C’est inquiétant », a déclaré le directeur régional de l’OMS Hans Kluge, qui appelle à « des efforts de vaccination urgents pour stopper la transmission et empêcher la propagation ».

Une baisse de la couverture vaccinale depuis 2020

Comment expliquer une telle montée en flèche d’une maladie presque disparue en Europe il y a une dizaine d’années ? « La pandémie de Covid-19 a eu un impact significatif sur les performances du système de vaccination au cours de cette période, entraînant une accumulation d’enfants non vaccinés ou insuffisamment vaccinés », explique l’OMS dans son communiqué.  Entre 2020 et 2022, 1,8 million nourrissons n’ont pas été vaccinés en Europe en raison de la pandémie. En 2022, seuls 92 % des enfants européens ont reçu une deuxième dose de vaccins. Or, il faut qu’au moins 95 % des enfants soient vaccinés pour éviter les potentielles flambées épidémiques

À lire aussi : Pourquoi se vacciner est un geste citoyen

Le ROR, victime d’une fake news

Par ailleurs, le vaccin ROR (qui protège contre la rougeole, les oreillons et la rubéole) pâtit encore aujourd’hui – à tort – d’une mauvaise réputation. En 1998, une étude publiée dans la prestigieuse revue médicale The Lancet avait établi un lien entre vaccin ROR et troubles de spectre autistique. Il a depuis été démontré que les résultats de cette recherche avaient été falsifiés et qu’il n’existait aucun lien probant entre vaccination et autisme. Son auteur, le chirurgien Andrew Wakefield, a depuis été radié de l’Ordre des médecins britannique. Mais cette fakemed a causé des dégâts. D’où l’appel de l’OMS, qui réclame aujourd’hui une intensification des campagnes de sensibilisation à destination des populations non vaccinées.

De son côté, la France est moins concernée que certains de ses pays voisins par la hausse des cas de rougeole. En 2022, seuls 15 cas ont été signalés, dont cinq importés. Selon les autorités sanitaires, cela est dû à une amélioration de la couverture vaccinale chez les nourrissons. Depuis 2018, le ROR relève de l’obligation vaccinale alors qu’il n’était que recommandé auparavant.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

3
Avatar de Pas_du _gateau
25 janvier 2024 à 16h01
Pas_du _gateau
C'est la raison pour laquelle je me suis fait vacciner adulte contre la rougeole, avant le 4eme essai bébé (celui qui marché) et mon fils est vacciné car c'est dans les recommandations.
Dans le milieu hospitalier, avec les patients immunodéprimés, on a peur de la recrudescence de la rougeole.
2
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Santé

Source : Unsplash / Anthony Tran
Santé

J’ai fait un AVC à 33 ans sans aucun facteur de risque, et ça a bouleversé ma vie

7
arret-pilule-symptomes
Santé

À quoi peut-on s’attendre quand on arrête la pilule ?

38
Source : @JohnFinkelstein
Actualité bien-être

Les pommes seraient les meilleures alliées de votre santé intestinale, et c’est la science qui le dit !

3
Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

À cause des douleurs menstruelles, les femmes perdraient jusqu'à 36 jours de vie sociale par an // Source : Pexels
Santé

Congé menstruel : arrêt maladie, télétravail… tout savoir sur la proposition de loi examinée par le Sénat

3
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
Copie de [Site web] Visuel vertical Édito
Bien-être

Mieux vaut éviter de toujours se faire vacciner sur le même bras et voici pourquoi  

1
Source : Unsplash
Santé

Contraception : en douze ans, les vasectomies ont explosé en France, selon une étude

Elifight
Santé

Mon cancer m’a laissé un handicap invisible, et j’en ai marre de devoir sans cesse me justifier

22
epidemie-gastro-enterite-guide-survie
Santé

Guide de survie à une épidémie de gastro

11

La société s'écrit au féminin