Avignon Off 2016 vu par madmoiZelle… façon vlog !

madmoiZelle était au festival d'Avignon 2016. Entre rencontres et visite de la ville, découvrez ces trois jours mouvementés qu'a vécu Anouk sur place.

Il y a un peu plus d’une semaine, je me suis rendue à Avignon pour découvrir le festival.

Découvertes en pagaille et mistral dans la face, récit (en vidéo) de ce voyage au pays du spectacle vivant.

Des spectacles partout, TOUT LE TEMPS, à Avignon

En trois jours, je suis allée voir 9 spectacles d’un peu tous les genres. Tout cela, j’en ai parlé ici en ce qui concerne les pièces qui sortent du lot, et là pour ce qui est des humoristes.

Mais Avignon, c’est aussi beaucoup de spectacles de rues comme ce monsieur qui fait du didgeridoo sur un fond de techno dans la rue principale de la ville ou bien des performances plus originales encore…

Il faut dire que la rue est pour beaucoup l’occasion de promouvoir leur spectacle. Il y a l’affichage, bien entendu, mais aussi le tractage : la pratique qui consiste à distribuer des flyers. Et à ce jeu là, de nombreu•ses artistes n’hésitent pas à créer de véritables mini-shows dans la rue pour attirer l’attention et donner envie de les retrouver sur scène plus tard.

Beaucoup, beaucoup de blaguistes de talent au Festival d’Avignon

J’étais logée par l’hilarante Marine Baousson : le ton était donné dès mon arrivée sous le soleil d’Avignon ! Car le festival Off met à l’honneur le spectacle vivant et bien souvent l’humour.

Au cours de ces trois jours, j’ai donc croisé de nombreux humoristes à l’image de Tania Dutel, punchlineuse cynique.

De la blague en veux-tu, en voilà, c’est aussi avec des rencontres comme Böla, graphiste rencontré sur Twitter qui m’a fait visiter la ville. Il faut dire qu’il la connaît bien car y vit et sait la vendre (à sa manière, si vous voyez ce que je veux dire).

L’attentat de Nice, au cœur du Festival d’Avignon

Je suis arrivée à Avignon le matin du 14 juillet, date qui a été marquée par le terrible attentat de Nice.

Le lendemain, l’ambiance était différente : plus lourde et soudainement moins naïve.

Plusieurs spectacles ont décidé d’ajouter un petit passage hommage. C’est ce dont nous parle Julie Victor, humoriste et chanteuse dans le vlog : comment rebondir, quand on est censé transmettre de la joie et de la bonne humeur alors que le public est sensiblement touché par une actualité ?

Trois jours à Avignon, une expérience qui fait du bien

Malgré cette terrible actualité, je tire de ces trois jours des souvenirs magnifiques. Je conseille toutes les personnes qui en ont l’occasion de se rendre une ou plusieurs journées découvrir le festival…

Et si vous ne savez pas trop comment vous organiser, rendez vous à la fin du vlog pour découvrir les trucs et astuces de deux festivalier•res !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sinae
    Sinae, Le 31 août 2016 à 23h44

    Héééé, mais c'est Maëlle de la vidéo qui m'a convaincue d'aller voir le spectacle de Marine Baousson (pac à l'eau !!!!)(qui était vachement bien d'ailleurs !) Merci à toi !
    Et d'ailleurs, c'est genre quand j'ai revu le logo Madmoizelle sur le flyer, que j'ai décidé de enfin m'inscrire sur le forum :rainbow:

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)