Tristane Banon ce soir au 20h de TF1

Dix jours après le passage de Dominique Strauss-Kahn, c'est maintenant au tour de Tristane Banon d'être invitée au JT de la première chaîne française.

Dans les locaux de la police judiciaire ce matin, l’écrivaine Tristane Banon était confrontée à DSK, pour la première fois depuis 2003. Ils auraient tous les deux maintenus leurs versions des faits, l’ex-président du FMI qualifiant les faits d’ « imaginaires » face à l’écrivaine qui a persisté à l’accuser de tentative de viol.

Ce soir, Tristane Banon sera reçue par Laurence Ferrari. Son dernier passage à la télévision avait rassemblé plus de 2 millions de téléspectateurs sur Canal+ le 20 septembre. Il s’agissait de sa première interview télévisée depuis le dépôt de sa plainte en juillet, d’où le très fort audimat.

Si le parquet classe sa plainte sans suite, Tristane Banon a promis qu’elle se constituerait partie civile.

Serez-vous devant vos écrans ce soir ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Erika75
    Erika75, Le 2 octobre 2011 à 15h40

    Opium.;2590856
    @Gros-Câlin : j'ai regardé son intervention sur TF1, et en fait j'ai eu l'impression qu'elle était plus là pour discréditer la versions des faits de Dominique Strauss Kahn, que pour s'expliquer elle-même. C'est quand même une affaire qui engage des personnalités importantes (surtout DSK), donc il y a une bataille médiatique, une bataille de l'image, en plus d'une bataille judiciaire. Si DSK est le seul à s'exprimer là dessus, si on a que sa version des faits, le rapport de forces tourne sérieusement à la défaveur de Tristane Banon...
    On comprend mieux la bataille médiatique avec L'Express qui déverse des torrents de boue su DSK quand on connait la relation qu'il y a entre le fils du rédac chef de L'Express et Banon.

    Tristane Banon fut très proche du fils de Christophe Barbier - Voici

    C'est d'un glauque !

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)