Obama dénonce les thérapies de conversion des jeunes LGBT

Barack Obama veut mettre un terme aux thérapies psychiatrique visant à « convertir » les jeunes gays, lesbiennes, bi et/ou transgenres.

En décembre, le suicide de Leelah Alcorn, jeune femme trans de 17 ans, avait ému les Américain•e•s et leur président, Barack Obama. Leelah avait écrit une lettre dans laquelle elle expliquait avoir été forcée à suivre une thérapie psychiatrique ayant pour but de changer son identité.

À la suite de ce drame, une pétition en ligne appelant à une interdiction de ces « thérapies de conversion » avait obtenu plus de 120 000 signatures en trois mois et avait réussi à déclencher une prise de conscience des Américain•e•s au sujet de ces pratiques soutenues par certains groupes conservateurs et religieux.

Valérie Jarette, conseillère de Barack Obama, a déclaré que la Maison Blanche soutient les actions visant à interdire les thérapies de conversion pour les mineur•e•s. Même si aucune loi à l’échelle nationale n’est envisagée afin d’éradiquer ces pratiques de plus en plus courantes, le président encourage des États comme la Californie ou Washington à abolir ces « conversions ».

lgbt-drapeau
David Pickup, un thérapeute de famille américain approuvant les « thérapies de conversion », confiait au New York Times : « Nous pensons que le changement est encore possible. Les gens pratiquent cette thérapie parce qu’ils peuvent changer ». Cette déclaration est en contradiction avec les dires de plusieurs spécialistes de santé et des militant•e•s pour le droits des personnes LGBT aux États-Unis, qui affirment que ces thérapies augmentent le risque de dépression ou de suicide.

Dans sa lettre publiée sur Tumblr, la jeune Leela Alcorn terminait en déclarant : « Je ne reposerai en paix que le jour où les personnes trans ne seront plus traitées de la façon dont je l’ai été… Ma mort doit servir à quelque chose ». Espérons que son souhait soit entendu.

À lire aussi : Zach Braff et Donald Faison soutiennent les personnes LGBT en Indiana face à l’homophobie

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Olimeli
    Olimeli, Le 11 avril 2015 à 13h44

    je ne savais pas du tout que les therapies de conversion existaient encore aux usa?! :sick: et en europe?
    je reste dubitative, c est bien que le president se positionne contre mais il n y a pas de loi, rien n est fait au niveau national :eek: et recement il y a eu un tollé au sujet de la discrimination possible contre quelqu un qui a une autre orientation sexuelle (relayé par les marques gap et levis), :ko:c est pas un peu hipocrite tout ca?

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)