Par  |  | 26 Commentaires

The Handmaid's Tale est une série douloureuse, presque insoutenable. Mais il FAUT la regarder ! Mymy t'explique pourquoi.

En partenariat avec Fox Pathé Europa (notre Manifeste)

C’est une question qui revient régulièrement quand je clame mon amour pour The Handmaid’s Tale :

— Mais… t’aimes pas la joie de vivre, en fait ?

Être fan d’une série avec des viols rituels, une dictature religieuse et autres joyeusetés, ça surprend. Alors je t’explique en vidéo pourquoi j’aime tant The Handmaid’s Tale !

The Handmaid’s Tale saison 2, en DVD et Blu-Ray !

Pour la sortie en DVD et Blu-Ray de la saison 1, je t’avais déjà listé les leçons à tirer de The Handmaid’s Tale.

J’ai écrit cette nouvelle vidéo pour t’annoncer une heureuse nouvelle : la saison 2 de The Handmaid’s Tale sort en DVD et Blu-Ray ce 8 décembre !

De quoi (t’)offrir un chouette cadeau culturel à Noël, en attendant la suite du roman The Handmaid’s Tale, que Margaret Atwood est en train d’écrire.

Dis-moi tout, c’est quoi la série « déprimante » que tu kiffes regarder ? J’ai une liste de trucs à voir qui ne demande qu’à s’allonger !

À lire aussi : Les secrets de tournage de The Handmaid’s Tale saison 2

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Torii
    Torii, Le 9 décembre 2018 à 9h38

    J'ai arrêté au 2ème épisode de la saison 2. J'ai adoré la saison 1 (le jeu d'Elisabeth Moss, pinaise !), j'ai lu le livre, j'ai trouvé le tout terriblement dur et déprimant, oui, mais tellement juste.
    Au bout du 1er épisode de la saison 2, j'étais vaguement ennuyée et écoeurée de toute cette violence, cette torture. J'ai eu du mal à rester concentrée sur l'épisode 2 et j'ai lâché.
    C'est très difficile de reprendre une histoire après un auteur (une autrice en l'occurrence) qui connaît intimement ses personnages, son histoire et son univers, qui a son point de vue. Je trouve que c'est raté dans ce cas (et c'est de toutes façons ce qui me gêne aussi dans Game of thrones).
    Merci @grenouilleau pour l'article, très intéressant. J'en avais lu un sur slate également, sur l'esthétisation à outrance des violences infligées aux femmes dans les séries.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!