La Terracotta de Guerlain, un produit culte

La Terracotta de Guerlain, cette poudre qui fait fantasmer. Pourquoi est-elle si culte ? Peut-on l'utiliser sans ressembler à un caramel trop cuit ?

La Terracotta de Guerlain, un produit culte

Article initialement publié le 21 mars 2012

La Terracotta de Guerlain est LA poudre de soleil de référence. Pas un rayon de soleil sans que l’on évoque cette poudre, destinée à bronzer subtilement le visage. Poudre parfaite pour les unes, produit maudit pour les autres, son utilisation reste tout de même controversée, la faute à sa couleur très foncée… Qu’est ce qui la rend si culte ? Comment l’utiliser ?
terracotta guerlain

Qu’est ce que la Terracotta ?

La Terracotta, c’est une poudre de soleil. En clair, c’est une poudre plus ou moins foncée, qui permet de donner un effet « soleil » au visage. Certaines s’en servent également pour sculpter par exemple les joues ou le nez. Elle peut s’utiliser toute l’année, mais la plupart des consommatrices la réservent pour le printemps et l’été. Elle est utilisable par de nombreuses carnations, puisqu’elle se décline en plusieurs versions.

Pourquoi la Terracotta est un produit culte ?

Sortie en 1984, la Terracotta devient rapidement culte : signifiant terre cuite, cette poudre reprend une couleur cuivrée sans forcément tirer sur l’orange vif, ni sur le marron. Cette poudre devient très populaire notamment pour donner un effet hâlé, bien plus pratique que l’autobronzant (qui, en 1984, était à peu près équivalent au fait de se tartiner de Viandox). Désormais, pour parler de poudre de soleil, de nombreuses personnes disent « Terracotta », peu importe la marque. Le signe qu’un produit joue désormais dans la cour des grands.

La Terracotta, c’est un peu le produit qui fait penser au beau temps : se mettre une petite touche hâlée au bout du nez, ça remonte toujours le moral.

C’est vraiment bien, la Terracotta ?

C’est top, mais il faut savoir l’utiliser. En effet, dans l’imaginaire commun, se mettre de la Terracotta c’est un peu comme se matifier la peau avec une cuillère de Nesquik : c’est marron et ça ne fait pas très très naturel.

– Pour une utilisation light, vous pouvez faire quelques gestes tout simples : une fois que vous avez légèrement chargé votre pinceau avec de la Terracotta, vous pouvez en appliquer sur le haut des pommettes (vers les tempes) et le bout du nez.
– Pour sculpter un peu plus votre visage, appliquez-en sur le haut des pommettes, le long des mâchoires ou encore au creux des joues selon l’effet souhaité.
– Pour un effet soleil, vous pouvez en balayez sur l’arrête du nez (très légèrement !), et sur les pommettes comme un blush. Si vous le souhaitez, vous pouvez également en appliquer sur les tempes.

La clef d’une bonne application de sa Terracotta, c’est bien entendu la légèreté. Si vous y allez à la houppette, ce sera tout sauf naturel. En effleurant la poudre avec un pinceau pour prendre le moins de matière possible, ça va déjà mieux. N’oubliez pas non plus que la Terracotta est déclinée en de nombreuses versions : blonde, brune, matte, minérale…

Au final, on en pense quoi de la Terracotta ?

La Terracotta, c’est avant tout une poudre de soleil luxueuse et prestigieuse. Elle est très utile à celles qui aiment donner un effet hâlé ou sculpter leur visage, mais aussi pour celles qui recherchent un effet bonne mine assez naturel, avec ou sans fond de teint en dessous.
Cependant, il ne faut surtout pas oublier que cette poudre est à utiliser avec modération : trop de Terracotta tue la Terracotta.

Et pour vous, c’est un produit culte ou pas du tout ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Touch'
    Touch', Le 4 avril 2012 à 17h51

    J'hésite j'hésite. J'en ai une, pas de Guerlain mais de bonne qualité. Sauf que je suis mate de peau, et j'ai énormément tendance à pâlir à l'approche de l'automne. L'été, je suis bronzée comme un caramel, mais sinon je deviens vite super palote, parfois un peu jaune. J'ai peur que ça fasse trop peu naturel :/

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)