Le brevet des collèges et nous : 3 histoires sur un jour pas tout à fait ordinaire

Par  |  | 10 Commentaires

Des rédactrices racontent les choses les plus surprenantes qui leur sont arrivées quand elles passaient leur brevet des collèges.

Le brevet des collèges et nous : 3 histoires sur un jour pas tout à fait ordinaire

Après le bac vient la période du brevet ! Cette année, les épreuves commenceront ce 29 juin à 13H30 avec l’épreuve de mathématiques.

Dans mon cas, j’ai obtenu mon Diplôme National du brevet (son nom complet) il y a neuf ans, donc autant vous dire que ça commence à dater.

Mais je me souviens bien d’une chose : j’étais à l’époque super stressée. Et j’ai pourtant obtenu la mention très bien (ouais j’étais ce genre de personne).

Comme beaucoup d’épreuves de la vie, le brevet des collèges est un puits d’anecdotes. Voici donc trois histoires qui sont arrivées à des membres de la rédaction à l’époque où elles passaient cet examen. 

Passer son brevet blanc avec une carte d’identité un peu trop vieille

Salut, c’est Esther !

Avant de passer mon brevet, j’ai passé un brevet blanc. Dans mon collège, ce test « pour de faux » avait lieu dans les mêmes conditions que celles de l’examen : il fallait notamment amener sa pièce d’identité et on était surveillé•es par des profs qui n’enseignaient pas la matière sur laquelle on était évalué•es…

Dans mon cas, c’est le prof de physique-chimie qui nous a surveillé•es. Sa spécialité était de nous vanner (mais en mode bonne ambiance hein). 

Et il a trouvé une occasion parfaite en regardant ma carte d’identité que j’avais faite quand j’étais très très petite. On pouvait y lire que je mesurais… 0,97 mètre.

Et c’est ainsi que « 97 cm » a été mon surnom dans ce cours pour le reste de l’année !

Se faire troller par son corps pendant le brevet

Ici Alison. Au collège, j’étais une grande perfectionnisteJ’aimais bien utiliser différentes couleurs en maths et bien tout souligner proprement…

Ma copie était parfaite quand cinq minutes avant la fin de l’épreuve, en me relisant… Mon nez s’est mis à pisser le sang. Ma copie a été recouverte de ce liquide rouge. 

Aujourd’hui, je préfère en rire en imaginant la tête du prof qui a relu ma copie. Il a dû se faire tellement de films !

Sinon, en géographie, le gars à côté de moi m’a demandé si Rome était bien en Grèce. C’était mignon. 

Le mec qui crée la surprise au brevet

Coucou, c’est Elise. Dans mon collège, il y avait un mec qui ne révisait jamais.

D’ailleurs, il est arrivé complètement bourré à l’épreuve d’histoire du brevet. Je me souviens qu’il s’est vautré en se balançant sur sa chaise… Bof bof niveau classe. 

Bref, ce mec a eu 36/40 à cette matière.

Ai-je les boules ? Peut-être. 

Le brevet des collèges : une épreuve qui ne marque pas trop les esprits

En en parlant à la rédaction, je me suis rendu compte que beaucoup de personnes n’avaient que peu de souvenirs de leur brevet. Outre les trois anecdotes ci-dessus, cet examen semble ne pas avoir beaucoup marqué nos esprits.

Alors je n’ai qu’un seul message à faire passer : bon courage à celles et ceux qui passent cet examen cette année. Plein de bonnes ondes, je suis certaine que vous allez assurer !

À lire aussi : La programmation informatique s’invite au brevet 2017 : vive le futur !


Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Manea
    Manea, Le 2 juillet 2017 à 17h21

    Le texte de l'épreuve de français était une chanson de George Brassens, j'ai du me retenir de chanter pendant toute la durée de l'examen :lalala:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!