Les 5 commandements de la survie en cas d’invasion de zombies

Par  |  | 10 Commentaires

Survivre à une invasion de zombies, ça passe par quelques étapes simples : être bien préparé•e, ne pas paniquer, et ne pas commettre d'erreurs stupides. Voici 5 règles qui vous sauveront des infectés.

Les 5 commandements de la survie en cas d’invasion de zombies

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec La Belle Company.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Ce 28 juin sortira un film que j’attends beaucoup, et dont madmoiZelle est la très fière partenaire : The Last Girl (Celle qui a tous les dons). Il s’agit de l’adaptation d’un roman à succès, The Girl With All The Gifts.

Dans ce long-métrage post-apocalyptique, l’humanité est infectée par un virus qui transforme les gens en zombies. Des enfants touchés par la maladie sont gardés dans un institut militaire.

Un espoir fait tenir la poignée d’humain•es épargné•es : créer un vaccin, grâce à ces enfants, notamment Melanie, qui ne semble pas tout à fait comme les autres…

Dans la bande-annonce du film, on voit qu’un des militaires en charge de surveiller les enfants infectés ne baisse jamais sa garde. Même quand ils ont l’air sains.

J’ai admiré sa prudence et ça m’a donné envie de vous parler de ces commandements auxquels vous fier pour survivre à une foule de zombies affamés qui vous regarderaient comme je regarde une boîte de nuggets.

1. Pour survivre aux zombies, tes compagnons tu choisiras

C’est un classique du film de zombies : si les humain•es succombent, c’est généralement à cause d’autres gens non infectés, qui les mettent en danger.

En situation de crise, les réactions divergent. Certain•es se trouvent des qualités de leader insoupçonnées. D’autres, persuadé•es d’être solides comme le roc, s’effondrent.

Pour survivre longtemps à une invasion de zombies, choisissez soigneusement les gens qui vous accompagneront. N’acceptez pas n’importe qui dans votre abri.

Sinon, vous allez finir par vous faire boulotter à cause de votre bonté d’âme. Tout ça parce que vous avez recueilli votre maîtresse de CM2 qui a décidé de laisser la porte entrouverte en allant respirer un peu d’air frais.

Dire qu’elle vous mettait même pas de bons points à l’époque.

2. Pour survivre aux zombies, tes proches tu abandonneras

Corollaire du point précédent : il va falloir abandonner des gens que tu aimes bien. Parfois que tu aimes tout court. Parfois qui t’aiment aussi mais qui aimeraient surtout te transformer en tartare.

Dans toutes les histoires avec les zombies, il y a un•e idiot•e trop sentimental•e qui tente d’endiguer le virus en rappelant à une personne infectée que « On s’aime, souviens-toi, c’est moi, ta moitié, on devait se marier, allez, souviens-toi ! ».

C’est comme ça qu’on finit non pas marié•e, mais à moitié grignoté•e, errant dans les rues avec les autres zombies.

Ça va être dur et je dis pas que j’en serais capable, mais il va falloir vous rappeler que l’amour, ça ne nourrit pas son homme. Et ça ne guérit pas son zombie non plus.

3. Pour survivre aux zombies, ta bouche tu fermeras

Continuons avec le fait que les gens NE SONT PAS DIGNES DE CONFIANCE.

La vie, c’est pas Je suis une légende, ok ? En cas d’invasion de zombies, ne mettez pas en place un signal indiquant votre position à tous les gens ayant encore assez de doigts pour régler leur autoradio sur 107.7.

C’est le meilleur moyen d’attirer tous les zinzins vers chez vous (donc de violer la règle n°1), de faire coucou aux pillards en tous genres ou de vous faire squatter par des survivant•es peu recommandables.

Toc, toc.

« Pour vivre heureux, vivons cachés » — en tout cas jusqu’à ce que vous entendiez des patrouilles de secours. (Et même là, prudence : 28 jours plus tard nous a montré que tout ce qui porte l’uniforme n’est pas forcément digne de confiance…)

4. Pour survivre aux zombies, tes tâches tu diversifieras

Mise en situation.

Votre abri est fiable, caché et solide. Vos réserves de nourriture sont satisfaisantes. Vous arrivez presque à oublier l’horreur qui sévit dehors.

Chacun•e a un rôle bien établi. Votre prof de SVT du collège vous a sauvé la mise en perfectionnant une méthode pour purifier l’eau. Grâce à lui, vous n’avez jamais soif.

Sauf qu’un jour, il succombe à une appendicite fatale. Et vous vous rendez compte que personne ne connaît sa méthode. Que vos réserves d’eau potable baissent. Que la moindre intoxication vous serait fatale.

Eh bien vous avez l’air con, voilà.

Mettez en place une rotation des tâches afin que PERSONNE ne soit irremplaçable. Sinon, au moindre gus qui trébuche dans l’escalier, c’est un élément précieux de votre groupe qui disparaît.

5. Pour survivre aux zombies, la patience tu cultiveras

L’attente c’est long, surtout vers la fin. Mais vous ne savez jamais à quel moment des mecs en tenue médicale viendront toquer à votre porte pour vous annoncer que ça y est, le vaccin a été mis au point.

L’impatience ne porte rien de bon dans une invasion de zombies. Elle ouvre la porte à la négligence, à l’impulsivité et donc à LA MORT.

Cultivez l’ennui, la lenteur, la patience et les passe-temps qui mêlent l’utile à l’agréable, genre le tricot. Les secours viendront, un jour, peut-être demain, qui sait ?

Et vous aurez l’air bien zozo si vous êtes sorti•es cet aprèm guetter les hélicos, tout ça pour vous faire choper le pied par une mâchoire pleine de caries.

C’est bon, vous avez tout bien noté ? Alors rendez-vous au cinéma le 28 juin pour voir The Last Girl (Celle qui a tous les dons) et constater si les personnages du film sont au point ou non !

À lire aussi : Un kit de survie contre les zombies


Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • GeorgiaGeorginette
    GeorgiaGeorginette, Le 7 juillet 2017 à 4h06

    Moi ce qui me fait marrer c'est l'idée de vivre entourée de mes profs de collège pour qu'ils soient utiles le temps venu ^^ Ils doivent être bien vieux depuis le temps, mais je vais les géolocaliser mwahaha

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!