Les femmes à l’honneur de la Fête du Sport, avec #SportPourElles

La Française des Jeux soutient l'accès des femmes à tous types de sports, à travers le programme Sport pour elles. Découvre le clip du programme, avec des athlètes inspirantes à l'honneur.

Les femmes à l’honneur de la Fête du Sport, avec #SportPourElles

Du 21 au 23 septembre, c’est la Fête du Sport ! L’occasion de découvrir de nouvelles activités, des athlètes d’exception dans diverses disciplines.

Et c’est aussi l’occasion de mettre en lumière des écarts persistants entre la pratique sportive des femmes, et des hommes : selon une étude Kantar Sport réalisée pour la Française des Jeux, les femmes ont globalement moins de temps à consacrer au sport. Leur pratique est davantage motivée par le bien-être, et plus souvent sacrifiée par manque de temps.

Les femmes sont surtout beaucoup plus nombreuses à manquer de confiance en elle dans leur pratique sportive. Et ce constat, chez moi, fait mouche.

Le sport, les garçons et moi

J’adore le sport, mais c’est récent. En grandissant, je détestais ça. J’étais « nulle en sport », donc à quoi bon se forcer ?

Avec le recul, je me suis rendu compte que ma désaffection pour le sport avait d’autres ressorts, d’autres racines.

Je me suis souvenu que j’aimais le foot, j’aimais jouer au foot sur le terrain derrière chez moi, avec les garçons du village.

Jusqu’à ce que je ne me sente pas vraiment attendue, plus vraiment bienvenue, et finalement plus du tout à ma place, dans des groupes de garçons.

J’ai mis très longtemps à me réconcilier avec le sport, au terme d’un long parcours, parallèle à mon éveil féministe.

La FDJ soutient le #SportPourElles

Les athlètes devenues célèbres suite à leurs performances, comme les anonymes croisées le long de mon parcours ont largement contribué à faire évoluer mon rapport au sport.

En soutien aux femmes qui s’investissent dans des sports, la Française des Jeux donne la parole à 4 d’entre elles, dans un clip inspirant.

L’intention de ce clip est explicité dans la barre d’info de la vidéo, sur YouTube :

« Beaucoup de femmes ont déjà fait le choix de franchir les obstacles imposés et ceux qu’elles s’imposent. FDJ a souhaité leur donner la parole. Quatre parcours qui ont été mis en scène pour illustrer la conviction que « Pour chaque femme, le sport est une chance ». Découvrez :

Sarah Ourahmoune, vice-championne olympique de boxe qui, au courage et à la détermination, a pris sa place dans le sport en tant que femme et maman, et maintenant en tant qu’entrepreneure et ambassadrice du sport français.

Fela, une jeune maman qui a réussi à apprivoiser son nouveau corps et à trouver du temps pour elle et faire du sport.

Aurélie, qui a longtemps regardé les matchs de rugby depuis la ligne de touche, a osé vivre sa passion et chausser les crampons.

Karine, comédienne, incarne les femmes qui se battent contre la maladie et qui ont trouvé dans le sport un moyen de se sentir plus fortes et d’aller mieux.

Championnes ou amatrices, elles font du sport pour des raisons différentes mais ressentent toutes un même effet positif sur leur bien-être, leur confiance ou leur équilibre. »

On me dit dans l’oreillette que ce clip n’est que l’ouverture d’une campagne de grande ampleur, à laquelle madmoiZelle entend participer, pour appuyer la promotion du sport, et de la place des femmes dans le sport !

À lire aussi : Comment le sport a rendu ma vie plus belle — La leçon de la semaine

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Clemence Bodoc

Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!