Les sorties ciné du 14 novembre 2012

Les sorties ciné de la semaine, c’est chaque mercredi sur madmoiZelle, avec l’aide de SensCritique.com !

Les sorties ciné du 14 novembre 2012

Le retour de la vengeance des vampires qui scintillent, de la neige scandinave, des banquiers et des dealears pas très très gentils et un vent de révolution venu du passé, c’est le programme ciné de la semaine !

La Chasse, de Thomas Vinterberg

Chargement du lecteur...
  • Avec : Mads Mikkelsen, Alexandra Rapaport, Thomas Bo Larsen…

Lucas, quarante ans, divorcé, a retrouvé une stabilité avec sa nouvelle compagne et s’applique à reconstruire sa relation avec son fils adolescent, Marcus. Mais lorsqu’une rumeur persistante touche sa famille et enfle comme une boule de neige lancée à pleine vitesse, Lucas se retrouve cible d’une sorte d’hystérie collective au sein de sa petite communauté et se voit forcé de se battre pour défendre les siens.

Bon déjà : Mads Mikkelsen AMOUR SUR TOI POUR TOUJOURS (mais si, vous le connaissez : c’est Le Chiffre, le méchant qui pleure du sang dans Casino Royale). Voilà, c’est dit. À part ça, La Chasse a l’air d’un thriller haletant, un peu (voire beaucoup) teinté de malaise, le genre de film qui attrape l’esprit de Noël et à le retourner comme un gant pour montrer à quel point les gens sont pas beaux parfois. J’avoue, je dois être maso quelque part, mais les histoires de communautés plus ou moins fermées qui pètent un câble, j’adore ça (je ne suis pas fan de Stephen King pour rien), donc je trouve que ça a l’air très très très bien.

Twilight Chapitre 5 – Révélation (part. 2), de Bill Condon

Chargement du lecteur...
  • Avec : Robert Pattinson, Kristen Stewart, Taylor Lautner…

Bella, enfin transformée en vampire, et Edward vivent dans le bonheur le plus total en compagnie de la famille Cullen, de Jacob et surtout de leur fille, Renesmée, mi-humaine mi-vampire. Mais la puissante famille Volturi, ne sachant pas que la gamine est hybride, part en guerre contre ce qu’elle croit être un bébé 100% vampire – une chose totalement interdite.

Je ne parlerai pas de Twilight, non non non, ne comptez pas sur moi. Par contre, Annelise en connaît un rayon sur la question : après son analyse de l’affiche, voici sa FANTASTIQUE critique de Twilight Chapitre 5 : Révélation (part. 2) ! Et si vous voulez éviter les spoilers, révisez vos classiques avec Twilight revu par le génial crew des Haterz avant de courir au cinéma.

Le Capital, de Costa-Gavras

  • Avec : Gad Elmaleh, Gabriel Byrne, Natacha Régnier…

Marc Tourneuil, promu à un poste de dirigeant de la banque Phoenix, se retrouve en pleine crise économique à tenter de sauver les meubles et à « prendre aux pauvres pour donner aux riches ». Son maître ? L’argent. Qui tient les rênes ? La conjoncture économique. Mais être un « enfoiré », à ce niveau-là, ça fait quoi ?

On vous en parlait quand la bande-annonce de Le Capital est sortie : Gad Elmaleh semble étonnamment crédible dans son rôle de banquier pourri jusqu’à la moelle. Le film ne sera peut-être pas un chef-d’oeuvre, mais il semble plus qu’honnête, et c’est déjà pas mal pour un des rares rôles sérieux d’un des comiques les plus appréciés en France !

End of Watch, de David Ayer

  • Avec : Jake Gyllenhaal, Michael Peña, Anna Kendrick…

Brian et Mike sont deux jeunes officiers de police en charge des patrouilles dans un des quartiers les plus dangereux de Los Angeles. Un jour, lors d’une arrestation de routine, ils se mettent à dos un puissant cartel.

Testostérone ! Amitié à la vie à la mort ! Gros muscles ! Caméra embarquée ! Flingues ! Honneur ! Enfoirés de dealers ! Qui c’est qu’a la plus grosse… arme ! Brllaaa ! J’ai rien contre les films d’action « bêtes et méchants », mais il faut qu’ils soient très bien faits. End of Watch, comme dirait un grand monsieur, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre et ça ne me tente pas plus que ça – à part pour une soirée DVD/pop-corn. J’ai juste l’impression d’avoir déjà vu ce film trois ou quatre fois, et j’ai toujours beaucoup de mal à trouver Jake Gyllenhaal crédible dans des rôles de « mâle alpha ».

Après mai, d’Olivier Assayas

  • Avec : Clément Métayer, Lola Creton, Félix Armand…

Gilles est lycéen à Paris dans les années 70, en pleine effervescence politique et sociale. Il doit faire un choix entre son envie de se battre de façon radicale et sa vie personnelle, ses désirs et ses amours. À travers plusieurs pays d’Europe, ses amis et lui devront trouver leur place dans une époque mouvementée.

Bonnnn bon bon bon, je dois être déjà devenue une vieille conne : Gilles, j’ai d’abord envie de lui dire « Retire tes cheveux de devant tes yeux bon sang » ! Les années 70 en France sont loin d’être ma période préférée, et le jeu des acteurs m’a un peu agacée dans la bande-annonce. Si c’est mieux sur la durée, Après mai peut être un film sympathique et instructif… On attend vos retours !

Alors ? Vous allez voir quoi au ciné ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Crush_em
    Crush_em, Le 15 novembre 2012 à 13h17

    Pour ma part, j'ai vu Twilight... Hum... Je vais essayer de passer rapidement : répliques improbables, décors en carton-pâte, effets spéciaux tellement spéciaux que c'en est drôle, bref : une fin qui ferait passer les premiers épisodes pour des chefs d'oeuvres !

    Mais parlons du vrai vrai film de ce 14 novembre : La Chasse. Je l'ai vu en avant-première en présence du réalisateur. Film splendide, beaucoup plus posé que Festen pour la comparaison. De très belles images, des scènes sublimes (celle de l'église le soir de Noel), une métaphore filée très joliment montrée (la chasse), et évidemment, un Mads Mikkelsen à contre-emploi qui tue tout sur son passage (c'est une expression). Un très très beau film, que je vais courir revoir sous peu !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)