Un snowboardeur nocturne couvert de LED illumine les pentes enneigées

À l'aide d'une combinaison lumineuse, le réalisateur Jacob Sutton a transfiguré les pistes de Tignes : le snowboardeur William Hughes devient un extraterrestre venu d'ailleurs...

Jacob Stutton, réalisateur, a collaboré en 2012 (on l’avait raté mais ça reste de saison !) avec NOWNESS pour une vidéo de snowboard pas comme les autres : vêtu d’une combinaison recouverte de LED, William Hughes y dévale des pentes enneigées en pleine nuit, se muant en une sorte d’alien trouant l’obscurité en toute délicatesse.

Jacob Stutton a expliqué sur sa page Facebook la création de cette étonnante vidéo.

« Comment vous est venue l’idée du film ?

NOWNESS m’a proposé de faire un film sur le ski. Ce n’est pas un thème auquel j’avais pensé au préalable, mais j’aimais l’idée d’un challenge inhabituel. Je me suis penché sur les vidéos de ski et de snowboard — il y en a de très chouettes ! La plupart sont filmée depuis des hélicoptères, avec des sauts impressionnants et des pentes à pic. Je voulais une approche plus esthétique du snowboard, qui transmettrait davantage d’émotions. Le concept d’un personnage isolé, fait de lumière, glissant dans l’obscurité m’obsédait.

D’où vient cet homme lumineux ?

Les procédés d’éclairage originaux m’ont toujours plu, et ça me semblait intéressant de faire du personnage de la vidéo la seule source de lumière. Flat Cap Productions a créé la combinaison ; c’est une technologie plutôt nouvelle, donc il a fallu plusieurs tests avec divers prototypes. […]

Pourquoi le snowboard ?

Le snowboard rend un mouvement plus intuitif que le ski. Je voulais que le personnage ait l’air du Surfeur d’Argent.

Comment s’est déroulé le tournage ?

C’était vraiment un défi. En plus d’utiliser des technologies expérimentales (pour le costume), nous avons tourné dans la neige, par -25°C. On a filmé environ 6 à 8 heures par nuit, pendant trois nuits. […] »

William Hughes, le snowboardeur, a déclaré :

« Tourner dans ce costume, c’était l’expérience la plus surréaliste de mes 20 ans de snowboard. Il faisait froid, mais il y avait plein de nourriture et de vin rouge pour me tenir chaud ! L’enthousiasme de Jacob a permis à tout le monde de tenir bon pendant ces longues nuits glaciales dans la montagne. Ce mec est formidable. »

Levez le nez si la neige se décide à couvrir les stations : la nuit, vous verrez peut-être des lucioles humaines inspirées par le travail de Jacob !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Exyn.
    Exyn., Le 29 décembre 2015 à 12h51

    Le ralenti et le son, ca fait un mélange très poétique, c'est canon!

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)