« Silence Radio », une BD de Nepsie sur les amitiés à l’âge adulte

Avoir des ami•e•s, est-ce une évidence ? Nepsie s'interroge sur les relations d'amitiés qu'on entretient (ou non) après avoir quitté le système scolaire.

On a des centaines d’ami•e•s sur Facebook, des dizaines, des centaines voire des milliers de followers sur Twitter ou Instagram, mais combien dans cette foule numérique sont effectivement « des ami•e•s » ? Prenons-nous de leurs nouvelles (consulter leur timeline Facebook ne compte pas) ? À quelle fréquence leur donnons-nous des nôtres (liker un statut ou favoriser un tweet ne compte pas) ?

silence-radio-nepsie-like

Difficile d’entretenir des relations sincères, lorsque les réseaux sociaux confèrent l’illusion permanente d’une proximité qui n’est souvent que virtuelle. Pour autant, ces connections permettent de faire le lien plus facilement « dans la vraie vie » : il n’est jamais trop tard pour renouer une amitié. Il n’y a que le premier pas qui coûte !

Filez lire la BD de Nepsie sur son blog en cliquant sur l’image !

nepsie1-silenceradio nepsie2-silenceradio

À lire aussi : J’ai plein de potes mais pas d’amis (et je le vis bien)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caligula
    Caligula, Le 15 février 2015 à 15h45

    Je comprend bien ça de perdre le contact avec des amis, en revanche quand je lis les messages, je me dit que j'ai vraiment de la chance (ou pas, des fois ;) ) d'avoir un groupe d'amis, que je vois souvent. C'est dur de se faire des amis, car les liens se font avec le temps, et on doit prendre de son temps. A présent pas si dur de ne pas perdre contact, un ptit message comme ça, ou tu racontes une anecdote de ta journée, envoi groupé, hé hop après chacun y va du siens^^ et quand chaque personne du groupe en fait de même, on reste proche car il y a ça aussi, quand on loupe des événements importants dans la vie de l'autre ça éloigne aussi... L'amitié est dure a entretenir, mais ça en vaut le coup. Apres je sais aussi que si j'ai un problème ou quoi que ce sois, des amis que je vois peu, dont je prend moins de nouvelles, je n'ai aucune crainte a avoir quand a les solliciter!!
    On a toujours un truc en commun avec chaque personne, prendre le temps d'en profiter, c'est important. Ça contribue au bonheur aussi^^

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)