7 Wonders et ses extensions — Jouons en société !

7 Wonders est un des titres préférés de Mathilde N., notre spécialiste ès jeux de société. Voici pourquoi elle l'aime si fort !

7 Wonders et ses extensions — Jouons en société !

Aujourd’hui je vous présente un jeu plébiscité dans la communauté ludique : 7 Wonders. La courte durée de ses parties est idéale pour vos soirées (pas trop arrosées) entre ami-e-s : frustrée par votre défaite, ou pour remettre votre titre en jeu, vous pouvez demander une revanche sans qu’elle se termine à l’aube !

Il s’agit de l’un de mes jeux préférés, toutes catégories confondues (ça me fait penser que je devrais un jour vous donner la liste de mes 10 jeux à emporter sur une île déserte) ! Sa rapidité et la polyvalence des configurations (3-7 joueurs) qui ne rallongent sa durée en fait l’un des piliers de ma ludothèque. J’ai dû en jouer une cinquantaine de parties (et perdu une cinquantaine aussi… je devrais jouer toute seule).

Bref, attachez votre ceinture et montez dans ma DeLorean ! Nous allons effectuer un saut dans le temps pour nous retrouver, non pas en 1985, mais dans l’Antiquité.

7 Wonders (2010)

  • Difficulté : intermédiaire, à partir de 12 ans
  • Mécanismes : draft, construction
  • Univers : Antiquité
  • Joueurs : 3-7 (8 avec extension)
  • Durée : 30-40 min
  • Prix : 39€
  • Éditeur : Repos Production
  • Auteur : Antoine Bauza
  • Illustrateur : Miguel Coimbra

7 Wonders est un jeu de cartes, mais vous trouverez également dans la boîte des jetons (monnaie, victoire/défaite militaire) et 7 mini-plateaux représentant les 7 Merveilles de l’Antiquité, selon Hérodote évidemment.

La boîte est bien pensée puisqu’on peut y insérer les éléments de manière ordonnée, ce qui est idéal pour gagner du temps à l’installation et au rangement. Les cartes sont de grande taille, elles favorisent le très beau travail de l’illustrateur et la prise en main, car comme je vais vous l’expliquer, les cartes vont changer de main tout au long de la partie, et ainsi propager vos microbes…

Comment jouer à 7 Wonders ?

Le jeu est un peu plus complexe que les précédents, alors je vais plutôt vous expliquer rapidement les principes du jeu : 7 Wonders est un jeu de draft (un peu comme Le Petit Prince, du même auteur) et de développement (les joueurs sont de plus en plus puissants au fil du jeu). Le but du jeu est d’avoir le plus de points à la fin de la partie.

Tout d’abord, chaque joueur se voit confier au hasard un mini-plateau « Merveille » et 3 pièces d’or, la monnaie du jeu.

7 Wonders = 7 plateaux Merveilles

Les cartes du jeu sont divisées en trois Âges, reconnaissables au dos par un chiffre romain et une couleur. À chaque Âge correspondra une série de cartes. Peu importe le nombre de joueurs, chacun se verra distribuer 7 cartes face cachée au début de chaque Âge.

Le chiffre 7 est sacré dans ce jeu : il existe 7 types de ressources et 7 types de cartes, reconnaissables à leur couleur (ressource basique marron, produit manufacturé gris, militaire rouge, civil bleu, scientifique vert, commercial jaune et guilde violette).

7 Wonders, comment ça marche ?

À chaque tour, les joueurs choisissent simultanément une carte de leur main et la posent face cachée devant eux, puis passent les cartes restantes près de leur voisin (de gauche ou de droite, cela dépend de l’Âge). Révélez tous ensemble la carte que vous avez choisie, vous avez 3 possibilités :

  • La jouer devant vous : elle vous apportera force et honneur pour le restant de votre partie.
  • La défausser pour gagner 3 pièces d’or : être riche peut être utile dans ce jeu.
  • L’utiliser pour bâtir une des 3 étapes de votre Merveille : cela permet de bloquer des cartes intéressantes pour vos adversaires et inutiles pour vous.

7 Wonders = 7 types de cartes

Ensuite, vous prenez le paquet de cartes que votre voisin vous avait laissé et vous choisissez de nouveau une carte (le choix est plus restreint car le nombre de cartes diminue). Les joueurs procèdent ainsi jusqu’à ce qu’ils n’aient plus le choix qu’entre 2 cartes : ils en jouent une et défaussent l’autre.

Au total, vous aurez joué 6 cartes de l’Âge I. À la fin de chaque Âge, on résout un conflit militaire avec ses deux voisins : il s’agit d’obtenir des jetons avec des bonus de points (victoire) ou des malus de points (défaite), pas de détruire ou de brûler les cartes de vos voisins ! L’interaction est présente, mais pas méchante.

Continuez ainsi pour l’Âge II et l’Âge III. Vous ne verrez pas le temps passer et il sera déjà l’heure de compter les points ! Le mécanisme est simple mais les stratégies sont variées. De mon côté, j’aime beaucoup jouer scientifique car j’adore les bâtiments « Scriptorium », « Bibliothèque » et « École » !

  • Jouer rapidement les cartes marron et grises (les ressources) vous permettra de construire les bâtiments coûteux des Âges suivants à moindre frais.
  • Les bâtiments jaunes (commerciaux) vous donnent de l’argent ou vous permettent d’en économiser, notamment en empruntant les ressources de vos voisins.
  • Les bâtiments bleus (civils) vous donnent des points directement, sans autre effet.
  • Les bâtiments rouges (militaires) vous donnent des points bonus à la fin de chaque Âge si vous gagnez un conflit contre vos voisins.
  • Les bâtiments violets (guildes), présents seulement à l’Âge III, vous donneront des points en fonction de la stratégie de vos voisins.
  • Enfin, les cartes vertes (scientifiques) sont les plus complexes à appréhender, mais sachez que plus vous en avez, plus ce sera puissant !

Le jeu ayant connu un formidable succès, l’auteur et l’éditeur ont développé plusieurs extensions, qui introduisent de nouvelles cartes et de nouvelles Merveilles ! De quoi vexer Hérodote… J’aime particulièrement la 1ère extension.

La gamme 7 Wonders 

  • Leaders (19€)

La 1ère extension du jeu vous fera découvrir les cartes « Leader » (de couleur blanche).

Au début de la partie, les joueurs se constituent une main de 4 cartes Leader. Avant chaque Âge, il est possible d’en jouer un comme une carte normale (pour son effet, pour 3 pièces ou pour construire une étape de sa Merveille).

Une nouvelle Merveille fait son apparition : le fameux Colisée de Rome. Comme vous êtes intelligentes et attentives, vous avez remarqué que ces nouvelles merveilles ne font plus partie du « canon officiel » !

J’aime beaucoup cette extension car jouer vos cartes « Leader » au cours de la partie vous permet d’orienter vos choix futurs. Là où le jeu de base était un peu trop tactique (choix à court terme, on prend ce qui est le mieux au moment donné), cette extension est plutôt stratégique (choix à long terme, on peut choisir une carte qui semble rapporter moins de points qu’une autre parce qu’elle s’inscrit dans notre stratégie).

  • Cities (19€)

L’extension Cities, sortie après Leaders, apporte un nouveau type de cartes puissantes et uniques : les cartes noires (aucun lien avec un fabricant de café). Elles ont parfois un effet surpuissant pour l’Âge, parfois un effet un peu méchant (faire perdre des pièces aux adversaires, par exemple) mais elles sont souvent plus chères que les cartes classiques.

Deux nouvelles Merveilles sont disponibles : les ruines de Petra pour les fans d’Indiana Jones, et la Basilique Sainte-Sophie à Byzance.

Cette extension vous permet de jouer jusqu’à 8 et rallonge le jeu d’environ 5-10 min, car à chaque Âge vous jouerez une carte supplémentaire.

  • Wonderpack (10€)

Il s’agit d’une mini-extension avec seulement 4 nouvelles merveilles et aucune carte. Si comme moi vous êtes fans du jeu, cette extension est indispensable et vous fera voyager : la Grande Muraille de Chine, le Temple d’Abu Simbel, Stonehenge et le Manneken-Pis (Repos Productions vient de Belgique) !

  • Babel (sortie vers juin 2014)

Dans cette extension à paraître cette année, les joueurs construiront de manière commune la Tour de Babel. Je n’en sais pas plus pour l’instant, si ce n’est que je l’achèterai à sa sortie…

J’espère que vous adorerez autant que moi ce jeu ! Je vais parfois monter d’un cran dans le choix des jeux présentés, car je voudrais faire plaisir à tout le monde. Certaines d’entre vous aiment les jeux un peu plus complexes : ne vous inquiétez pas, je joue surtout à ces jeux-là et je vous en ferai (re)découvrir d’autres bientôt !

Et pour les autres, 7 Wonders est une formidable façon de découvrir rapidement toute la richesse des jeux de société modernes : si la première partie peut être déroutante, essayez de prévoir du temps pour en faire une deuxième immédiatement. Vous constaterez que tout est plus clair et que les 30 minutes annoncées ne sont pas de la fiction !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mathilde-n
    Mathilde-n, Le 16 avril 2014 à 21h17

    leech;4696045
    mathilde-n;4696027
    leech;4695684
    mathilde-n;4693899
    leech;4693290
    mathilde-n;4693150
    leech;4692841
    Gniiiiiih, 7 wonders :puppyeyes:. C'est un des premiers "gros jeux" auquel j'ai joué et maintenant je l'adore !

    La première partie que j'ai faite on m'a quasiment rien expliqué et on m'a juste dit "joue !". Je ne comprenais pas grand chose et je ne faisais que demander à mon voisin quelle carte était bien. Pas évident évident. Mais c'est vrai qu'après une partie assez rude, bah on devient vite accro.

    Mon problème, j'ai directement découvert le jeu avec TOUTES les extensions (leaders, cities et wonderpack) car c'était chez un ami. Sauf que maintenant, quand je rejoue au jeu c'est souvent le jeu "basique" et bon sang, que ça me semble fade :sad:...

    J'ai essayé de faire découvrir le jeu hier à des amis mais on n'avait que très peu de temps pour faire une partie. J'étais la seule à connaître et je suis très nulle pour expliquer les règles du coup j'étais un peu blasée car forcément, première partie oblige, ils ne comprenaient pas grand chose. Et moi j'étais là "maais heuu si, j'vous jure que c'est bien en fait :erf:...". A la fin de la partie ils ont dit que y'avait sûrement du potentiel et que le jeu semblait quand même cool. OUF !

    Sinon, comme le jeu a un succès énorme, beaucoup de fans ont fait des extensions de leur propre création et certaines ont l'air génial ! "Faith" avec des Dieux me semble vraiment cool :d. Elles sont toutes listées ici avec les visuels et règles en pdf pour tout imprimer.
    Waouh ! Pour une première partie, tu y as joué en mode hardcore : sans explication et avec toutes les extensions :cyclope: Bravo ! Je pense pas que j'aurais tenu :cretin:
    Pour la première partie j'en menais vraiment pas large j'étais un peu du genre intérieurement "mais je comprends riiiiieeen :tears: :crying:, je sais pas ce qu'il faut faire :halp:". Mais en fait, au fur et à mesure j'ai fini par comprendre et déjà lors de la 2ème partie ça allait beaucoup mieux !

    Bon, le truc c'est que maintenant j'ai trop envie de me l'acheter avec au moins l'extension leaders. Je sais que ça coûte cher mais j'ai eu le temps de voir que c'est vraiment un incontournable pour moi. Ca serait mon premier jeu acheté :puppyeyes:.
    C'est ce que je dis souvent lorsque j'explique ce jeu : il y a beaucoup d'informations à retenir mais comme tout est logique, il suffit d'y jouer pour comprendre :happy: et (très) souvent tout le monde est partant pour une seconde partie :happy:
    Haha, j'ai... lééééégèrement craqué mon slip aujourd'hui. J'ai acheté 7 wonders et toutes les extensions :yawn: :paillettes:.

    Le vendeur du magasin dans lequel je suis allée, comme il est sympa et que je le connais bien, m'a fait un prix :cretin:. Il m'a offert le wonderpack et m'a donné les cartes Stevie et Louis :lunette:.

    J'ai refais du coup une partie avec mes 2 amis et l'extension leaders (j'ai pas tout mis d'un coup) et c'était chouette, ils ont bien aimé ! A 3 je trouve que c'est quand même moins fun qu'à 5, 6 et dans l'idéal 7 :d (yé souis habituée à jouer à 7 :shifty:...).

    Ah oui, et comme tu parles des jeux plus complexes à la fin de ton article, dernièrement j'ai joué à Tzolk'in, un univers Maya, et c'était bieeeng ! On réfléchit beaucoup mais franchement c'est chouette. Puis le plateau est tellement beau avec tous ses engrenages :puppyeyes:.
    Haha ! Je te félicite :cretin:

    J'aime bien Tzolk'in aussi (même si je perds tout le temps !). J'ai vu des photos de plateaux 'pimpés' : tous les petits détails des roues étaient peintes. Ma-gni-fique ! :happy:
    Pour Tzolk'in j'ai halluciné, pour ma première partie j'étais la première avec 71 points :oo:. En même temps, pour Puerto Rico lors de ma 2ème partie j'avais fais un nombre phénoménal de points mais après j'ai fais que perdre :yawn:.

    Je viens de regarder une vidéo expliquant l'extension Babel, ça a l'air trop génial :dowant: <3 !! J'adore le concept de construire tous ensemble un bâtiment et aussi "la roue" où on peut placer des sortes de bonus ou malus. Ca pimente bien le jeu je trouve c'est chouette :d !
    Oui ! J'ai hâte de jouer avec cette extension :happy: Si tu aimes les jeux un peu compliqués, le prochain article devrait te plaire ;)

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)