Sécurité Routière : le spot Insoutenable ajusté à la télé

La Sécurité Routière veut frapper les esprits pour sensibiliser les jeunes contre l'alcool au volant. Le spot de 2 minutes a été diffusé hier sur toutes les grandes chaînes télévisées.

Juin 2010. « Insoutenable », un clip viral de cinq minutes pensé pour les jeunes, circule sur la toile en version non-censurée. Il s’agit du dernier court-métrage de la Sécurité routière, exclusivement diffusé sur Internet et à destination des jeunes.

Chargement du lecteur...

Le pitch du film est simple : une mère apprend la mort de son fils, tué sur la route après une fête trop alcoolisée. Mais toute l’originalité de la production tient à sa réalisation, très réaliste ; et à son montage, dans le désordre (le film alterne les scènes entre les jeunes qui boivent, le policier qui annonce la mauvaise nouvelle, la mère en robe de nuit…).

Hier soir, entre 20h et 22h sur TF1, France 2, France 3, M6, W9, France 4, NRJ12 et NT1, la version courte du film a été diffusée.

Chargement du lecteur...

Ce spot revu pour la télé ne comporte pas l’intégralité des scènes choc initiales, mais reste tout de même déconseillé aux jeunes enfants.

La diffusion de ce clip intervient à la veille des vacances de la Toussaint, période dite particulièrement « funeste » en terme d’accidents de la route.

Par ailleurs, les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention viennent de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation sur les risques de l’alcool au volant. Sous le slogan « Pas de Sam, pas de caisse ! », la campagne propose aux jeunes conducteurs qui partent faire la fête à désigner un « capitaine de soirée », s’engageant à rester sobre pour ramener tout le monde à la maison.

L’occasion pour madmoiZelle, à son échelle, de jouer les grandes soeurs en vous rappelant la règle : celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas. Déconnez pas les filles.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Breathe.Me
    Breathe.Me, Le 31 octobre 2011 à 13h36

    Pareil que Rumi, la voiture est ma plus grande phobie. A 18 ans je n'ai toujours pas eu le courage de passer mon code, car je ne veux pas passer mon permis. Je sais que c'est important, qu'on en a besoin, mais c'est plus fort que moi. Tous ces accidents, ces gens qui meurent bêtement sur la route, ça me rend folle. Comment peut-on être aussi imbu de soi-même et ne pas prendre en compte qu'on est pas seul sur la route et qu'on est pas des Dieux non plus. Je ne suis vraiment pas tranquille lorsque je suis dans une voiture, surtout la nuit. Je pense notamment aux dizaines de fois où, sur un carrefour, un mec (où une meut soit) est passé(e) au feu rouge à vive allure alors que notre feu à nous était vert et que nous nous apprêtions à rouler. Je déteste les carrefours, vraiment. Je trouve que ce sont les endroits les pires au monde. Sans parler des gens qui coupent la priorité, qui doublent par la droite, une fois, d'ailleurs, j'ai bien " ri ". J'étais dans un bus et il était arrêté au feu rouge, le mec qui était derrière nous a cru que le bus était juste arrêté à un arrêt. Manque de pot, il a doublé le bus et une voiture est arrivée dans le sens inverse. Il se l'est prise. Heureusement aucun blessé mais il a du payer le prix fort à mon avis parce qu'il n'avait rien à faire sur cette voie.

    Enfin bref, tout ça pour dire que moi aussi je ne comprends pas, avec tous les accidents qu'il y a tous les jours, encore plus en période de vacances, que des gens puissent encore ne pas en prendre compte et se croient plus fort que tout. Personne n'est à l'abri. Et c'est insoutenable, qu'à chaque fois que mon copain où un proche prend la voiture, je sois obligé de leur demandé de m'envoyer un sms lorsqu'ils sont bien arrivés chez eux.

    Sinon, fort heureusement quand ma mère boit elle est loin d'être en état de prendre le volant, donc ce sont des gens qui n'ont pas bu qui la ramènent à la maison. Pour ma part, pour des milliers de raisons (en passant premièrement par : J'aime pas l'alcool) je ne bois pas. Et j'ai été choqué quand au lycée une fille s'est étonnée que je n'ai jamais pris de cuite de toute ma vie et que ça ne m'intéressait pas de m'en prendre une. Comment pourrais-je être intéressée par une chose aussi dangereuse? J'aime être consciente de mes actes. J'aurai trop peur de faire quelque chose que je pourrai regretter toute ma vie.

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)