Des personnes sans-abri (re)mises en lumière dans un projet photographique

Une très belle série de photos met des personnes sans-abri en lumière pour mettre en avant leur humanité.

Le photographe américain Aaron Draper a dressé des portraits de sans-abri californien•ne•s, afin de montrer qu’ils et elles sont aussi des personnes. La série de photos, intitulée Underexposed (sous-exposé), met les SDF en lumière, alors qu’ils sont devenus invisibles pour beaucoup d’Américain•e•s qui les croisent dans les rues sans mêmes les voir. Ceux qui sont négligés et délaissés par le monde sont pour une fois au coeur de ces portaits lumineux et travaillés.

À lire aussi : L’urbanisme « anti-SDF » fait scandale… mais pas partout

Cette série sera peut-être un moyen efficace de sensibiliser les habitant•e•s des États-Unis, un pays riche… qui comptait plus de 570 000 personnes sans-abri en 2014, selon le site End Homelessness.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Guerredesmiroirs
    Guerredesmiroirs, Le 17 juillet 2015 à 19h52

    Il n'y a que moi qui trouve quelques photos pas tres bien faites ? Certaines on l'air d'avoir une espece de filtre, et on pert le naturel, surtout celle avec la femme a droite, on dirait un decoupage photoshop colle sur un fond vert. Mais ca ne veut pas dire que l'idee n'est pas bonne.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)