Rey, héroïne de « Star Wars : The Force Awakens », étrangement absente des produits dérivés [MAJ]

Rey est bizarrement l'un des personnages les moins représentés dans le merchandising de Star Wars. Suite à la sortie en salles du septième volet, Hasbro a commercialisé un Monopoly dans lequel elle n'est pas présente, par exemple...

Rey, héroïne de « Star Wars : The Force Awakens », étrangement absente des produits dérivés [MAJ]

Mis à jour à 17h45 — Hasbro s’est excusé suite à la polémique autour du Monopoly ! Entertainment Weekly relaie leur réponse :

« Le monopoly Star War est sorti en septembre, plusieurs mois avant la sortie du film, et Rey n’était pas incluse pour éviter de révéler un point central : le fait qu’elle prend le dessus sur Kylo Ren et qu’elle rejoigne l’alliance rebelle. »

OK, merci. En attendant, Rey est bien présente dans les bandes annonces diffusées avant la sortie du film. Et quid de Finn ? C’est lui aussi un nouveau personnage, et le dévoiler est tout autant un spoiler.

Personnellement, je ne suis pas satisfaite de cette réponse. Hasbro a assuré que Rey serait incluse dans ses prochains produits dérivés, ce que je trouve un peu facile. De plus, la firme n’a pas décidé de créer un autre Monopoly ajoutant le personnage principal de Star Wars : The Force Awakens.

Publié à 12h30 — Sur le plan parité, Star Wars : The Force Awakens fait bien plus fort que ses grands frères. On a le plaisir d’y découvrir des femmes du côté des Stormtroopers, des chefs des méchants, et des rebelles. Mais mieux encore, le personnage principal est féminin ! C’est même elle qui est mentionnée dans le titre…

De toute évidence, le détail a échappé à l’industrie du jouet, qui s’acharne à l’oublier dans ses produits dérivés. Mention spéciale à Hasbro qui propose un Monopoly Star Wars dans lequel Rey n’est pas jouable

big-10-prochaines-inventions-marketing-genre

Non seulement c’est ridicule vu l’importance du personnage, mais c’est d’autant plus grotesque vu le choix des figurines. On peut carrément jouer Dark Vador qui n’apparait dans le septième volet que sous la forme d’un tas d’ossements pourris, et Kylo Ren qui est le nouveau personnage le plus parodié ! Certes, le jeu est consacré à la saga entière et non au dernier volet… Mais pourquoi avoir choisi Finn ET Kylo Ren plutôt que Rey ? Sur Twitter, certains fans ont bondi.

L’absence de merchandising autour de ce personnage féminin ne se réduit pas à Hasbro. Le compte Twitter Parts and Crafts a même décidé de relooker une Bratz pour la faire ressembler à Rey. Pourquoi l’industrie du jouet nous oblige-t-elle à en arriver là ?

Ce set de figurines a également pas mal fait parler de lui. Il ne comporte pas de Rey, mais… un Stormtrooper à épaulette rouge, qu’on a à peine le loisir d’entendre dans le film. Pour être moins amer•e•s, on n’a qu’à s’imaginer que c’est une femme qui se cache sous le casque ! Yay…

star-wars-figurines2

À lire aussi : Une petite fille s’indigne devant le marketing genré

Suite à ce constat, des fans ont lancé le hashtag #WheresRey (où est Rey), dénonçant le manque évident de merchandising à l’effigie de la jeune héroïne. La saga Star Wars s’est considérablement améliorée quand à l’égalité femmes-hommes. Nous avons pu découvrir un personnage féminin puissant, attachant et qui n’a pas froid aux yeux. Il serait bon que le merchandising suive !

big-test-star-wars-7

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 38 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 38 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)