La Revue de Presse de la Semaine #7

Boujour à toutes et à tous, voici ma dernière revue de presse rédigée depuis la France, puisque je pars ce week-end à Berlin et m’y installe pour 3 mois. Sur place, je continuerai à avoir accès à la presse française, mais l’avantage, c’est que je pourrais peut-être vous glisser des papiers allemands parlant de notre […]

La Revue de Presse de la Semaine #7

Boujour à toutes et à tous, voici ma dernière revue de presse rédigée depuis la France, puisque je pars ce week-end à Berlin et m’y installe pour 3 mois. Sur place, je continuerai à avoir accès à la presse française, mais l’avantage, c’est que je pourrais peut-être vous glisser des papiers allemands parlant de notre hexagone, de temps à autre. Allez, en attendant, ne tardez plus et lisez ce qui suit. On parle de Booba et de bouffe (les 2 en même temps, vous allez voir), du capital « révolte » qu’offrent Facebook et Twitter chez les jeunes Égyptiens, de Brice, de médocs, de mariage homosexuel et d’une de mes dernières interviews musicales. Gros bisous sur vos joues encore glacées par le froid de l’hiver, et bon week-end. Pensez à moi dimanche soir, je serai dans mon train nocturne courant vers l’Allemagne, donc.

AUBRY-ROYAL : TOUT EST PARTI D’UNE VIRGULE MAL PLACÉE

L’anecdote est amusante vous rappellera toutes ces engueulades d’enfance (« non j’ai pas dit « gros con » mais « glaçon » ! » ). Au passage, elle vous rappellera aussi l’importance de la ponctuation lorsque l’on s’exprime. Ce début de semaine, Martine Aubry était sur le plateau du Grand Journal. « Elle est un peu impatiente, la Ségolène » s’est soudainement exclamée la mairie de Lille à propos de sa comparse socialiste. La petite phrase a bien fait rire le plateau du Grand Journal, ainsi que le reste du web. Et Ségolène n’a pas manqué de dire déclarait mercredi matin sur Europe 1 : « Je trouve ça bien décevant ». À l’heure pourtant où le PS a tout intérêt à être soudé avant les Présidentielles, le service de presse du parti a émis une rectification, Martine aurait en fait dit : « Elle est un peu impatiente là, Ségolène« . Un simple malentendu, donc. Pour voir la vidéo de la « bourde », cliquez ici.

BRICE HORTEFEUX NE SURPREND PLUS PERSONNE (EN TOUT CAS, IL NE ME SURPREND PLUS, MOI)

Eh oui, c’est la nouvelle qui est tombée hier : Brice Hortefeux soutient le projet de mur entre la Grèce et la Turquie. Merci Brice, ça faisait longtemps que tu n’avais pas fait ta petite entrée populiste et sécuritaire, « ça me manquait presque ». Lors de sa visite à Athènes cette semaine, le ministre de l’intérieur français a apporté son soutien au projet de construction d’une clôture à la frontière gréco-turque. « Les mesures qui sont engagées, dès lors qu’il ne s’agit pas de restaurer le mur de Berlin, vont dans le bon sens et nous les soutenons », a déclaré M. Hortefeux (pour rappel : également chargé de l’immigration) lors d’une conférence de presse avec le ministre de la protection des citoyens, Christos Papoutsis. Pour plus détails et plus d’objectivité, je vous renvoie vers ce papier du Monde.  Perso, si je continue à développer sur le sujet, je ne suis plus très sûre de pouvoir rester à peu près polie.

J’EN PLACE UNE POUR NOS NANAS DU BLOG SPORT !

Les filles, faudrait aller se boire une bière un de ces quatre, après l’entraînement ! En attendant, en passant hier devant l’Hôtel de Ville de Paris, une info qui recouvrait les murs m’a sauté aux yeux et m’a fait penser à vous (mais pas qu’à vous j’avoue, à quelques potes et à mon Papa aussi) : s’il y a des supportrices du PSG dans vos rangs, sachez qu’en ce moment la Mairie de Paris ET JUSQUE DEMAIN SEULEMENT, l’exposition « PSG 40 ans, 40 photographies ». Plus de détails, vous devinez où ? Sur le site du PSG, bien sûr.

Pour info : le correcteur d’orthographe automatique ne veut pas me laisser dire « supportrice ». Pour lui, le mot n’existe pas. AH OK.

ÉVITEZ CES MÉDICAMENTS

La liste est tombée quelques jours après le réveillon, mais je vous imaginais déjà l’estomac retourné par votre cuite du 31 alors je n’ai pas voulu vous secouer davantage, mais : Prescrire (qui est à la fois une revue indépendante et un organisme agrée par la formation médicale) fait une liste des médicaments dont il demande le retrait. Et, en attendant, recommande de les éviter. Comme on est jamais à l’abri d’un autre scandale Médiator (je pense que le mot va entrer dans le langage courant, comme quand on parle de « Watergate »), voici dans cette fameuse liste. Non pas que nous soyons alarmistes ou autres. Mais tout de même. C’est par ici. Oh, et toujours dans le scandale pharmaceutique, ça me fait penser à un autre très bon papier sur les visiteurs médicaux (« un métier dans le collimateur »). Attendez que je vous le retrouve…, ah le voilà, il est publié dans Libération.

LES RÉSEAUX SOCIAUX SONT LA NOUVELLE ARME DE LA JEUNESSE EGYPTIENNE

On n’a pas fini de parler des réseaux sociaux, à croire que c’est une des apparitions récentes qui a le plus bouleversé la société ces dernières années. Non, je ne m’apprête pas à vous parler d’une énième « vidéo YouTube marrante et parodie de Facebook« , parce que 1. si vos contacts sur le réseau bleu sont comme les miens, j’imagine qu’ils se chargent déjà de les poster, 2. elles sont toutes accessibles ici. Je vous parle ici d’une utilisation des réseaux sociaux qui a pu conduire à autre chose que d’organiser un pot de retrouvailles avec vos potes de la Licence 1 : « Sans les réseaux sociaux, nous n’aurions peut-être pas convergé vers la place Tahrir. ». C’est ce que confie Jiji Ibrahim, jeune diplômée en sciences politiques de l’Université américaine du Caire, « Twitter et Facebook ont permis de montrer aux gens l’ampleur des manifestations. Une ampleur qui a en a encouragé beaucoup à nous rejoindre. » Je vous recommande la lecture de ce papier, qui nous en apprend un peu plus encore sur le contre pouvoir que peut incarner Internet, c’est par ici.

BOOBA, CUISINE, RECETTES RAP ET BOUFFE GAME (EN GROS)

Vous connaissez le site des Haterz ? (Si ce n’est pas le cas, vous pouvez cliquer ici, ils se présentent) Les mecs ont fêté leur 2e anniversaire d’existence (c’est mignon). Sur la home de leur site de grande déconnade, ils expliquent : « En général, on reçoit un gâteau pour son anniversaire, mais comme on fait confiance à personne (facile de trouver du poison en 2011), et que de toute façon on se doute bien que vous allez rien nous offrir sale bande de crevards, on a décidé de vous faire un cadeau« . Ce cadeau, c’est un livre de cuisine « téléchargeable gratos » par ici, un précis de cuisine inspiré de punchlines de Booba. Je suis tentée de le laisser traîner chez ma mamie, juste pour voir.

PLUS DE LA MOITIÉ DES FRANÇAIS FAVORABLE AU MARIAGE HOMOSEXUEL

Bon évidemment, quand je lis ce genre de phrases, j’ai des réminiscences de mes cours d’éco et j’entends encore la voix de mon prof au lycée qui nous dit « tout le monde peut faire parler les chiffres ». Et c’est vrai que « plus de la moitié des Français pour le mariage gay », c’est aussi « presque la moitié des Français contre le mariage gay ». Ceci étant, Libé note une évolution des mentalités en faveur du mariage homosexuel. Pour lire l’article sur Libération paru ce matin, cliquez ici. Et n’oubliez pas d’aller faire un tour dans les commentaires, c’est évidemment la partie la plus drôle du papier.

INTERVIEW DE 1/2 DE CHROMEO

Y a t-il dans notre lectorat des fans du duo d’electrofunk montréalais ? J’en profite pour DE FAÇON ÉHONTÉE faire de l’autopromo pour mon interview de P-Thuggs, un des ces 2 membres du duo (une dépêche AFP de ce matin nous apprend effectivement que « dans un duo il y a effectivement 2 membres »), paru sur Triangle magazine, un webzine musical basé à Lille et que vous connaissez forcément si vous habitez le coin (au moins parce qu’ils font partie de l’aventure Magazine Club, dont on vous parlait déjà ici). Si vous voulez faire connaissance avec P-Thuggs, un mec qui boit du thé dans 2 gobelets en plastique en même temps, aime les femmes et nous apprend une expression québécoise cool, cliquez ici.

Une info que vous souhaiteriez voir figurer dans la prochaine Revue de presse ? Envoyez-la moi sur laystary@madmoizelle.com. À vendredi prochain !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire