Bac d’Histoire : les films pour réviser en douceur !

Par  |  | 13 Commentaires

Kalindi n'est pas prof d'histoire. Cependant, elle a été lycéenne et se souvient des films qui l'ont aidée à travailler. Ceux qui abordent des thèmes au programme du BAC 2018, et te fileront peut-être un coup de pouce !

Bac d’Histoire : les films pour réviser en douceur !

Publié le 13 février 2018

Je vais te faire une confidence.

Quand je préparais mon baccalauréat, l’Histoire était mon talon d’Achille.

LA matière qui, j’en étais persuadée, ferait chuter ma moyenne et réduirait à néant mes objectifs de mention.

Le problème ne venait pas d’un désintérêt fatal pour le sujet, mais plutôt d’une incapacité à comprendre « qui butte qui, à quel moment, pourquoi ? ».

J’étais beaucoup plus forte en philosophie, par exemple, où je pouvais me servir de mon sens inné de l’arnaque pour faire croire à n’importe quel prof que je maitrisais les tenants et aboutissants de sa question.

Le bluff c’était mon truc. Celui qui a fait décoller ma moyenne générale la fameuse semaine du bac.

Seulement voilà, avec l’Histoire, on ne peut pas blablater. L’Histoire n’admet pas l’à peu près. L’approximation.

Je ne peux donc pas te filer des cours précis, ni te verser des dates dans le cerveau de force.

Ce que je peux faire, en revanche, c’est te filer quelques films qui t’aideront à comprendre le cadre général de certaines thématiques historiques.

ATTENTION : ceci est une liste non-exhaustive. Il y a des thèmes pour lesquels je n’ai AUCUNE connaissance cinématographique.

Cependant, je vais essayer de t’aider au maximum !

Les mémoires de la guerre d’Algérie — La Bataille d’Alger

Un peu plus tôt dans la journée, je parlais à Léa, notre graphiste et illustratrice adorée, de l’article que tu es actuellement en train de lire.

On abordait nos connaissances et nos lacunes. Et en refaisant le film de nos années lycée, un constat a frappé Léa : la guerre d’Algérie n’avait été que très légèrement abordée par ses professeurs.

Deux pages doubles dans son classeur, c’était tout le contenu dont elle disposait.

De mon coté, je me suis souvenue qu’un film m’avait bien aidée à comprendre ses enjeux.

Il s’agit de La Bataille d’Alger, un long-métrage sensible sorti en 1966 et réalisé Gillo Pontecorvo, qui se déroule entre 1954 et 1957. Il n’aborde donc pas toute la guerre d’Algérie (qui, pour rappel a pris fin le 9 septembre 1962), mais seulement une partie.

Il est cependant plutôt détaillé, et permet de comprendre le conflit global.

Par ailleurs, il figure sur la liste des 50 meilleurs films de tous les temps dans la très sérieuse revue anglaise Sight & Sound.

Une raison supplémentaire de lui laisser une chance !

Un conseil : accroche-toi. Il est en noir et blanc et souffre de longueurs, mais sois clémente, c’est un très vieux film.

Les mémoires de la Seconde Guerre Mondiale — Nuit et Brouillard

Peut-être l’as-tu déjà vu en cours d’histoire.

Pour ma part, c’est comme ça que je l’ai découvert. Un jour de mars ou d’avril, je ne sais plus trop, ma prof nous a annoncé LA nouvelle de la journée.

Nous n’allions pas disserter pendant mille heures et remplir 4 copies doubles en râlant (et dessiner des bites sur le cahier de correspondance de la meuf derrière).

Non ! Nous allions regarder un film !

Ce qui était synonyme, pour la plupart d’entre nous de GLANDE. Ou de sieste. Mais de beaucoup de rien en tout cas.

Pourtant, quand le film a démarré, impossible de détacher les yeux de l’écran. Bon, il faut avouer que le court-métrage ne dure que 32 minutes. Mais tout de même, l’efficacité du produit était indiscutable.

Ce documentaire français réalisé par Alain Resnais a été commandé par le Comité d’histoire de la Seconde Guerre mondiale à l’occasion du dixième anniversaire de la libération des camps de concentration.

Le but ? Ne jamais oublier. On est pile poil dans le travail de mémoire.

N’hésite vraiment pas à bloquer une demi-heure de ton temps pour découvrir ce film essentiel.

Les Etats-Unis et le monde depuis Wilson

Rappelons-nous ceci : Wilson a effectué deux mandats consécutifs de 1913 à 1921. Penchons-nous donc sur quelques films qui abordent des tournants marquants de l’Histoire des USA à partir de ce moment-là.

L’Amérique de Nixon (1969-9174) — Les hommes du président

J’aime énormément Les hommes du président. Autant pour son propos que pour les acteurs qu’il met en lumière.

Porté par Robert Redford et Dustin Hoffman, il fait le portrait des journalistes Bob Woodward et Carl Bernstein, qui ont porté au grand jour l’affaire du Watergate et entrainé la démission du président Nixon.

Un film PASSIONNANT !

Et si après tous ces films, tu as envie de te marrer un bon coup, je te recommande chaudement (et c’est peut-être mon meilleur conseil ever) de te mater tranquillement La Classe américaine : Le Grand Détournement.

Il s’agit d’un téléfilm français complètement con (dans le bon sens du terme), qui propose un mash-up hilarant de plusieurs films, réalisé par les génies Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette.

70 minutes de rire garanties !

La politique de Georges W. Bush (2001-2009) — Fahrenheit 9/11

Tu connais peut-être le réalisateur Michael Moore pour avoir notamment créé Bowling for Columbine, un docu très grinçant sur les homicides par armes à feu aux Etats-Unis.

Fahrenheit 9/11 est sorti deux ans avant et s’est également très vite imposé comme un documentaire essentiel à la compréhension et à la critique du gouvernement Bush (fils).

Il aborde notamment les attaques du World Trade Center.

Un film controversé mais qui a tout de même remporté la Palme d’or en 2004.

Sinon, pour plus de fun, tu peux aussi mater Woodstock, qui s’intéresse forcément à la contre-culture des années 60. Ça te fera faire une petite pause musicale et culturelle.

La guerre froide (1947 – 1991) — La vie des autres

Réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck, La vie des autres, en plus d’aborder un sujet primordial, a su s’inscrire très vite au rang des films cultes. 

Sorti en 2008, il a connu un très beau succès et a reçu quelques 12 prix (dont un César) lors de festivals importants.

La vie des autres se déroule en 1980 en Allemagne de l’Est et devrait t’aider à bosser un peu, tout en te divertissant.

Je te conseille également Docteur Folamour, l’un des chefs-d’oeuvres de Stanley Kubrick, aussi merveilleux que didactique. 

La Chine et le monde depuis 1949

Balzac et la petite tailleuse chinoise

En plus de réviser ton bac d’histoire, ce film te permettra de réviser tes classiques de la littérature.

À l’origine, Balzac et la petite tailleuse chinoise est en effet un livre du romancier franco-chinois Dai Sijie, ensuite adapté au cinéma par l’auteur !

Il aborde avec une très grande délicatesse la Chine maoïste, en pleine révolution culturelle.

En plus de faire une peinture de la Chine des années 70, ce film est un très beau film d’amour. Ou comment apprendre en rêvant…

Pour plus de détails sur Mao et sa politique, je te recommande ardemment le très bon documentaire Chung Kuo, réalisé par Michelangelo Antonioni.

Il est un tantinet soporifique mais vaut tout de même le coup.

Adieu ma concubine 

J’aime tendrement Adieu ma concubine.

Je ne veux pas trop m’avancer quant à son engagement historique, mais je te le conseille tout de même pour sa folle histoire d’amitié, et son tableau de la Chine de 1920 à la fin des années 1970.

Le récit passionnant de deux hommes qui hésitent entre amour et amitié. Touchant et sensible !

Le Proche et Moyen Orient : foyer de conflits — Valse avec Bachir

Sorti en 2008, Valse avec Bachir a bouleversé le monde et le cinéma.

Il s’agit d’un film d’animation autobiographique qui aborde la guerre du Liban, et les massacres des camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila perpétrés par les chrétiens phalangistes.

Un film choc sur un sujet très peu abordé par le cinéma.

Si tu veux également te pencher sur les relations israélo-palestiniennes, tu peux regarder Cinq caméras brisées, un film documentaire de Emad Burnat, et Guy Davidi. Il est plutôt didactique.

L’échelle de l’Etat-Nation – Gouverner la France — Le promeneur du Champs-de-mars

Je ne suis PAS DU TOUT prof d’histoire. Ni plus étudiante d’ailleurs. Alors j’ai quelques difficultés à comprendre ce qu’englobe le thème « L’échelle de l’Etat-Nation — gouverner la France ».

Toutefois, en me penchant de près sur le programme, j’ai cru comprendre deux, trois trucs.

Il me faut je pense te parler de films sur les différents gouvernements français depuis la quatrième République ( au .

Je n’en ai pas vu beaucoup. Cependant, je peux te conseiller Le Promeneur du Champs-de-Mars réalisé par Robert Guédiguian et qui s’intéresse à la politique de Mittérand.

Un film vraiment intéressant, qui présente un journaliste interviewant le président dans ses derniers jours, en train de lutter contre la maladie. Le journaliste parvient à lui arracher des leçons de politique et d’Histoire.

Concernant la politique de De Gaulle, je n’ai vu que Le Grand Charles, et j’ai détesté !

Je ne peux donc pas t’en dire grand chose.

Pour ce qui est de la France de Jacques Chirac, n’hésite pas à regarder Dans la Peau de Jacques Chirac, un documentaire extrêmement drôle sur l’homme de politique mais aussi l’homme de spectacle !

Voilà ma bonne dame.

Mes compétences s’arrêtent là.

Je ne suis malheureusement pas en mesure de t’aider sur tous les sujets, car je ne dispose pas des connaissances cinématographiques et historiques nécessaires, mais je pense que tu as déjà une bonne base pour la plupart d’entre eux !

Bonnes révisions !

À lire aussi : 5 femmes scientifiques d’exception… qui ne sont pas Marie Curie !

Commentaires
  • Naotoo
    Naotoo, Le 21 juin 2018 à 12h07

    @bloutch je ne connaissais pas la référence ^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!