Problème de statuts pour les auto-entrepreneurs

Depuis le 1er janvier 2009, le statut d’auto-entrepreneur a déjà séduit 320  000 personnes en France. Pour ceux qui ont adopté cette solution, facilité d’installation et de gestion rendaient le statut alléchant. Le problème c’est qu’un an après, certains de ces nouveaux entrepreneurs ont une mauvaise surprise : ceux qui ont dépassé 20 000 euros […]

Problème de statuts pour les auto-entrepreneurs

Depuis le 1er janvier 2009, le statut d’auto-entrepreneur a déjà séduit 320  000 personnes en France. Pour ceux qui ont adopté cette solution, facilité d’installation et de gestion rendaient le statut alléchant.

Le problème c’est qu’un an après, certains de ces nouveaux entrepreneurs ont une mauvaise surprise : ceux qui ont dépassé 20 000 euros de chiffre d’affaire sont priés par l’Urssaf de basculer en « entreprise individuelle ».

Des détails sont données sur le blog Miwim.fr, qui explique le calcul de l’Urssaf : admettons qu’une entreprise créée en juin 2009 réalise 20 000 euros de chiffre d’affaire jusqu’en décembre. L’Urssaf considère qu’en une année entière, il aurait pu réaliser 40 000 euros de chiffre et qu’il dépasse le plafond autorisé dans le cadre d’une auto-entreprise. Et là Bam, changement de statut qui fait mal.

Beaucoup de nos madmoiZelles sont prêtes à se lancer dans l’aventure d’auto-entrepreneuse, qu’en pensent-elles ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Chaj
    Chaj, Le 14 mars 2010 à 4h07

    J'aurais juste une question: pourquoi l'Etat a t'il mis en place le statut d'auto-entrepreneur dans ce cas ? c'est vraiment un piège à c*** sans vouloir offenser personne.

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)