La prime d’activité, qu’est-ce que c’est et qui y a droit ? Fais la simulation !

La prime d'activité entre en vigueur au 1er janvier 2016 ! Qu'est-ce que c'est, et qui y a droit ? La CAF t'explique tout, et te propose un simulateur pour faire le test, à partir de ta situation personnelle.

La prime d’activité, qu’est-ce que c’est et qui y a droit ? Fais la simulation !

— Article initialement publié le 23 décembre 2015

Si tu fais ta demande de prime d’activité avant le 31 mars 2016, tu peux obtenir le bénéfice rétroactif des mois de janvier et février ! (plus d’infos par ici)

Bonne nouvelle pour tou•tes les personnes exerçant une activité, mais qui gagnent moins de 1500€ nets par mois : vous êtes peut-être éligibles à la prime d’activité, une nouvelle aide qui pourra vous être versée mensuellement, en fonction des revenus de votre activité (salariée ou non) et des aides que vous percevez déjà.

La CAF vous explique tout de cette prime, qui entre en vigueur au 1er janvier 2016.

Suis-je éligible à la prime d’activité ?

Cette aide est très individualisée : son montant est calculé en fonction de tes ressources, en prenant en compte tes revenus et tes aides. Pour savoir si tu pourras en bénéficier, il faut faire le test, grâce au simulateur et toutes les informations que tu peux lire sur le site de la CAF.

prime-activite-simulateur-caf

Clique sur l’image pour suivre le lien !

Les conditions pour en bénéficier

La prime d’activité est ouverte :

  • Aux personnes majeures
  • Percevant des revenus d’une activité professionnelle : salariée, non salariée
  • De nationalité française, ou étrangère en situation régulière vivant et travaillant en France depuis au moins 5 ans, ou ressortissant de Suisse ou de l’Espace Économique Européen
  • Résidant en France

Si vous êtes étudiant•es ou apprenti•es : des conditions particulières s’appliquent. Renseignez-vous !

Faites valoir vos droits !

Ce nouveau dispositif d’aide a été adopté dans le cadre de la loi Rebsamen sur le dialogue social, dont d’autres dispositions avaient été amèrement critiquée. À titre d’exemple, j’avais réagi lorsque le ministre s’était prononcé contre la qualification du burn out en maladie professionnelle.

À lire aussi : Oui, monsieur le ministre du Travail, le burn-out a généralement des « causes professionnelles »

La prime d’activité a vocation à aider les personnes qui exercent une activité, mais dont les revenus qu’elles en tirent sont inférieurs à 1 500€. Ce qui peut tout à fait convenir à deux personnes vivant en couple dans une ville de province, mais commence  sérieusement à être serré quand on vit seul•e à Paris, ou qu’on a un ou plusieurs enfants à charge (même à deux salaires)…

Cette aide est cumulable avec le RSA, avec les allocations familiales et logement ; elle a vocation à être un coup de pouce et « une assurance » contre les aléas de la vie, qui peuvent tout de suite mettre une personne/un foyer en difficulté, lorsqu’on gagne tout juste de quoi se loger, s’habiller, s’alimenter.

Une facture imprévue, une perte de revenu, et la situation peut très vite devenir problématique… Or énormément de personnes ayant droit à une aide n’en font pas la demande, ou la font trop tardivement, lorsqu’elles ont besoin de l’argent dans l’urgence (et il faut avoir à l’esprit que les administrations mettent souvent du temps à traiter les demandes).

À propos du RSA : la moitié des ayants-droit n’en ont pas fait la demande. Si tu gagnes moins de 1 500€ nets par moi, tu es peut-être éligible à cette aide. Si tu gagnes le SMIC et que tu ne touches aucune aide, tu pourrais bénéficier de 135€ par mois. Ça revient à toucher 10% de plus !

caf-simulateur-prime-activite-smic

Simulation sur un SMIC net (1 200€ et aucune autre aide).

Pour en savoir plus, tu peux lire la FAQ de la CAF sur la prime d’activité, ainsi que sur service-public. Rendez-vous en janvier pour les travailleur•ses indépendant•es (car la simulation n’est pas encore disponible), et pour tou•te•s les autres, vous pourrez d’ores et déjà déposer vos demandes en ligne !

caf-calendrier-prime-activite

À lire aussi : J’ai décidé de ne pas travailler – Témoignage

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 75 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Primula
    Primula, Le 12 mai 2016 à 16h57

    Le RSA c'est vraiment pas le truc pour motiver à s'insérer...
    Mon copain, 340€ en étant seul.
    Trop peur des contrôles, on a fini par se déclarer en couple quand on s'est pacsés. Boum, plus que 65€. Apparemment, 275€ de plus seraient un luxe que nous ne méritons pas.
    Et là, il a déclaré un revenu ponctuel vu qu'il est en freelance. Juste 300€ sur un mois et puis plus rien pendant des mois. Et bien il passe à la prime d'activité, et il ne gagne plus que... 32€ ! Heureusement que l'Etat est là pour nous assister, hein ! Mais on va pas se plaindre, c'est mieux que rien... Quoique...

    Et je peux pas demander des APL parce que quand on a signé le contrat de location de notre appart (et il faudrait le fournir), c'était à nos deux noms mais il a continué à se déclarer célibataire pendant 1 an et demi... Il y a peu de chances que ça arrive mais j'aurai peur qu'ils croisent ça avec ses déclarations et qu'ils nous demandent des comptes...

    Désolée si je suis HS mais j'avais besoin de me plaindre :sad:

Lire l'intégralité des 75 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)