Le boys band PRETTYMUCH sera-t-il la relève des One Direction ?

Par  |  | 2 Commentaires

Découvrez le boys band PRETTYMUCH : 5 garçons qui pourraient bien devenir les prochains One Direction ? Louise commente ces nouvelles têtes, en écoutant Would You Mind, leur premier single.

Le boys band PRETTYMUCH sera-t-il la relève des One Direction ?@prettymuch sur Instagram

Ce midi, à la rédac, on a reçu le premier single du groupe PRETTYMUCH. Cinq garçons avec des belles gueules qui chantent en chœur.

Marrant… ça me rappelle vaguement un groupe qui braillait « That’s what makes you beautiful ! » sur une plage, il y a 6 ans.

Depuis leur séparation, les One Direction brillent respectivement en solo, mais ont laissé un vide derrière eux. Il manque un boys band dans les charts.

Un boys band que beaucoup de jeunes gens vont adorer, que tous les snobs vont adorer détester mais que certains (comme moi) écouteront dans leur playlist de la honte parce que « quand même, c’est catchy ce refrain , ça reste en tête ».

À lire aussi : Le snobisme musical, cette plaie de la vie en société

PRETTYMUCH, les nouveaux One D ?

Autant vous dire qu’en écoutant Would You Mind, le premier single de PRETTYMUCH, en début d’après-midi, j’ai tout de suite tilté.

« Et si c’était eux les futurs One Direction ? »

La chanson est ultra-entraînante, le refrain sonne un peu revival des années 90, mais la musique reste très actuelle avec des basses bien présentes sur toute la seconde partie du morceau — comme dans tous les hits du moment.

Après l’avoir fait écouter à la rédaction, on l’a toutes eu dans la tête assez rapidement. Preuve que ça fonctionne bien.

Brandon, Nick, Zion, Austin et Edwin chantent bien, dansent bien, ils ont des belles gueules et ils sont bien sapés. OK, j’avoue, peut-être que j’aurais kiffé avoir 15 ans aujourd’hui pour pouvoir les trouver stylés sans que ça ne soit trop creepy.

Bonjour, vous cherchez les années 90 ?

PRETTYMUCH, des garçons bien entourés

Ils sont produits par Simon Cowell, le créateur du show télévisé X Factor et ex-membre du jury d’American Idol. L’Anglais est aussi (et surtout) le producteur de Fifth Harmony, Little Mix et… One Direction.

Le début de sa phrase étant « I am »

Je pense que Simon Cowell sait bien ce qu’il fait — il commence à avoir de l’expérience. PRETTYMUCH a tout pour devenir le nouveau boys band à la mode. Personnellement, comme dans tous les boys band, j’ai déjà mon préféré — c’est Zion. (Et vous ?!)

Alors, vous pensez quoi de ce premier morceau de PRETTYMUCH ? Est-ce qu’ils vont percer autant que je le crois ?

Et surtout, rappelez-vous qu’avant d’être Queen B, Beyoncé a commencé dans les Destiny’s Child alors qui sait ce que ces petits jeunes deviendront.

À lire aussi : Comment la musique pop aide à rendre le monde meilleur


Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Louise Pétrouchka
    Louise Pétrouchka, Le 22 juillet 2017 à 11h54

    @Eiden, je t'invite à lire cet article de Lucie. Je l'ai trouvé très intéressant, personnellement.

    Je pense qu'il y aurait un excellent article à écrire sur les points communs (et les différences) entre les Beatles et les One Direction — et de manière général, tous les boysband. À mon avis, les Beatles ont initiés un truc à l'époque que l'industrie musicale s'est empressée de reproduire parce que ça rapportait des $$ : welcome to le monde des boysband.

    J'entends qu'on aime pas One Direction (et moi-même je ne les écoute pas tous les jours au petit déjeuner), mais j'ai été ado et j'ai écouté les L5 et Tokio Hotel. Ce que je dis dans l'article, rapport au "vide qu'ils ont laissé", c'est pas que ça me fend le coeur, c'est juste qu'en étant réalise, dans l'industrie musicale, il y a toujours un ou plusieurs boysband/girlsband qui se partagent le cœur des ados. :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!