Pitch, une série avec une héroïne inspirante qui vous fera aimer le baseball

Pitch a un titre bien direct. Le nouveau drame de la FOX va vous motiver à fond, surtout si vous avez l'impression dans votre milieu professionnel d'être la seule femme dans un monde d'hommes... Et ça tourne autour du baseball.

Pitch, une série avec une héroïne inspirante qui vous fera aimer le baseball

Vous vous rappelez la première fois que vous avez entendu parler de Friday Night Lights ? Quand votre pote vous a dit que c’était une série sur le football américain, que vous avez réagi avec un « meeeh, non merci », qu’il ou elle vous a forcé•e à regarder un épisode, et c’en était fini de vous car vous avez tout enchaîné ?

Ben Pitch, c’est la même chose, sauf que vous remplacez le football américain par le baseball.

Certes, je dis ça après avoir visionné seulement le pilote de Pitch, mais il m’avait également suffit du premier épisode de FNL pour être complètement dedans. Il ne manque qu’une accroche à la « Clear eyes, full hearts, can’t lose », et c’est bon !

ATTENTION : cet article spoile l’épisode 1 de Pitch.

Pitch met une femme à l’honneur dans un sport d’hommes

Le nouveau drame de la FOX se concentre autour de la première joueuse féminine professionnelle en ligue majeure de baseball.

Je vous pitche vite fait le pitch de Pitch… vous suivez ? Le nouveau drame de la FOX se concentre autour de la première joueuse féminine professionnelle en ligue majeure de baseball. Bien entendu, l’histoire est complètement fictive : encore aujourd’hui il n’y a que des hommes dans cette ligue.

À lire aussi : Les nouvelles séries FOX de la rentrée 2016

Kylie Bunbury (vue dans Under the Dome et Twisted) campe l’héroïne de cette série sportive, Ginny Baker, sélectionnée par les Padres de San Diego, une véritable équipe de ligue majeure de baseball, en tant que lanceuse.

Son père l’a élevée dans l’optique qu’un jour elle rejoigne les pros de la batte, tout en lui disant de garder la tête froide. Car il faut être réaliste, la force physique lui fera souvent défaut et il va donc falloir qu’elle soit maline. Elle va donc maîtriser la balle à effet tire-bouchon, son petit atout secret.

Il y a un plan dans ce premier épisode qui m’a un peu remuée : une petite fille tient un panneau « Je suis la suivante » qui s’adresse à Ginny. La sportive inspire et représente un modèle à suivre pour les jeunes filles qui ne sont plus limitées par leur genre.

À lire aussi : « Les filles ne peuvent pas… », et toutes ces fausses limites qu’on nous a imposées

Quand Ginny pénètre dans le stade pour la première fois, j’ai eu l’impression d’assister à un moment d’importance capitale, du style une avancée dans l’Histoire. Les émotions qu’elle devait ressentir à ce moment-là sont indescriptibles. Et pour moi, l’actrice les a transmises avec brio.

D’ailleurs, un des slogans de la FOX pour promouvoir la série était : « Une histoire vraie sur le point d’arriver ». Car s’il y a bien un domaine où l’égalité des genres avance à tout petits pas, c’est celui du sport qui reste un club de mecs.

Et en plus d’être une femme, Ginny est afro-américaine. Ce qui sera probablement le thème d’un autre épisode.

pitch-cast-photo

Un discours motivant et inspirant dans Pitch

C’est assez ironique de voir que les séries qui parlent de sport parlent finalement davantage d’autres thèmes, plus dramatiques : les relations familiales, romantiques, de mentor-mentoré ou même entre antagonistes.

D’accord, il y a beaucoup de bons sentiments dans Pitch, mais quand tu fais face à des doutes, voir que quelqu’un est prêt à te soutenir, c’est touchant. Et parfois, il te manque juste un peu de motivation et de confiance en toi pour agir !

C’est pourquoi quand Mike Lawson (Mark-Paul Gosselaar, que vous n’allez pas reconnaître), le capitaine de l’équipe, fait un sermon à Ginny qui comprend qu’elle doit prendre sur elle, eh bien, ça marche. C’est drôlement inspirant et, encore une fois, je me serais crue dans Friday Night Lights quand le coach Taylor pousse son équipe.

Je crois que j’ai presque plus aimé Pitch que This Is Us, car il y a beaucoup de personnages dans cette dernière : j’ai peur de m’y perdre et de trouver ça frustrant sur le long terme. Alors que dans la série de la FOX, Ginny a quelque chose à prouver, elle est dans une position d’infériorité et j’ai envie de la soutenir, et elle est plus facilement identifiable.

À lire aussi : Sept séries de la rentrée 2016 à ne pas rater

Le baseball pas pour les nuls dans Pitch

Je vous ai mentionné Dan Fogelman avec This Is Us, et ce n’est pas par hasard si l’émotion est ici similaire, car il est également le créateur de Pitch. Et oui, l’épisode fini aussi avec un twist final. Pour le coup, je l’avais vu venir à cause de la manière de filmer. À chaque fois qu’elle parlait à son père, ils étaient seuls, ou alors personne ne le regardait, alors je me suis doutée qu’il n’était plus de ce monde. Même si j’avoue que de voir l’accident, à la dernière seconde comme ça, juste avant son premier grand match, ça m’a fait de la peine.

pitch-game-stadium

Pitch reste une série autour d’un sport, et ce serait trahir son public si elle n’en parlait pas du tout. Mais ce qui est intéressant ici, c’est qu’on a les coulisses d’une pratique assez méconnue chez nous.

En plus, les scénaristes ne prennent pas leurs spectateurs pour des imbéciles : ils restent précis et ne simplifient pas à outrance. Et la caméra, dans ce premier épisode, filme le match à la manière de FOX News, ce qui ancre encore plus la situation dans la réalité !

Donc d’un côté, on a l’histoire dramatique et l’évolution de Ginny au sein d’une équipe masculine, et de l’autre, les intrigues cachées des décisionnaires du baseball pro.

En tout cas, c’est tout gagné pour moi ! Pitch s’ajoute à la (longue) liste des séries à suivre de ce nouveau cru 2016.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Aiika
    Aiika, Le 3 octobre 2016 à 10h34

    J'ai attaqué hier soir la série et j'ai bien croché. J'aime beaucoup le personnage de Ginny, et l'actrice qui la joue. Bon par contre le baseball et moi ça fait 2 donc j'ai dû aller voir une vidéo qui en explique les règles pour comprendre un peu ce qu'il se passait quand elle tirait :lol:

    En tout cas, elle rejoint This Is Us et The Good Place dans les nouvelles séries à suivre (et c'est très rare qu'une série se retrouve dans mon betaseries après seulement un épisode) :top:

    @Camiouts Il n'y a que des épisodes en VO pour le moment. Moi j'ai craqué parce que j'en pouvais plus d'attendre :lol: Mais je vois sur addicted que les sous-titres français du premier épisode sont bientôt terminés du coup il devrait pas tarder à sortir un peu partout...

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)