Le réquisitoire de Pierre Desproges contre Le Pen

Le 18 avril 1988, Pierre Desproges mourait d’un cancer. Deux ans après Coluche, la France perdait non seulement l’une de ses plus belles plumes mais aussi l’un de ses plus nobles mauvais esprits. Publié initialement le 18 avril 2011 « Peut-on rire de tout ? » et « Peut-on rire avec tout le monde ? » interrogeait Desproges dans […]

Le 18 avril 1988, Pierre Desproges mourait d’un cancer. Deux ans après Coluche, la France perdait non seulement l’une de ses plus belles plumes mais aussi l’un de ses plus nobles mauvais esprits.

Publié initialement le 18 avril 2011

« Peut-on rire de tout ? » et « Peut-on rire avec tout le monde ? » interrogeait Desproges dans ce réquisitoire contre Jean-Marie Le Pen, mis en scène dans Le Tribunal des Flagrants Délires, émission culte diffusée sur France Inter, dont je vous invite grandement à vous procurer le dvd d’ailleurs.

Avec cette phrase, souvent reprise à tort pour expliquer « le manque d’humour », Desproges sous-entendait qu’il était compliqué pour lui de rire du racisme en présence de Jean-Marie Le Pen. Effectivement, à blague identique, le président du Front National ne riait sans doute pas pour les mêmes raisons que Desproges.

Quand on compare avec le traitement réservé aujourd’hui à Marine Le Pen sur les plateaux télé, ça laisse… songeur. *à la Francis Lalanne* France, es-tu devenue fooooolle ?

« S’il est vrai que l’humour est la politesse du désespoir, s’il est vrai que le rire sacrilège, blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxe de vulgarité et de mauvais goût, s’il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles alors oui, à mon avis, on peut rire de tout, on DOIT rire de tout : de la guerre, de la misère et de la mort. »

À méditer.

La preuve en images avec ce sketch extraordinaire sur les Juifs, suivi d’un entretien très intéressant… c’était il y a 27 ans.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Norma Jean.
    Norma Jean., Le 19 avril 2013 à 1h39

    @saharienne je trouve aussi que la fameuse phrase de Desproges est utilisée mal mais je la comprend différemment :
    "On peut rire de tout mais pas avec tout le monde" cela à mon avis signifie qu'une blague ne fait pas rire tout le monde pour les mêmes raisons.
    Les  sketchs de Desproges sur les juifs me font mourir de rire et peuvent aussi faire rire un raciste/antisémiste/xénophobe. Sauf que c'est précisément avec celui là que Desproges ne veut pas rire. Ce que j'admire chez cet homme outre son talent littéraire et moult autres qualités c'est sa réflexion d'une extrême finesse sur l'humour qui ne manque jamais d'alimenter les débats!

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)