1 / 8

Des femmes montrent leurs cicatrices pour raconter leur histoire

Par  |  | 22 Commentaires

Le Huffington Post a proposé à une vingtaine de femmes de venir raconter l'histoire de leurs cicatrices. Le résultat est un bel appel à l'amour de soi.

Dans notre petit monde de perfection, les cicatrices sont souvent considérées comme des indésirables qu’il faut au mieux effacer sinon cacher de la vue de tous. Mais si, plutôt que dénigrée, la cicatrice était enfin regardée comme un cadeau de la vie, un témoignage de force et parfois même de survie ?

Alanna Vagianos, rédactrice pour le Huffington Post, et le photographe Damon Dahlen ont proposé à vingt-quatre femmes marquées dans leurs chairs de venir raconter l’histoire derrière leurs cicatrices. Maladie, accident ou simple faute d’inattention, les blessures se suivent mais ne se ressemblent pas.

Tu peux retrouver l’ensemble des photographies et des témoignages de ces femmes sur l’article du Huffington Post.

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Virginie

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre. À part ça, Virginie aime se trémousser sur du Taylor Swift et actualiser son site mode et beauté.

Tous ses articles

Commentaires
  • Noiz`
    Noiz`, Le 1 décembre 2015 à 11h40

    J'ai deux cicatrices derrière les oreilles, depuis qu'on m'a opérée pour me les recoller. Je pensais que ces cicatrices étaient genre vraiment discrètes, qu'on ne les voyait pas...
    Sauf que je suis militaire, ai le crane pas loin de rasé et que dans les rangs, tout ce qu'on a le droit de regarder, c'est la tête de celui qui est devant. Du coup, la nana qui était derrière moi est venue me voir, à la fin de la journée, pour me demander si j'avais ces cicatrices parce que j'étais sourde et opérée et si ça n'avait pas posé de problème à mon recrutement. Je l'ai regardée un peu comme ça : :lunette:
    Du coup, je lui ai demandé de prendre ces fameuses cicatrices en photo, et en fait, elles sont super moches :goth:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?