J’ai testé pour vous… la photo Harcourt pour 10 euros

Des cabines de luxe pour se faire tirer le portrait comme à l'époque ? C'est désormais possible, pour 10 euros au lieu de 900 euros pour une séance traditionnelle au Studio Harcourt.

J’ai testé pour vous… la photo Harcourt pour 10 euros

Lancée en avant-première au Festival de Cannes 2011, la cabine photo Harcourt débarque à Paris et ailleurs en France dans tous les complexes de cinéma Pathé et Gaumont ! Fondé en 1934 par Cosette Harcourt et les frères Lacroix, le studio Harcourt est célèbre pour ses portraits de célébrités en noir et blanc.

La cabine propose de recréer le même effet que celui du Studio Harcourt (aujourd’hui situé dans le 8e arrondissement de Paris) : un halo de lumière vous éclaire et lisse le visage, adieu les imperfections le temps d’un cliché en noir et blanc, et 10 secondes après, la photo au style argentique vous est délivrée grâce à la technique de l’impression thermique.

À l’extérieur de la cabine, un miroir pour vous remaquiller si nécessaire et quelques photos de stars, dont les poses sont toutes plus inspirantes les unes que les autres. Une fois le ravalement de façade opéré, il suffit de se glisser à l’intérieur, prendre place sur le petit fauteuil rouge, tirer le rideau de velours derrière soi, et, comme pour vos photos d’identité dans le métro, réajuster le siège à la bonne hauteur.

Un billet de 10 euros glissé dans la fente, et voilà qu’une voix off vous invite à prendre la pose. La première fois, on rit aux éclats et on est dépité : « l’effet star sur les vraies stars c’est crédible, sur moi c’est juste clownesque ! »

Pas de temps à perdre, la 2e et la 3e prise se succèdent assez rapidement si vous n’en validez aucune dans les précédentes. Arrive alors le moment où il vous faut choisir entre les 3 clichés. Puis, vous pouvez décider d’imprimer le portrait en 4 photos d’identité ou en une grande photo de 10 x 15 cm.

Le résultat

Il paraît qu’on en n’est jamais content et que c’est normal. L’éclairage pleine face crée effectivement sur mon visage des contrastes auxquels je ne suis pas habituée. Rassurée par mon petit ami qui me jure que le portrait est chouette, je finis par m’en amuser.

La photo a en tout cas le mérite d’être légèrement brillante – le rendu studio y est presque, même si certains regrettent que le papier reste relativement fin et que le célèbre logo « Harcourt » ne soit pas apposé en toutes lettres (un sobre « H » signe la photo en bas à droite).

Les +

  • La photo coûte relativement peu cher. Pour une lubie (s’offrir un moment de star), ça peut valoir le coup.
  • La cabine fonctionne sans flash, et offre effectivement une lumière semblable à celle, mythique et inimitable, du vrai Studio.
  • Vous vous sentez l’âme un peu égocentrique d’une célébrité de papier glacé ? Roland Barthes disait « On n’a vraiment de visage public que si l’on a été photographié par le Studio Harcourt. »

Les –

  • Tout va très vite. Il vaut mieux s’entraîner à poser juste avant si l’on ne veut pas être surpris par le petit oiseau (ce qui a été mon cas).
  • Le petit format de la photo (10x15cm) peut être frustrant.
  • Certains diront que la qualité de la photo (grammage du papier, halo de lumière, etc) est perfectible.

Où trouver ces cabines de luxe ?

À Paris :

– MK2 Grande Bibliothèque, 128, avenue de France 75013
– Franck & Fils 2e étage, 80, rue de Passy 75016
– Printemps Haussmann 3e étage (mode femmes-enfants) 75009

Ailleurs en France

– Installation prévue dans les complexes de cinéma Pathé et Gaumont.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Silver Queen
    Silver Queen, Le 16 juin 2014 à 13h32

    Je la trouve très réussi cette photo moi!

    Vous croyez qu'on peut rentrer à deux dans la cabine?

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)