Les personnages de série que j’aimerais avoir comme potes

De nombreux personnages de série sont tellement cool à leur façon qu'ils feraient d'excellents amis. Sophie Riche se dévoue pour n'en choisir que 4.

Les personnages de série que j’aimerais avoir comme potes

Parmi toutes les séries télévisées qui existent depuis plusieurs décennies, il y a des milliers de personnages qui seraient certainement des potes très cool. Des milliers ! Je veux dire, je dois être loin d’être la seule personne sur Terre à m’imaginer devenir BFF (comme Best Friend Forever) dès que j’allume la télé ou que je lance une série sur l’ordinateur.

Quand ils sont bien écrits, ils sont tellement attachants ! Même les méchants ont parfois un petit côté gentil. Mais il a fallu pour moi faire un choix et j’ai réussi à n’en choisir que quatre.

Hal dans Malcolm

hal malcolm

J’aime beaucoup la série Malcolm.

Tu parles d’une introduction originale, ah ouais ?

J’aime beaucoup la série Malcolm et ses personnages dont les comportements frôlent souvent l’absurde. J’adore Loïs, mais je ferais pas ma maligne si je connaissais une personne ayant à peu près la même personnalité qu’elle. Reese est très télégénique, mais avoir dans son entourage quelqu’un qui met toute son énergie dans l’unique but d’emmerder tout le monde, c’est pas gérable. Francis se la raconte trop. Malcolm a un côté bien trop donneur de leçon et ouin ouin. Dewie, bon… Dewie je veux bien m’en faire un cousin. Mais pas un ami. Il est trop jeune.

Celui que j’aimerais compter parmi mes BFF, c’est Hal. Parce qu’il est enthousiasme : un rien l’enchante et ce genre de joie de vivre fait du bien dans le coeur. Sérieusement, j’aime bien être cynique de temps en temps, mais faut pas abuser du sarcasme : si j’en fais trop, ça m’assèche.

Hal est également un mec loyal et généreux qui, une fois qu’il a décidé qu’une personne était son ami-e, fera tout pour lui faire plaisir. Son entourage est limite plus important à ses yeux que son propre bien-être (et laisse-moi croire que si on devenait amis, je ne manquerais pas de lui rappeler de penser un peu plus souvent à lui).

Et en plus d’être un mec profondément gentil, enthousiaste et drôle (souvent malgré lui mais qu’importe), il m’apprendrait à faire du patin à roulettes, ce qui n’est pas négligeable en termes de bonus à une amitié équilibrée.

Mindy Lahiri dans The Mindy Project

mindy kaling

Mindy Lahiri est le personnage principal de The Mindy Project. Elle est gynécologue. Et je crois que, plus qu’un restaurateur, plus qu’un fromager, c’est un ou une gynécologue qu’il faut avoir dans son entourage. T’imagines ? Au prix de la consultation ! Bim, ton frottis au rabais. Bim, tes examens moins chers et/ou payables en plusieurs fois. J’en rêve.

En plus, si j’étais amie avec Mindy, je lui ferais prendre conscience de son importance en tant que personne (le pitch même de la série, c’est qu’elle a réussi sa carrière mais qu’elle veut un mec, ne pense qu’à ça et en parle tout le temps) et de ses mauvais réflexes en terme de rapport hommes/femmes (elle a le « nouléfilles » facile). J’ai arrêté de regarder la série pour ça. Rappelons pourtant que Mindy Kalling, auteure, interprète et productrice de la série, est un modèle admirable d’ambition et de réussite.

Carlton dans Le Prince de Bel Air

carlton
Carlton, roi de la night.

Je n’ai jamais compris pourquoi, dans Le Prince de Bel Air, le personnage de Carlton Banks était si souvent moqué. Dans la série, son cousin (Will Smith), considéré comme un vrai cool kid, n’arrête pas de se foutre de sa tronche. Je trouve ça pénible.

Ok, Carlton est un enfant pourri gâté, l’archétype même du fils à papa dans tout ce qu’il a de plus agaçant. Mais au fil des épisodes, il devient évident qu’il aurait plus de coeur et de fantaisie si les gens considérés comme conforme au « cool » l’accepter dans leur rang.

Alors oui, il ne danse pas de façon très acceptée à l’époque contemporaine à la série. Oui, sa façon de s’exprimer est agaçante. Oui, il a un style bien propret, avec ses pulls noués autour de ses épaules. Mais pourquoi est-ce que ça le rend aussi prompt à se faire dézinguer gentiment toutes les cinq minutes ?

Je trouve ça injuste. Pour moi – et le fait qu’il soit considéré comme un roi de la danse et qu’il soit devenu à ce point populaire ces dernières années – Carlton est l’outsider du cool. Celui qui devient branché quand on ne s’y attend pas. Ça veut pas dire que ceux qui l’étaient avant lui le deviennent moins : y a de la place pour tout le monde au pays de la coolitude.

Celui qui prouve qu’on peut être fan de Tom Jones et être considéré comme un roi de la teuf.

À lire aussi : Carlton (Alfonso Ribeiro) n’a pas perdu son sens du déhanché

Leslie Knope dans Parks and Recreation

parks and recreation leslie knope

Tu n’es peut-être pas sans savoir, si tu as vu passer quelques tweets de mon profil sur la série, que je suis fan de Parks and Recreation, mais je suis encore plus fan de tous ces personnages. Je les aime tant, tous, chacun à leur façon.

À lire aussi : Parks & Recreation – Les séries pas assez connues #1

Je les aime tous, mais j’ai bien conscience qu’ils ne feraient pas tous de bons amis. Par exemple, je ne supporterais pas le cynisme d’April plus de trente secondes. La nonchalance de Ron Swanson, qui met un point d’honneur à ce que les gens ne pensent pas qu’il les affectionne, ne me ferait pas me sentir aimée. Tom est beaucoup trop égocentrique pour s’intéresser réellement à quelqu’un d’autre que lui.

Ma préférée, celle qui est la meilleure des potes, c’est Leslie Knope. Elle veut le bien des gens qu’elle aime, elle veut qu’ils soient heureux, et parfois, ça l’amène à être un peu directive… jusqu’à ce qu’elle réalise que ce qui est bon pour les autres n’est pas bon pour elle et vice et versa, et qu’elle accepte les choix des gens qu’elle aime.

Une fois qu’elle aime une personne, d’ailleurs, c’est la personne la plus rassurante de la Terre : tu peux pas douter qu’elle a de l’affection pour toi, parce qu’elle le répète toutes les demies-heures. Globalement, c’est comme si elle sondait les gens qui lui sont importants pour correspondre le mieux à leurs besoins en termes amicaux (ou amoureux, d’ailleurs).

Mais enfin, pour conclure, je vais dire quelque chose de très Leslie Knope : les meilleurs des amis, c’est ceux qu’on a dans la vraie vie.

Mais toi alors, qui sont tes ami-e-s rêvé-e-s dans l’univers des séries ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Astyana
    Astyana, Le 15 avril 2016 à 23h48

    @china59 Ah oui j'ai oublié Daniela ! Je pensais pareil d'elle au début. C'est incroyable de voir une série qui arrive à rendre autant de personnages attachants

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)