Et le pays préféré des Français est…

Le Huffington Post vient de dévoiler le résultat d'une étude visant à connaître le pays préféré des Français.

Roulements de tambour et suspense insoutenable après ces trois petits points dans le titre : quel est le pays préféré des Français, celui qui représente leur idéal, celui où il fait le plus bon vivre dans leurs rêves les plus flous ? Je te le donne en mille : la France.

D’après une étude de Promise Consulting rapportée par le Huffington Post, à la question « Quel est votre pays idéal pour vivre, travailler ou étudier ? » en les plaçant sur une échelle de 10, 67% des sondés de nationalité française ont répondu que la France était le pays le plus proche de leur idéal. Alors certes, on a la chance de vivre dans un pays où le fromage est bien fait, mais quand même : un peu de fantasmes de déménagement dans des contrées exotiques ne font de mal à personne. Après la France viennent le Canada (33%) et l’Australie (23%) (23% des sondés n’ont donc pas lu madmoiZelle).

Voilà qui ne va pas arranger notre réputation de gros chauvins. Personnellement, si on m’avait posé la question, j’aurais pioché ma réponse dans les destinations de rêve proposées par Alfrédette. Et toi ?

Tous les articles Actu en France , Société , Voyages
Les autres papiers parlant de France , Sondage
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Syndrompeterpan
    Syndrompeterpan, Le dimanche 15 juillet 2012 à 13h15

    Je pense que j'aurais aussi dit la France, pour la simple et bonne raison que je ne connais pas les autres pays au quotidien et que ce que j'ai me convient plutôt pas mal. Alors pourquoi allez chercher ailleurs, si on pense que l'herbe est toujours plus vert ailleurs, on peut difficilement être heureux.

    Si il fallait vraiment choisir autre chose je dirais Allemagne, Belgique, Finlande ou Norvège.

  • Malibu_Stacy
    Malibu_Stacy, Le dimanche 15 juillet 2012 à 13h39

    SpeedyGonzalez;3380714
    Je suis belge et je dirais aussi que mon pays idéal est la Belgique... même avec la pluie. Il y a à peine six mois, je disais que le pays idéal était le Canada. Mais après quatre mois passé là-bas, c'est finalement la Belgique que je trouve le plus fun, avec tous les avantages qu'un pays développé offre. Comme quoi.. :)

    Je n'ai pas aimé le Canada, (entre autres) parce que je n'y ai jamais trouvé de la bonne bière et du bon fromage que j'aime (on mange aussi du bon fromage en Belgique), alors qu'un Canadien n'aimera peut-être pas la Belgique parce qu'il ne trouvera jamais la campagne naturelle qu'il aime...
    Vive la Belgiiiiiique :cheer: (On a aussi de jolies campagnes chez nous hein, mais sûrement avec un charme différent).

  • Alxdra
    Alxdra, Le dimanche 15 juillet 2012 à 14h09

    Je ne comprends pas la tournure négative de l'article, je ne vois pas en quoi ce sondage est une mauvaise chose. Au lieu de me dire "Encore une preuve que les Français sont chauvins.." j'ai plutôt pensé au fait que pour une fois les Français admettent leur chance et arrêtent de se plaindre !
    La France est quand-même le pays le plus visité au monde chaque année, ça représente un rêve pour beaucoup de voyageurs d'autres pays.
    Je pense que j'aurais répondu la même chose en fait !

  • Titpuce
    Titpuce, Le dimanche 15 juillet 2012 à 14h14

    Les Français sont réalistes, quand on pose la même question à des étrangers, beaucoup répondent la France aussi !! Paris est la plus belle ville du monde, ce n'est pas pour rien qu'on dit ça ! ^^

  • Lysalice
    Lysalice, Le dimanche 15 juillet 2012 à 14h48

    Personellement je ne pense pas qu'il y ait de pays idéal... Ca dépend de chacun, de sa personalité mais aussi et surtout de ce qu'on s'imagine du pays...

    Par exemple l'amérique: beaucoup de gens en rêvent à cause des films, des grandes villes comme New-York, etc... Mais ils ne pensent pas à la peine de mort, à la fermeture d'esprit incroyable de certaines personnes (j'ai vécu au texas 6 mois, je parle d'expérience), la mentalité hyper-conservatrice et hyper-capitaliste, la peine de mort, la guerre qu'ils font au monde entier sans se rendre compte de ce que ça représente, mais SURTOUT le fait que les américains sont centrés sur eux et leur pays d'une manière incroyable! ils sont persuadés que l'amérique est le superman du monde, ne connaissent rien à ce qu'il se passe hors de ses frontières et ne s'y intéressent pas pour un sous car ils sont persuadés que de toute façon tout est mieux chez eux alors que franchement niveau droit des femmes (avortement etc...), droits des gays, lesbiennes etc, système scolaire (sérieusement je suis toujours choquée du niveau de leurs high schools et de leur fonctionnement), sécurité sociale,... Il y a énormément à revoir!

    Après c'est chacun ses priorités! Personnellement mon pays coup de coeur (mais pas idéal) est les Pays-Bas, surtout le Nord de ce pays! j'y ai vécu et je suis tombée amoureuse de cette culture (la fête de sinterklaas, koniginnedag, ...), de la personnalité des gens, des vélos, du système scolaire (franchement alors que quand j'étais à l'école en Belgique j'avais pleins d'idées pour tout révolutionner pour que ce soit mieux adapté aux différentes personanlités et aux différents types d'élève et que je trouve le système scolaire français franchement injuste, j'ai trouvé l'école là-bas parfaite!), de la nourriture,... Je les aime tellement que j'en suis venue à trouver leur accent sexy (true story bro!) ! Sérieusement vive les Pays-Bas!

    Désolée d'avoir écrit un roman ^^

  • Floflow'
    Floflow', Le dimanche 15 juillet 2012 à 15h07

    Bah ça dépends des personnes.
    Beaucoup de personnes rêvent des USA, le "American dream", quasiment tout ce qui est alimentaire provient des Etats Unis.
    C'est vrai que c'est sympa de voyager aux Etats Unis mais d'y vivre, je ne suis pas sure. Les gens sont pas aussi ouvert que nous, comme l'a dit lysalice.

    Ensuite la France est un pays assez connu pour les musées comme le Louvre, le musée d'Orsay... Côté culturel, beaucoup de personnes "aiment" la peinture durant la renaissance, le vin français, les monuments historiques. Puis il faut dire que la France est un vieux pays quand même.

    Après c'est vrai que vivre au Canada, ça pourrait être pas mal. Pour l'Australie, je préfèrerai passer mes vacances là bas et pas y vivre, pareil pour l'Allemagne.

  • Salvia
    Salvia, Le lundi 16 juillet 2012 à 13h18

    lysalice;3384570
    je suis toujours choquée du niveau de leurs high schools et de leur fonctionnement)
    J'ai moi aussi vécut quelques temps aux USA et je suis d'accord avec toi sur à peu près tout ce que tu as dit. Par contre, je me suis aperçue là-bas qu'à l'école ils ont tendance à encourager ce que l'élève fait de bien au lieu de le pénaliser sur ce qu'il fait de mal.... Je m'étais dit qu'il fallait absolument importer cet état d'esprit en France où l'école encourage encore la compétition, l'humiliation et la violence.

  • Roonie
    Roonie, Le lundi 16 juillet 2012 à 13h47

    lysalice;3384570
    système scolaire (sérieusement je suis toujours choquée du niveau de leurs high schools et de leur fonctionnement)
    Pourquoi, comment ça se passe, quel est leur niveau ? Je croyais que l'enseignement variait selon les Etats, c'est le cas ou j'ai mal compris ce qu'on m'a expliquée ?

  • Lysalice
    Lysalice, Le mercredi 18 juillet 2012 à 20h18

    salvia;3386499Par contre
    Ce n'est pas tout à fait vrai... Car chacune de leurs notes, chacune de leurs activités sportives sont prises en compte pour leurs dossier d'admission dans les universités (un peu comme en France si j'ai bien compris, je suis Belge donc...) ce que je trouve simplement affreux! Par exemple, une personne de ma famille vivant en France s'est faite violée il y a un an (elle était en première) et après ça évidemment toutes ses notes ont chuté, elle n'allait vraiment pas bien etc... Et à cause de ça, son dossier sera moins bon et elle risque de ne pas être acceptée dans l'école de son choix! Franchement ça me dégoûte tout simplement... Et pour revenir aux US, il y a aussi tous les trucs comme "if you are failing a class, you can't come to the competition with us" et tous les trucs du genre... Sans oublier les parents qui sont tout aussi exigeants qu'en Europe au niveau des points, voire plus vu qu'ils exigent des A dans un max de matière...

    Roonie;3386561
    Pourquoi, comment ça se passe, quel est leur niveau ? Je croyais que l'enseignement variait selon les Etats, c'est le cas ou j'ai mal compris ce qu'on m'a expliquée ?
    C'est vrai que les niveaux varient selon les Etats mais le niveau global est affreusement bas... En fait ce qui est génial dans le système c'est que tu as un choix incroyable de cours! En soit, le seul cours que tout le monde a c'est English (comme notre cours de français en soi...). Ensuite tu es obligé d'avoir un cours de math, un cours d'éducation physique et un cours de sciences..; Mais dans ces cours il y en a 36 000 différents! Algebre, trigo, calculus, géométrie... pour les math (avec différents niveaux dans chaque cours évidemment donc tu peux tout à fait sortir de high school en ayant jamais vu de dérivées, d'intégrales ou même de trigo de ta vie...). En sciences tu choisis soit physique, chimie, bio, pathophysiologie, labs,... (tjs avec différents nivaux), et niveau éducation physique alors là t'as vraiment le choix: simple cours d'éduc physique comme chez nous, danse, chearleading, football, soccer, volley, colour guards,... (et encore une fois avec une variété de niveaux). Ensuite il y a énormément d'art (théatre, chant, arts plastiques, photos;..), d'informatique, de cuisine, de technologie,... Et il y a aussi l'histoire (histoire du monde, histoire des USA, histoire des africains-américains..) et de la géo.

    Cette variété est géniale mais le problème (enfin ce n'est que mon avis hein!) c'est que du coup les gens manquent de culture générale un truc de fous! Ils ne connaissent pas leur propre histoire, ne savent rien de ce qu'il se passe hors de leur pays (voir même hors de leur Etat)... Quand j'y étais on m'a posé des questions comme "Vous avez des écoles?" "Oh tu parles français? Mais c'est pas une langue morte ça? Je croyais que tout le monde parlait anglais!" "Vous avez internet, la télé, des voitures... ?" "Ah oui, l'Europe c'est dans Paris c'est ça?" "La belgique? C'est en Allemagne c'est ça?" Ou encore, quand on m'a demandé d'où venait ma robe et que j'ai répondu "de Belgique" on m'a demandé "Oh, c'est dans quel centre commercial ça?" Mais en dehors de petits trucs comme ça, comment voulez vous avoir des citoyens responsables s'ils n'ont même pas les connaissances de base que pour analyser une situation... Et puis même les cours qu'ils ont quoi! Perso j'avais histoire des USA et purée je devais souvent me retenir de corriger le prof! En Anglais, j'avais souvent de meilleurs résultats que les américains avec qui j'étais bon sang! J'ai voulu prendre espagnol en me disant que ce serait un beau défi de plus, surtout que je ne suis arrivée qu'en janvier, donc ils avaient déjà eu un semestre de cours... j'ai arrêté au bout d'1 mois parceque je n'apprenais rien et que je me débrouillais déjà mieux que les élèves de la classe... En matn, j'avais pris AP calculus BC. NB: les Advanced Program class (AP) sont des cours de niveau soit-disant universitaire avec des examens de fins d'année spéciaux qui servent à gagner des "credits" pour l"unif car les élèves ne commencent pas directement leurs études comme nous, ils font d'abord un "pre graduat" où ils ont encore pas mal de cours à la rien à voir genre danse etc... en mineure et où ils choisissent une "majeur" relié à ce qu'ils veulent faire après comme bio si tu veux faire médecine par exemple... Pour entrer dans les vraies études (Law school, Med school, Business School etc...) il leur faut un certain nombre de crédit. En gagnant une partie de ces crédits à l'avance en high school ils économisent du temps (et surtout beaucoup d'argent à leurs parents...). En plus les AP class ont plus d'importance que les autres dans le calcul de leur GPA (la moyenne qui servira à déterminer en partie si tel ou tel unif les accepte). Donc en résumé j'avais pris le cours de math le plus dur possible car j'avais math forte en Belgique et on a fait des intégrales pendant 6 mois! Et pas des intégrales retors ou des applications intéressantes! Des bêtes intégrales! Et pour l'interro devine quoi? On utilisait la calculette qui calcule les intégrales toute seule... Donc en soi ces 6 mois m'ont permis d'apprendre à utiliser leur calculette... Ah si de temps en temps on faisait des trucs plus chouette comme apporter des aliments en classe pour en calculer leur volume grâce aux intégrales (devine combien ont apporté une orange...)... En plus on faisait le calcul sur de jolies affiches pleines de couleur qu'on a affiché en classe après... J'avais l'impression d'être revenue en primaire...

    Enfin soit, désolée pour le roman et désolée de m'être énervée c'est juste que ce système scolaire m'a énormément frustrée et énervée :erf: A part mes 2 cours de chorale qui m'ont fait me sentir dans glee et mon cours de pathophysiologie où on jouait à docteur house je passais mes journées à m'ennuyer profondément...

    PS: petite note cool quand même: en fin d'année, mon prof d'histoire nous a dit (à moi et à l'autre étudiante d'échange de la classe) de ne pas venir à l'examen car il savait que ce serait juste chiant pour nous et que donc il nous mettrait 100% à chacune d'office! Ca m'avait fait bien plaisir :p

  • Salvia
    Salvia, Le jeudi 19 juillet 2012 à 14h22

    lysalice

    Je comprends ce que tu dis. Personnellement, je n'ai pas fréquenté le lycée mais une école supérieure du coup je n'ai pas eu le même ressenti en ce qui concerne les notes ou la pression parentale par exemple...

    C'est vrai que les américains peuvent parfois manquer de culture générale et il est dommage qu'ils n'aient pas de cours imposés d'histoires, de géographies etc etc
    Par contre je trouve quand même très bien cette notion de choix. J'ai personnellement perdu beaucoup de temps en France à étudier des notions qui ne m'intéressaient absolument pas et qui ne m'ont d'ailleurs jamais servit. Je suis persuadée que pour bien apprendre il faut être intéressé et rien ne nous empêche d'apprendre plus tard des connaissances que l'on n'apprend pas maintenant. Par exemple, les maths ne m'intéressaient pas et je n'ai pas retenu mon cours sur les pourcentages. Hors, dans mon métier actuel je dois calculer des pourcentages. Qu'à cela ne tienne, j'ai ressortis mes cours et je les ai appris à 26 ans au lieu de 8!

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)