Le paquet de cigarettes neutre s’installe en France

En janvier 2017, les buralistes ne vendront plus que des paquets de cigarettes neutres. Zoom sur cette mesure qui fait parler d'elle.

Le paquet de cigarettes neutre s’installe en France

Mis à jour le 18 mai 2016 — Dès vendredi, les industriels du tabac ne devront produire que des paquets neutres pour les cigarettes. Qu’il s’agisse de paquet, de cartouche ou de tabac à rouler, aucun format n’est épargné.

En attendant la mise en place de la seconde phase de la mesure, c’est-à-dire la mise en circulation de ces paquets, le gouvernement va lancer une nouvelle campagne de communication en faveur du 3989, numéro officiel de Tabac info service.

Ce numéro (non surtaxé) a pour but de donner des informations aux citoyen•nes qui le souhaitent et, le cas échéant, de les conseiller sur le processus à mettre en place pour arrêter de fumer.

Il est également possible de prendre un rendez-vous téléphonique avec un tabacologue qui te rappellera gratuitement pour définir ton type de tabagisme, et voir avec toi les méthodes les plus adaptées pour réduire, si ce n’est stopper, ta consommation de tabac.

À lire aussi : Chronique d’une ex-fumeuse #1 — La frénésie des premiers jours

Article initialement publié le 22 mars 2016 — Cela fait des années qu’on en parle, et c’est fait : le paquet de cigarette neutre va devenir obligatoire en France en 2017 ! Un décret qui entrera en vigueur à partir du 20 mai prochain interdira aux industriels de produire des paquets avec un logo ou des couleurs spécifiques.

À lire aussi : L’Assemblée vote en faveur du paquet de cigarettes neutre

La mesure concerne l’ensemble des paquets, qu’il s’agisse des cigarettes classiques, de cartouches ou bien de tabac à rouler. Sont touchés également les paquets plus originaux tels que ceux en forme de rouge à lèvres ou les slims mentholées ou fruitées, qui seront d’ailleurs interdites à la vente à partir de 2020.

À lire aussi : Ces attitudes absurdes qu’on adopte quand on fume

Une mise en place encadrée

La mise en place se fera en plusieurs temps. À partir du 20 mai, les industriels devront arrêter de produire des paquets non neutres. Ils auront ensuite jusqu’au 20 novembre pour arrêter de livrer des emballages non neutres aux buralistes. Ces derniers auront eux jusqu’au 1er janvier 2017 pour écouler leur stock car à partir de cette date, seuls les paquets neutres auront le droit d’être vendus.

Dans l’arrêté publié lundi par la ministre de la Santé Marisol Touraine, la couleur de cette neutralité est précisée : il s’agita de Pantone 448C, finition mate, comprenez un marron tirant vers le vert. Le code-barre devra lui aussi être de cette couleur ou bien noir et blanc. En ce qui concerne la marque du fabriquant et la dénomination commerciale du produit, ces informations ne pourront apparaître qu’une seule fois sur le paquet.

kjvhdh

En ce qui concerne une possible augmentation du prix des cigarettes engendrée par la production de ces nouveaux paquets neutres, les industriels se veulent rassurant : le coût de fabrication ne devrait pas être répercuté sur le client.

Le cas de l’Australie

Jusque là, cette mesure n’a été prise que dans un pays, l’Australie, où elle est en vigueur depuis décembre 2012. Les résultats font débat. Selon les bilans officiels, le nombre de fumeurs aurait diminué, passant de 15,1% de la population en 2010 à 12,8% en 2013. Mais la marque Philip Morris assure qu’elle a vendu, en 2013, 0,3% de plus de cigarettes qu’en 2012.

Une polémique vient du fait que paquet neutre n’est pas forcément seul responsable d’une baisse du pourcentage de fumeurs car le prix des cigarettes a explosé en Australie. Par ailleurs, il n’y a pas moyen de se reporter sur les cigarettes électroniques qui sont tout simplement interdites dans ce pays.

Alors, est-ce un pas vers une baisse du tabagisme ou une démarche peu efficace ? Une chose est certaine, la neutralité du paquet devra être accompagnée de campagnes de sensibilisation si on veut voir une baisse du tabagisme dans les années à venir.

À lire aussi : Arrêtez de fumer, sauvez un chaton !

big-chronique-arreter-fumer-frenesie-premiers-jours

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Glitteroo
    Glitteroo, Le 21 mai 2016 à 2h50

    @Anouk Perry Je me renseignerai un peu plus du coup, et je te tiendrais au courant alors. Vu l'article que tu as trouvé, il semblerai effectivement que oui, tous les gens qui utilisent une cigarette électronique "à la nicotine" seraient dans l'illégalité parce que pas déclarés... Et les liquides sans nicotine seraient acceptés comme "récréationnels" tant qu'ils n'essayent pas de se positionner sur le créneau des bienfaits medicaux... Mais pas partout en Australie.
    Je me demande si la tolérance ne viendrait pas du fait que les pouvoirs publics essayent vraiment beaucoup d'encourager l'arrêt de la cigarette. Et que du coup la cigarette électronique serait considérée comme un moindre mal ?
    C'était vachement intéressant, merci d'avoir pris le temps de me répondre ! :happy::fleur:

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)