Le #PantyChallenge voudrait diaboliser les sécrétions vaginales (mais ça marche bof)

Par  |  | 72 Commentaires

Le #PantyChallenge est un hashtag encourageant les femmes à poster une photo de leur culotte propre pour « prouver » qu'elles n'ont pas de sécrétions vaginales. Calme-toi bien, Internet.

Le #PantyChallenge voudrait diaboliser les sécrétions vaginales (mais ça marche bof)

« Un jour, un hashtag débile » : je viens d’inventer ce proverbe mais je vous le donne, il peut resservir. Après le bien zozo mais plutôt édifiant #LesFillesNeComprendrontJamais, découvrez… le #PantyChallenge, qui veut faire croire au monde que les sécrétions vaginales c’est crado !

Comme nous l’apprend Rue89, le hashtag est né d’une publication mise en ligne par une certaine Britanny Hunter.

L’idée derrière le #PantyChallenge est de poster une photo de sa culotte immaculée pour prouver qu’on a une schnek « propre » dépourvue de toute sécrétion vaginale.

Est-ce que c’est totalement con ? Oui oui oui.

À lire aussi : SCOOP : Ta vulve est normale

Les sécrétions vaginales sont nos amies, il faut les aimer aussi

Le savions-tu ? Ton vagin se nettoie tout seul, comme un grand, même pas besoin de l’amener au car-wash. C’est pour ça qu’il est déconseillé de le laver avec du savon, qui peut être agressif pour son équilibre délicat — sauf si un•e professionnel•le de santé te le conseille directement.

Regardons ce que dit notre bon ami Wikipédia sur le sujet ô combien passionnant des sécrétions vaginales :

« Les sécrétions vaginales sont produites dans le vagin, à partir de deux types de glandes sécrétoires. Le mélange de ces sécrétions forme un mucus plus ou moins liquide, habituellement translucide à légèrement laiteux, dont la quantité et la composition biochimique et microbienne varient selon les moments du cycle menstruel et l’état de santé. Ces sécrétions ont quatre fonctions : l’auto-nettoyage du vagin, l’immunisation contre les agents externes, la lubrification et la facilitation de la reproduction. »

Tu remarques qu’y a pas la fonction « transformer la personne munie dudit vagin en gros•se crado ». Fou !!!!

big-vulve-complexe

Du coup, oui, ton vagin produit des sécrétions, et la gravité aidant, elles finissent dans ta culotte. Parfois, leur pH peut les rendre un peu acide, ce qui décolore le fond de ton slip façon gouttes de javel diluée (et là t’as le seum) (moi oui en tout cas).

Si tu as porté une culotte pendant plusieurs heures et qu’elle est immaculée, j’ai envie de dire que c’est peut-être là, le vrai moment de t’en préoccuper.

Le #PantyChallenge, hashtag foireux

Bonne nouvelle : le monde évolue. Là où le #PantyChallenge aurait pu cartonner il y a quelques années, il a pris un joli retour de bâton de la part de personnes en ayant un peu marre qu’on critiques ces bonnes vieilles chattes.

Les sécrétions c’est top, ça me permet de suivre mon cycle menstruel d’un simple coup d’œil dans ma culotte.

https://twitter.com/aet815/status/748724854598275073

Ma belle, si ta culotte reste sèche toute la journée va voir un•e gynéco, y a un souci : l’humidité, les sécrétions, c’est normal

À lire aussi : La vulvenérabilité : quand ta vulve prend cher

Pourquoi vous en parler, du coup, si le hashtag ne prend pas ? Très bonne question monsieur Pujadas. Eh bien parce que c’est l’occasion de vous causer sécrétions vaginales et de vous rappeler qu’elles sont NORMALES ! Rapport que moi, on me l’a dit super tard dans ma vie !

Pour comprendre encore mieux ta schnek, clique ci-dessous : Sophie Riche t’explique tout. Et en plus elle est rigolote.

big-guide-vagin-sophie-pierre-pernaut

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (72) Facebook ()
  • Vuux
    Vuux, Le 5 septembre 2016 à 9h51

    Yo Mesdemoizelles,
    ca me fait du bien de parler de ce sujet parce que c'est justement ce qui me cause du tracas et une discussion avec ma gygy dans les prochains jours.
    Personnellement, je SUBIS mes pertes ! J'en ai beaucoup au quotidien, ce qui me cause beaucoup d'inconfort... Et bien qu'avoir un chéri à l'écoute qui reste perplexe en face de mes culottes sales.... C'est une sacré gène pour moi, surtout que pendant mes rapports, je suis très loin de lubrifier comme il faudrait (Vois le positif... bah non là je ne vois vraiment pas :rockon:). M'enfin, dit on qu'on ne peut pas vraiment y faire grand chose, que c'est plus ou moins génétique et qu'il faut vivre avec :top:. Alors oui, faut pas les diaboliser, mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'est le pied d'avoir besoin de changer de culotte dans la journée pour ne pas se sentir mal dans son pant :d

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!