Palmarès Festival de Cannes : Entre les Murs Palme d’Or

Ca n’arrive pas tous les jours (ça faisait 21 ans…), donc crions haut et fort Cocorico, puisque c’est un film français qui a reçu la Palme d’Or ce soir à Cannes. Entre Les Murs, le film de Laurent Cantet adapté du roman de François Bégaudeau (2006, Editions Verticales), a donc reçu à l’unanimité du jury […]

Palmarès Festival de Cannes : Entre les Murs Palme d’Or

Ca n’arrive pas tous les jours (ça faisait 21 ans…), donc crions haut et fort Cocorico, puisque c’est un film français qui a reçu la Palme d’Or ce soir à Cannes. Entre Les Murs, le film de Laurent Cantet adapté du roman de François Bégaudeau (2006, Editions Verticales), a donc reçu à l’unanimité du jury le prix le plus prestigieux de cette édition 2008 du Festival de Cannes.

Présenté tardivement (samedi), le film a fait l’unanimité lors de sa projection. Bégaudeau, auteur et acteur principal du film, assez sûr de son coup, avait carrément balancé « Espérons que ce jury n’a pas de la merde dans les yeux ». Il n’est pas trompé et il faudra attendre le 15 octobre 2008 pour voir Entre les murs dans les salles. En attendant, voici la bande-annonce.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Douille.
    Douille., Le 7 juin 2008 à 23h57

    La Louve
    J'ai vu les extraits au journal télévisé (toujours les mêmes extraits d'ailleurs...),et ça me suffit amplement.Les jeunes acteurs ont un accent beur à couper au couteau.Je n'ai rien contre ceux de la cité,mais bon...Je n'aime pas,c'est tout.Et je n'ai pas à me justigier!Point barre!:angry:
    C'est scandaleux. Tu ne juges pas les gens, là, peut-être ?

    Je ne suis pas raciste du tout,j'ai des ami(e)s de plusieurs nationalités,non mais ça veut dire quoi,ça?!Tu me juges sans même me connaître.Bravo!:clap:


    Quel argument ! Je ne doutes pas de son efficacité ! Personne ne te juges, toi. Les gens jugent tes propos scandaleux.

    Sinon, je ne sais pas quoi penser de ce film. Je vais attendre, pour ma part, de lire le livre pour donner une critique. Les jeunes avaient beaucoup d'ambitions lorsque David Pujadas les a interrogés !

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)