Nookiee sort une collection de baskets Ghostbusters

Nookiee, un e-shop australien, a récemment dévoilé une collection de baskets Ghostsbusters, qui vont faire baver d'envie les fans de la saga culte des années 80 !

Avec le retour de Star Wars ou encore de Mad Max il y a quelques mois, on peut dire que les films cultes des années 80 ont encore le vent en poupe (en même temps, c’est logique, c’est pour ça qu’ils sont incontournables).

À lire aussi : Star Wars VII : The Force Awakens se dévoile dans un trailer qui flirte avec le côté obscur

Nookiee, un e-shop australien vient tout juste d’ouvrir en mettant à l’honneur une autre saga culte de cette décennie de coupe-mulet et de club Dorothée : Ghostbusters, (ou S.O.S Fantômes en français), en sortant une collection de baskets pour hommes et femmes, inspirée de l’univers des célèbres films.

Je sais que tu danse devant ton ordi.

En tout, pas moins de 7 paires de sneakers pensées exprès pour l’arrivée prochaine du 3ème volet de la saga (en 2016), reprenant les uniformes de chacun des personnages, mais aussi deux version différentes mettant en avant le célèbre symbole « No Ghosts », et une avec Gozer le Gozerian, l’esprit maléfique présent dans les deux films.

À lire aussi : « Ghostbusters » a une bande-annonce et la chasse aux fantômes est ouverte !

Les baskets sont disponibles au prix de 100$ à 120$ (soit environ de 88,30€ à 105,90€), et il faut compter 35$ de frais de port vers la France (soit environ 30,90€).

Malheureusement, les fans de Ghostbusters devront prendre leur mal en patience avant de pouvoir fouler le bitume avec ces sneakers très très cool, puisque les envois ne se feront qu’à partir de janvier 2016…

Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Faye_valentine
    Faye_valentine, Le 20 octobre 2015 à 16h40

    Venkman quoi :loveeyes:
    mais bon entre le prix des baskets et les frais de port, je me suis fait une raison.
    Faudrait une série Undiz Ghostbusters pour me consoler :pray:

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)