La MGEN et la LMDE militent pour la santé des femmes

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 14 février 2012     

La MGEN et la LMDE veulent voir l’accès à la santé rendu possible pour toutes les femmes, quels que soient leurs finances, leur situation géographique et leur âge. Une initiative à soutenir et à saluer.

En octobre dernier, la MGEN (Mutuelle Générale de l’Education Nationale) et la LMDE (La Mutuelle des Etudiants) lançaient un appel aux pouvoirs publics pour « le droit des femmes à un accès universel et égalitaire à la santé ». En près de 4 mois, avec le soutien de professionnels du métier (gynécologues et obstétriciens) et de personnalités, l’appel a réussi à récolter 35000 signatures en ligne. Fortes de cet engouement, les deux mutuelles annoncent aujourd’hui qu’elles comptent « interpeller officiellement le gouvernement » à ce sujet.

Dans un appel commun, les deux organismes tirent en effet la sonnette d’alarme en pointant du doigt les failles qui touchent à l’accès à la santé des femmes. Ils rappellent ainsi que :

  • 12 000 mineurs ont eu recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) en 2009,
  • 1 femme sur 2 estime que le système de santé français ne permet pas de bien choisir sa contraception,
  • 1 femme sur 3 a déjà reporté ou renoncé à des soins faute d’argent ou du fait de l’éloignement géographique,
  • 1 femme sur 4 a rencontré des difficultés pendant sa grossesse,
  • 1 femme sur 5 n’a aucun suivi gynécologique régulier.

La MGEN et la LMDE militent pour la santé des femmes santé femmes1

Pour pallier ces chiffres considérablement inquiétants, la MGEN et la LMDE souhaiteraient que les pouvoirs publics s’engagent « pour l’accès effectif à la santé de toutes les femmes » (et ce quels que soient leurs moyens financiers, leur âge ou leur situation géographique) avec un suivi gynécologique complet, la gratuité de tous les moyens de contraception, le développement de la recherche, le soutien aux structures de proximité ainsi qu’une meilleure prévention.

A l’heure où des mauvais rappeurs chantent des odes aux adolescentes qui ont accepté de garder l’enfant qu’elles portent et où un parti très bleu-blanc-rouge nous parle « IVG de confort », cette initiative m’apparaît comme une sacrée bouffée d’air frais, moderne et progressiste : au lieu de blâmer l’avortement, la MGEN et la LMDE en cherchent les raisons et essaient de les combattre.

Pour lire et signer l’appel, c’est ici

Ça vous a plu ? Partagez !

50 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Actu, Actu en France et aussi Culture
Les autres papiers parlant de

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Little FlowerLittle Flower

    Le 14 février 2012 à 15:38

    Posted by juulietta
    C'est marrant, parce que je suis à la LMDE et à chaque fois, pour me faire rembourser ma pilule (& tout le reste d'ailleurs) c'est la galère.. J'ai plus l'impression que c'est pour ce faire de la pub qu'autre chose qu'ils font cet appel du coup :neutral:
    Mais bon, je salue cette initiative qui je l'espère permettra d'éviter à certaines l'avortement :clap:


    Pareil…
    Déjà quand ils arriveront à me rembourser correctement mes consultations chez mon médecin traitant (qui apparait une fois sur deux en "hors parcours coordonné"), j'essaierai d'y croire un peu plus.
    Puis genre 50€ de pilule remboursée par an, celles que j'ai eues étaient au minimum à 28€ / 3 mois, avec 50€ ça rembourse même pas la moitié de l'année hein…

    Mais bon, sinon l'initiative est intéressante.
  2. Lily Love PeacockLily Love Peacock

    Le 14 février 2012 à 16:28

    Je salue l'initiative mais comme l'ont dit d'autres filles avant moi, la LMDE ferait bien de rembourser les consultations gynécologiques et les frais de contraception correctement. (ce qui est loin d'être le cas, même avec leur mutuelle qui coûte un bras)
  3. October RainOctober Rain

    Le 14 février 2012 à 18:47

    Signé!

    Posted by Little Flower
    Pareil…
    Déjà quand ils arriveront à me rembourser correctement mes consultations chez mon médecin traitant (qui apparait une fois sur deux en "hors parcours coordonné"), j'essaierai d'y croire un peu plus.

    Bienvenue au club. J'ai envie de les étriper…
  4. Luna.HighLuna.High

    Le 14 février 2012 à 23:17

    Posted by Yehudi
    Je trouve ça dommage qu'alors que l'article parle d'une belle initiative, les commentaires parlent en majorité de problèmes de remboursement etc. Ce n'est pas la LMDE qui choisit quels médicaments (et quelles pilules) sont remboursées… Pareil pour les parcours coordonnés etc. Alors certes des fois ils sont en retard dans les remboursements etc, mais je trouve déjà bien d'avoir une sécu étudiante comme ça, qui rembourse quand même pas mal.

    Voilà, je m'en vais de ce pas signer la pétition de ma sécu et ma mutuelle :D


    C'est pas ça, c'est juste que je trouve disons, ironique, que la LMDE fasse la promotion de la prévention chez les jeunes, quand elle n'est même pas capable de s'occuper de ses adhérents, et notamment de ses adhérentes. En dehors des médicaments et autres problèmes évoqués plus haut, comment dire qu'on est pour la prévention alors qu'on néglige la prise en charge des contraceptifs des étudiantes?
  5. KallistoKallisto

    Le 15 février 2012 à 06:52

    Pour reprendre @Luna.High, il est un peu difficile de croire en la sincérité d'un organisme lorsqu'il n'est pas capable de remplir le minimum des obligations qui lui sont imposées. Si un jour, tous les contraceptifs sont remboursés, je peux penser que la situation risque d'être plus grave. J'ai un mal de chien à les contacter, à leur poser des questions (simples), alors je doute sur leur volonté de prévention et d'accès à la contraception pour tous.
    Il n'empêche que l'initiative est belle, et qu'elle mérite d'être défendue. L'aspect ironique de nos commentaires souligne simplement qu'il faudra faire des efforts pour y parvenir, et pas seulement du côté des étudiantes.
  6. PeaudoucePeaudouce

    Le 15 février 2012 à 10:23

    Alors alors alors…

    Pour ce qui est des remboursements à la LMDE, il faut savoir que celle-ci est rattachée à la MGEN, qui est elle même rattachée à l'Etat. Hors l'Etat, dans son soucis de faire des économies, à fait des coupes dans les budgets. Plus de sous = plus de remboursements.

    Pour tout vous dire, une personne que je connais extrèmement bien et travaillant à la mgen m'a conseillé de m'inscrire à la SMENO si je voulais être remboursée.
  7. Luna.HighLuna.High

    Le 15 février 2012 à 19:59

    Posted by Peaudouce
    Alors alors alors…

    Pour ce qui est des remboursements à la LMDE, il faut savoir que celle-ci est rattachée à la MGEN, qui est elle même rattachée à l'Etat. Hors l'Etat, dans son soucis de faire des économies, à fait des coupes dans les budgets. Plus de sous = plus de remboursements.

    Pour tout vous dire, une personne que je connais extrèmement bien et travaillant à la mgen m'a conseillé de m'inscrire à la SMENO si je voulais être remboursée.


    La SMENO? Elle ne dépend pas de l'état alors? & juste pour info, tu connaîtrais à peu près les tarifs? (oui je suis une étudiante pas très très riche :sweatdrop: ) Désolé de toutes ces question mais je n'y connais rien en assurance et la SMENO, j'en avais jamais entendu parler..

    Merci en tout cas pour tes petites infos concernant la LMDE :fleurs:
  8. PeaudoucePeaudouce

    Le 16 février 2012 à 11:09

    Posted by Luna.High
    La SMENO? Elle ne dépend pas de l'état alors? & juste pour info, tu connaîtrais à peu près les tarifs? (oui je suis une étudiante pas très très riche :sweatdrop: ) Désolé de toutes ces question mais je n'y connais rien en assurance et la SMENO, j'en avais jamais entendu parler..

    Merci en tout cas pour tes petites infos concernant la LMDE :fleurs:


    Quel est le prix de la cotisation à la Sécurité sociale étudiante ? > La Sécurité sociale > FAQ > Étudiants > SMENO

    En fait, le prix de la cotisation à la sécurité sociale est le même à la LMDE et à la SMENO. Ce qui doit changer ce doit être le prix et les services proposés par les différentes mutuelles qu'on essaye de te vendre à côté. Mais celles-ci ne sont pas obligatoire. Il peut être bien d'en avoir une pour compléter le remboursement de certains soins ou médocs non remboursés, mais dans ce cas là je te conseille de bien comparer toutes les offres, histoire que ça te coûte pas un bras. Et aussi: c'est pas parce que tu cottises pour ta sécu à la SMENO que ta mutuelle doit obligatoirement être la SMENO. Tu peux aller voir ailleurs. Voili voilou :)
  9. lizou3001lizou3001

    Le 08 mars 2012 à 21:51

    Mdr, faudrait peut être déjà que la LMDE envoie ses cartes vitales hein, 3 ans chez eux= aucune carte vitale, 2 mois à la SMEREP = une carte vitale toute neuve…

    Ouais parce que l'accès aux soins passent aussi par la carte vitale donc merci la LMDE pour ce bel appel mais c'est un peu de la rigolade quand même…
  10. Emel-Emel-

    Le 22 juillet 2012 à 18:11

    Une petite association pour celles qui ont des soucis de remboursement (ou autres) avec la LMDE : Blog d'information sur la situation de la LMDE - Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir.

    Ils envoient directement des courriers à la LMDE et généralement, on obtient une réponse et des remboursements quelques semaines après. C'est énervant de devoir quémander pour obtenir gain de cause mais c'est toujours mieux que rien quand on est dans une situation précaire.

    Sinon, vous pouvez faire appel à des associations de consommateurs du type UFC que choisir, si vous êtes dans la merde, ils demandent 5€90 pour s'occuper du dossier.

    Ce serait chouette, un article sur les non remboursements de ce sale organisme vu le nombre d'étudiant(e)s qu'ils foutent dans la merde, si ça pouvait les interpeller ne serait-ce qu'un peu…

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !