Masques en tissu et bio-cellulose : efficacité et mode d’emploi

Les masques en tissu et bio-cellulose sont en train de révolutionner la pause cocooning du dimanche soir. Mais sont-ils plus efficaces que les masques classiques, et surtout, comment fonctionnent-ils ?

Masques en tissu et bio-cellulose : efficacité et mode d’emploi

Si tu te balades parfois dans les rayons dédiés au soin de la peau de tes parfumeries et grandes surfaces préférées, tu les as sûrement vus débarquer en nombre depuis quelques mois.

Mais de quoi s’agit-il ? Je veux bien évidemment parler des masques en coton ou en bio-cellulose, vendus à l’unité ou en packs de plusieurs, qui promettent un coup d’éclat instantané grâce à des formules blindées en actifs soin et à une technique d’application originale mais non sans intérêt.

Bon, comme je sens que je t’ai un peu perdu•e en chemin, je te propose de découvrir les particularités de ces fameux masques ! Comment fonctionnent-ils ? Comment faut-il les utiliser ? Sont-ils aussi efficaces que les masques pour le visage plus classiques ? Allez, chauffe Marcel (t’as la ref ?), c’est parti pour une petite mise à niveau beauté.

Qu’est-ce qu’un sheet mask ?

La plupart des sheet masks, qu’on appelle « masques en tissu » en France, sont réalisés en fibres de papier, de coton, en hydrogel ou en bio-cellulose. Une fois la base du masque découpée, elle est trempée dans un liquide qui ressemble beaucoup à un sérum pour le visage, liquide qui sera ensuite absorbé par la peau pendant la pose dudit masque.

Ce type de produit est très apprécié par les Coréennes qui l’ont complètement intégré à leur routine beauté quotidienne, entre l’essence et le sérum.

À lire aussi : Lotion, essence, sérum… Quelle différence pour ma peau ?

Comment appliquer un masque en tissu ?

Comme tout masque hydratant ou purifiant lambda, le sheet mask s’applique sur une peau parfaitement démaquillée et nettoyée.

Son temps de pause étant quand même plus long qu’un masque classique (entre 15 et 30 minutes), je te conseille de faire ça tranquillement un soir où tu n’as rien de prévu (même si, je suis d’accord avec toi, regarder le replay de L’amour est dans le pré, c’est un vrai programme !), ou carrément lors d’une après-midi/matinée cocooning 100% dédiée au soin de ta petite personne.

tumblr_o5zwll1Af31ubccfwo1_500

Après avoir sorti le masque imbibé de sa pochette protectrice (ne la jette surtout pas, elle contient des restes de produit que tu pourras utiliser plus tard, en guise de soin pour les mains, le cou ou encore le décolleté), déplie-le puis retire la feuille de protection située sur le verso.

Place ensuite le masque sur ton visage, en commençant par le front puis en lissant la fibre sur ton visage. Grâce aux découpes prévues pour les yeux, le nez et la bouche, tu devrais facilement réussir à le positionner convenablement.

Une fois le masque bien ajusté à ton joli minois, détends-toi : ce type de produit (c’est moins vrai pour les références en bio-cellulose, qui adhèrent mieux à la peau) a tendance à glisser du visage si on s’agite trop, et ce serait dommage que ce soit ton carrelage qui finisse par profiter des bienfaits du soin…

sheet-mask-american-psycho

Une fois le temps de pose recommandé dépassé, tu peux retirer le masque et apprécier tes traits détendus et ta peau repulpée. Surtout, ne passe pas ton visage sous l’eau s’il reste du produit sur ta peau, mais fais-le pénétrer dans l’épiderme comme un sérum classique, en exerçant de légères pressions sur ton visage. Si tu en ressens le besoin, tu peux ensuite appliquer ta crème hydratante habituelle, ou tout simplement aller te coucher, la peau douce comme les fesses de Cupidon.

Tu trouveras des sheets masks pour le contour de l’œil, les mains et même les pieds !

Si les masques en tissu pour le visage sont les plus répandus, tu en trouveras aussi de plus spécifiques, dédiés à des zones de ton corps méritant tout autant d’attention comme le contour de l’œil, la bouche, et même le cou, les mains et les pieds !

Si tu n’as pas encore testé les chaussettes exfoliantes pour les pieds, c’est à rajouter à ta liste de choses à faire avant de passer l’arme à gauche.

Les masques en tissu, c’est si bien que ça ?

S’ils ne repassent pas les chemises, les masques en tissu ont quand même de sacrés avantages, à condition de savoir exactement quoi attendre d’eux. En cas de peau assoiffée, tu ne trouveras pas plus rapide et efficace pour abreuver ton épiderme.

Le papier, la bio-cellulose ou le coton formant une barrière à la surface du visage, la peau se retrouve obligée d’absorber le produit dont le masque est imbibé. D’une certaine façon, les sheet masks « gavent » l’épiderme, le forçant à boire le sérum jusqu’à plus soif.

Autre bon point : ils sont hyper hygiéniques. Eh oui, pas besoin de plonger tes doigts dans le pot en priant pour ne pas contaminer tout le produit : chaque masque est contenu dans une pochette individuelle. Ce système de conditionnement en fait d’ailleurs des compagnons de voyage idéaux.

Friends-Face-Mask-T-Zone

Après, même s’ils ont leurs propres bénéfices, les masques en tissu ne remplaceront jamais ton tube d’argile rose ou ton masque aux acides de fruits exfoliants.

En effet, s’ils hydratent comme jamais, les sheet masks n’ont pas la capacité de nettoyer la peau en profondeur. Ne compte donc pas sur eux pour te débarrasser de tes cellules mortes et de tes points noirs. Si tu as de vrais problèmes d’acné, ils sont même parfois déconseillés car le fait « d’étouffer » ainsi la peau sous une couche de fibres plus ou moins naturelles augmenterait la prolifération des bactéries responsables des pustules et autres microkystes.

C’est un luxe à réserver aux jours où ta peau est à bout.

Autre petite remarque : si tu deviens accro aux sheets masks, tu risques de payer ton addiction assez cher, puisque chaque masque coûte en moyenne (à la grosse louche, hein) un peu plus de 5€. C’est donc un petit luxe à réserver aux jours où ta peau est à bout de souffle, ou à t’offrir avant un événement important.

Sélection de masques seconde peau

masques-tissu-bio-cellulose-conseils-produits

Et toi, tu as déjà testé les masques en tissu ou en bio-cellulose ? Qu’en penses-tu ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ermengarde
    Ermengarde, Le 3 août 2016 à 23h33

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)