Masque avant-shampoing : quels bénéfices ?

Un masque avant-shampoing, ça sonne un peu Kamoulox et pourtant, ça fait du bien à ta crinière. Comment l'utiliser ? Quels bénéfices en tirer ? Annelise te dit tout.

Masque avant-shampoing : quels bénéfices ?

Faire un masque avant son shampoing, ça peut paraître complètement débile. Pour cause : si c’est pour laver les effets, merci bien le gaspillage ! Or, un masque avant-shampoing, c’est un bon compromis pour soigner ses cheveux sans devoir poireauter 10 minutes sous la douche.

À quoi sert un masque avant-shampoing ?

Un masque avant-shampoing sert à nourrir, réparer les cheveux avant de passer à tes soins habituels. Tu le sais déjà, un masque capillaire posé après ton shampoing sert à redonner vie à une crinière mal en point. Là, c’est la même chose, sauf que tu peux laisser poser plus longtemps, et que la formule agit bien sur cheveux secs. De plus, si tu n’aimes pas du tout poser un masque après le shampoing, que tu n’arrives jamais à le rincer ou autre, cette solution est parfaite.

Le masque avant-shampoing, c’est pour qui ?

Tu te doutes bien qu’un masque avant-shampoing, ce n’est pas pour les cheveux gras. C’est plutôt conseillé aux cheveux secs, abîmés (voire très abîmés et au bord du suicide), qui ont besoin de soins plus profonds qu’un simple après-shampoing sous la douche.
C’est aussi conseillé à celles qui ont du temps ! Il ne se garde pas 10 minutes, mais plutôt 30.

Enfin, que tes cheveux soient frisés, raides, bouclés… Cela ne change rien : tu peux appliquer un masque avant-shampoing sans problèmes, quelle que soit la nature de tes cheveux.

Comment appliquer un masque avant-shampoing ?

Sur cheveux secs ! Tu peux aussi les humidifier légèrement si tu veux, mais si ton masque est fluide, tes cheveux seront humides de toute façon. Et puis, déjà qu’il faut se garder ça sur le crâne un bon moment, faudrait pas que ça coule dans la nuque non plus. Tu en appliques sur toutes tes longueurs (ou juste sur les pointes abîmées si tu préfères), mais comme avec un masque classique, tu ne touches absolument pas aux racines des cheveux ! Sinon, coiffure effet « œuf au plat » garanti.

Tu attaches ensuite tes cheveux (c’est quand même plus pratique, mais si tu veux tartiner tes fringues libre à toi) et tu laisses comme ça pendant minimum 20 minutes, au mieux une heure. Bien entendu si tu laisses plus longtemps, personne ne va venir te raser le crâne pour te punir. Disons que 20 minutes, c’est le temps minimum pour avoir des effets. En-dessous de ce temps, ça ne sert pas à grand chose.

Une fois ton masque bien posé, tu passes sous la douche. Selon le masque appliqué, tu devras faire un ou deux shampoing pour enlever les résidus. Prends un shampoing plutôt doux… car un shampoing doux passé à deux reprises sera toujours meilleur qu’un shampoing hyper agressif utilisé une seule fois. Tu peux ensuite passer ton après-shampoing si tu le souhaites, de toute façon ça ne peut pas faire de mal. Pendant le rinçage, tu ne dois plus sentir de « matière » dans tes cheveux. Si tu sens une mèche encore un peu gluante ou autre, c’est que tu as mal rincé. Un masque avant-shampoing mal rincé, c’est le cheveux plus gras qu’une fricadelle pour le reste de la journée.

Quels produits pour un masque avant-shampoing ?

Il existe, dans le commerce, à peu près tout et n’importe quoi pour se tartiner le cheveu. Tu peux trouver des mélanges tout faits, ou encore miser sur de la matière « brute » afin d’avoir un soin naturel.

Version toute prête, tu peux trouver des crèmes fluides ou des beurres. Ils sont certes un peu chers, mais te permettent d’avoir un pot sans te poser trop de questions.

  • Marilyn, Lush, 13€45 : destiné aux cheveux blonds, il adoucit et nourrit bien les cheveux. En plus il sent bon, une odeur assez douce de camomille, ce qui change du célèbre H’Suan Wen Hua de la même marque, qui ne plaît pas à tout le monde… Attention à la texture très fluide : risque d’en mettre partout !
  • Crème pré-shampoing, Natural Brasil, environ 15€ : un beurre dur à chauffer dans vos mains, riche en huile, pour les cheveux abîmés.
  • Soin restructurant capillaire plus, Ojon, 29€ : un soin là encore plutôt épais à appliquer sur les longueurs et à bien laisser poser.

Version naturelle, tu peux appliquer tout ce que tu veux sur tes cheveux, du moment que c’est bien nourrissant !

  • Du beurre de karité : tu peux le faire fondre légèrement au bain-marie (ou au micro-ondes) pour une application plus aisée. En revanche, il faut bien laver ensuite, car du beurre de karité mal lavé laisse une odeur assez spéciale dans les cheveux, et peut vite les rendre super lourds.
  • Du beurre de mangue : plus léger que le karité, le beurre de mangue adoucit bien les cheveux. Là encore, un bon shampouinage est de rigueur pour éviter l’effet crado.
  • Des huiles, mais dans ce cas, tu fais un bain d’huile. Ce n’est pas sale, c’est la nature.

Parmi vous, qui pratique le masque avant-shampoing ? Ça vous tente ou ça vous donne autant envie que de vous rouler dans du fromage fondu ?

Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • SomaB
    SomaB, Le 3 avril 2014 à 1h41

    jude_;3625662
    Annelise  : Je fais des masques avant-shampoing mais avec celui-ci. Si je comprends bien, ça ne sert pas à grand chose ? J'étais pourtant persuadée que ça avait un peu réparé mes cheveux :d
    Ahaha pareil pour moi. J'utilise un garnier aussi et je le laisse poser aller, 5min sur cheveux humides... x)
    Et pourtant, je suis presque sure, que ça a réparé au moins un peu mes cheveux... ^^

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)