Est-ce que vous manquez à votre chat quand vous n’êtes pas là ?

Par  |  | 13 Commentaires

Faut-il culpabiliser toute la nuit quand vous découchez un soir loin de votre chat ? Des recherches apportent des réponses à cette question !

Est-ce que vous manquez à votre chat quand vous n’êtes pas là ?

S’il y a bien un truc qui me fait le plus culpabiliser au monde, c’est de laisser mon chat une nuit pour découcher.

Je l’imagine guettant l’ouverture de la porte, les yeux brillants d’espoir de voir ma silhouette se découper dans la lumière et le son de ma voix l’envelopper d’une mélopée rassurante.

Je l’imagine donner un coup de patte nonchalant dans une baballe laissée en plein milieu de la pièce pour l’occuper, le tout en soupirant (oui mon chat pourrait soupirer) que sans moi, c’est pas pareil, et que ça n’en vaut pas la peine.

Mais au final, est-ce que je manque vraiment à mon chat ? Est-ce qu’il m’en veut de partir ? Sachant qu’il pourrait m’en vouloir pour tellement d’autres raisons :

L'esprit de Noël à travers les yeux si bienveillants de Griotte. Bon réveillon quand même. #cat #catofinstagram #birmancat #lespritdenoel

A post shared by Lucie K. (@camembertroti) on

Tout prétexte est bon pour vous caler une photo de Griotte. Bisou Clémence.

Comment savoir si vous manquez à votre chat ?

Quand Bustle a publié son article sur ce sujet précis, mon ego a tout de suite souhaité encourager mon cerveau à me faire cliquer sur son lien.

Je reviens donc vers vous avec ses conclusions. Il commence par dire qu’il s’agit ici d’un sujet complexe, sur lequel les recherches elles-mêmes ne sont pas d’accord.

Des chercheurs de l’Université de Lincoln assurent que leurs propriétaires ne manquent pas aux chats de la même manière que les chiens, car ils ne portent pas le même regard sur eux. Si les chiens y voient un repère de sécurité et de fiabilité, ce n’est pas le cas pour les chats (et si on se réfère à ma photo, on comprend pourquoi).

De fait, si les chiens développeraient un rapport de dépendance par rapport à ça, les chats eux seraient bien plus autonomes et n’auraient pas besoin des humains. Donc pourquoi leur manqueraient-ils ?

Une seconde étude toutefois avance l’idée selon laquelle certains chats sont quand même bien ennuyés par l’absence de leur propriétaire. Cette contrariété se traduirait pas un comportement « passif-agressif » (terme utilisé dans l’article, j’avoue me demander à quoi il réfère précisément).

Cette étude a également montré, en observant deux groupes de chats dont les propriétaires étaient partis d’une part 30 minutes et de l’autre 4h, que les félins avaient une (très légère) tendance à ronronner et s’étirer davantage pour ceux du second groupe.

Une autre observation qui a été faite est que les chats qui sont restés seuls, s’ils ne montrent pas de comportement particulier de manque, étaient plus enclins à être stressés et irrités.

En conclusion, il y a fort à parier que nous attribuons toutes et tous plus d’affects à nos chats qu’ils n’en ressentent véritablement.

Mais après tout, tous les chats sont différents, donc peut-être que les vôtres sont plus attachés que les autres (Griotte, elle, clairement pas).

Je vous conseille, du coup, d’interpréter le comportement de votre chat selon ce qui vous arrange, quitte à être dans le déni de son mépris.

À lire aussi : Non, les chats ne prennent pas un malin plaisir à faire tomber vos affaires de la table !

8 surprises autour de l'apéro
choisies par Mymy & Charlie et valant + de 50€
18.90€ + livraison

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
  • AngieB
    AngieB, Le 17 mai 2018 à 17h12

    Voir la pièce jointe 132515 Comment vouliez-vous qu'on laisse ce petit être si vulnérable seul toute la journée ? Heureusement mon chéri pouvant travailler de la maison , a passé des heures et des heures à jouer avec Mademoiselle (merci de m’avoir inspiré :top:) , en lui construisant des tunnels et lui inventant tout un tas de jeux saugrenus, le temps qu'elle grandisse un peu.
    Voir la pièce jointe 132513 Elle a maintenant 2 ans et quand nous rentrons, nous retrouvons systématiquement, sa souris doudou derrière la porte d'entrée ,comme si celle ci avait le pouvoir de nous faire revenir.Nous évitons au max de rentrer après 17 h 00, heure, à laquelle Mademoiselle se réveille car nous savons qu'en rentrant on va se faire disputer ! VERIDIQUE ! Et tout comme la mad Leshayaa, on oublie les week-end ailleurs, car l'imaginer en train de guetter le moindre bruit, espérant nous voir rentrer , nous fend le cœur. Mais elle nous fait tellement rire, c’est un vrai petit bonheur sur patte, qu'à aucun moment nous n' avons le sentiment de faire des sacrifices.Chaque décision, que nous aillons à prendre, tient compte de la sécurité, du confort et du bien être de Mademoiselle en priorité...je crois que c'est ça qu'on appelle l'amour...
    Cœur, arc en ciel et licornes sur vous :unicorn:.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!