Une mannequin blanche maquillée en… Noire

Grosse polémique autour de la version française du magazine de mode Numéro qui a choisi de maquiller une mannequin blanche en Noire pour illustrer le thème African Queen.

Ondria Hardin, jeune mannequin plutôt bien en vue de 16 ans, a été choisie pour une sélection mode dans le magazine Numéro. Les quelques pages en question, regroupées sous le titre African Queen, présentent des habits et accessoires inspirés des vêtements traditionnels africains. La mannequin est Noire, ça se voit, et aucune précision ne vient contrecarrer cette première impression. Sauf que Jezebel s’est rendu compte qu’Ondria Hardin est blonde aux yeux clairs et au teint pâle et qu’elle a été maquillée pour avoir l’air d’une jeune femme noire.

Sur la version américaine du Huffington Post, on nous rappelle que des critiques avaient été faites à l’encontre de T, l’un des suppléments du New York Post, pour son manque de diversité dans le choix des modèles. Ce à quoi Deborah Needleman, la rédactrice en chef avait répondu que la majorité des mannequins sont blanches (non sans s’excuser). Car l’un des problèmes soulevés par ce choix pour le moins surprenant, c’est le manque de diversité dans le monde de la mode. Jezebel a fait le calcul : à la dernière Fashion Week de New York, près de 83% des mannequins étaient blanches, contre 9% d’asiatiques et 6% de noires. Certains grands noms de la mode font l’effort de recruter des mannequins avec des physiques différents, d’autres pas du tout, mais quoi qu’il en soit « ça ne signifie pas qu’il n’y a aucun mannequin noire disponible pour poser en tant que « Reine Africaine » », note le Huff Po. Il y en a même dans l’agence pour laquelle travaille Ondria. Mais comment interpréter ce choix de badigeonner le corps d’une mannequin pour faire croire qu’elle est noire, au lieu d’embaucher une jeune femme à peau sombre ? La chroniqueuse Laura Beck s’exprime :

« C’est impossible de voir ça et de ne pas avoir mal pour toutes ces jeunes femmes de couleur qui veulent percer dans le mannequinat.[…] Si les jobs pour des photos intitulées African Queen ne vont pas aux femmes noires, quel espoir reste-t-il ? »

Et toi, que penses-tu de ce choix pour le moins incongru (pour ne pas dire de ce non-sens) qui ne trouve aucune explication dans les pages de Numéro ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 65 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Claudiapeach
    Claudiapeach, Le 22 juin 2013 à 8h15

    Moi,ce qui me choque,c'est bien plus les femmes noires célèbres qui ont leur teints modifiés par photoshop souvent dans des teintes beaucoup plus pâles que leur carnations naturelles et j'ai Beyoncé en tête à titre d'exemple.Ça,ça m'insulte.Pour ce qui est de l'article,j'ai un sentiment plus mitigé.

Lire l'intégralité des 65 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)